Idée pour l'apéritif : Palmiers feuilletés au boursin

Ces feuilletés sont un peu ma botte secrète quand je dois préparer en vitesse des petites choses à grignoter pour l'apéritif. Car, osons le dire, ces palmiers au Boursin, ultra rapides à réaliser sont toujours acclamés par la foule en délire (ou les amis affamés, ce qui revient à peu près au même)!

Les garnitures sont variables à l'infini mais je préfère souvent les plus simples : quand ce n'est pas le Boursin qui l'emporte, j'opte pour les classiques pesto Rosso, saumon fumé / fromage frais ou encore sauce tomate / gruyère râpé

C'est parti pour la recette la plus rapide de l'univers!


Ingrédients

Pour une plaque de roulés :

1 pâte feuilletée du commerce de bonne qualité et pur beurre*

1 pot de Boursin type ail et fines herbes ou équivalent 
1 œuf entier pour dorer

Note * : je vous conseille la pâte feuilletée Picard qui est pour moi l'une des meilleures dans le commerce. Mais si vous avez la chance de trouver de la pâte feuilletée Francois, c'est le top du top...Dans tous les cas, vérifiez toujours qu'elle soit pur beurre pour assurer un beau feuilletage.



Préparation

Étaler généreusement le Boursin sur le disque de pâte feuilletée étalée.

Rouler, en serrant bien, les 2 extrémités vers le centre (voir photo). 
On peut également simplement rouler toute la pâte en "boudin" pour obtenir non pas des palmiers mais des roulés! 

Entourer le boudin avec le papier sulfurisé.



 

Réfrigérer pour 1 heure minimum, cela facilitera le découpage. 

Note : Vous pouvez également réfrigérer plus longtemps (une nuit ou une journée) puis ne les découper et les cuire que le lendemain. Pratique pour l'organisation!

Préchauffer le four à 190°C.

Enlever le papier sulfurisé et presser le boudin de pâte sur lui-même pour bien tasser le tout. 

Avec un bon couteau, couper la pâte en palmiers de 1 cm d'épaisseur, comme sur la photo ci-dessous  : pas trop fins donc, ainsi ils seront bien plus gourmands et gonfleront plus facilement.



Déposer sur une plaque garnie de papier sulfurisé, dorer brièvement le dessus et les côtés au pinceau avec un œuf préalablement battu à la fourchette avec un tout petit peu de lait ou d’eau puis enfourner pour une quinzaine de minutes à 190 degrés jusqu'à ce qu'ils soient bien dorés.
 

Servir idéalement chauds ou tièdes!

Ici garnis de sauce tomate et de gruyère râpé

Note congélation : Vous pouvez sans problème congeler les roulés avant la cuisson. Vous n'aurez, au moment voulu, qu'à les enfourner encore congelés en rallongeant le temps de cuisson de 10 minutes. Vous pouvez également les faire précuire une dizaine de minutes et les congeler ainsi. Et de la même façon, on les enfournera encore congelés, quelques minutes avant de servir.




La note des goûteurs : 18.5/20 

Commentaires

Mimi a dit…
Ta recette tombe à pic : je les fais dès ce soir !
claire au matcha a dit…
Tu en as de la chance ;)
PataChou Cuisine a dit…
Chez moi ils sont généralement au pesto rosso ! Et c'est toujours un succès !
Mimi a dit…
Ils ont eu un succès fou ces petits palmiers , merci, je fais essayer les faire souvent, c'est sûr! Prochaine fournée : fromage frais et saumon fumé!
Helene S a dit…
Suite à un léger ratage, j'ai fait des demi palmiers. Mais c'est très bon aussi, juste un peu moins joli ! Prochaine étape : le pesto rosso ça à l'air pas mal du tout.
Claire au Matcha a dit…
Haha ,ça tombe bien , il paraît que les demi palmiers sont les nouveaux palmiers chez les gens branchés!
Charlotte aux fraises a dit…
Recette absolument géniale, j'ai épaté tout le monde, merci!
Caspa a dit…
Enorme cette recette, tu as fait des heureux crois moi !!
merci 1000 fois
Claire a dit…
@Charlotte aux fraises et @Caspa : Génial! Envoyez moi des photos si vous en avez!
Anonyme a dit…
Bonjour,
J'ai essayé, c'est super et ma famille était contente. Je vais essayer avec un côté boursin poivre et de l'autre ail fines herbes. Par contre j'ai acheté une boite au lieu d'un pot j'ai eu des difficultés à étaler le boursin, c'est de ma faute. Cela n'a pas empêché d'être très bon. A bientôt pour vos autres recettes !
Claire a dit…
@Anonyme : je suis ravie de ce succès! Et même si effectivement, la boîte de Boursin s'étale moins bien, une fois au four, on n'y voit plus que du feu!
Anonyme a dit…
J'ai essayé d'un côté poivre et de l'autre fines herbes. Verdict...à ne pas faire, on ne sent pas la différence.
Claire a dit…
Anonyme : c'est sûr que si tu cherchais une différence de goût plus marquée, il valait mieux essayer moitié Boursin et moitié tapenade ou Pesto par exemple! La prochaine fois :-)!
le juicing a dit…
Merci pour cette recette magnifique !
Claire a dit…
Le juicing : avec plaisir!

Pop Facebook

Posts les plus consultés de ce blog

Entremets Extraordinaire à la Mousse de Fraises

Les Fabuleux Cookies d'Aurélie Poulain

Aubergines Grillées, sauce Yaourt et Grenade (Ig Bas)