mardi 16 octobre 2018

Falafels de Patates douces au four (IG Bas)

Vous connaissez les Falafels, ces boulettes méditerranéennes composées de pois chiches et d'herbes fraîches? Et bien j'ai eu envie de les revisiter en version légère et exotique, avec mes grandes copines les patates douces . 
On oublie ici (sans regrets) la friture car c'est le four qui fait tout le travail et permet ainsi d'alléger considérablement la note calorique. 

Comme je craignais que sans leur bain d'huile traditionnel, ces demoiselles manquent de croquant, j'ai opté pour une enveloppe de sésame doré qui a permis d'obtenir une coque bien croustillante.

Résultat des courses: des boulettes parfumées et absolument délicieuses, que je referai sans hésitation aucune!


Si vous l'essayez, n'hésitez pas à laisser un commentaire ici ou sur ma page Facebook.  Et pour avoir un aperçu de toutes mes recettes à venir, rejoignez-moi sur Instagram! 


Ingrédients

Pour 16 falafels

300g de pois chiches en bocal (poids net égoutté) 
375g de patates douces (poids cru et sans la peau
1 cuillère à soupe de cumin 
3 petites échalotes ou 1 oignon
2 gousses d’ail 
Une belle poignée de coriandre fraîche ou de persil plat
1 pincée de paprika 
1 pincée de piment d'espelette
Graines de sesame

Sauce fraîche au Yaourt :
100g de chèvre frais ou autre fromage frais type Madame Loik
Yaourt velouté ou yaourt à la grecque
Quelques brins de Ciboulette ou persil plat
1 filet de jus de citron
Sel et poivre

ou

Sauce au sésame :
1 yaourt velouté ou à la grecque
1 cuillère à soupe de purée de sésame Tahini (en magasin Bio ou épicerie orientale)
1 petite cuillère à café de sirop d'agave ou de miel neutre 
1 filet de jus de citron
Sel et poivre



Préparation

Laver les pois chiches et les rincer plusieurs fois puis les sécher soigneusement dans du papier essuie-tout . Enlever la peau (elle part très facilement mais s’il en reste un peu, ce n’est pas bien grave!).

Couper les patates douces préalablement épluchées en grosses rondelles. Les placer dans une assiette, saler légèrement st filmer hermétiquement l’assiette avec du papier film (compatible avec le micro-ondes!).
Faire cuire au micro-ondes, puissance 750 Watts, pendant 6 minutes environ. Le papier film va former une coque bombée permettant une cuissson douce.  Enlever le papier film, les patates douces doivent être fondantes.

Placer dans le bol du mixeur (robot-coupe) les échalotes émincées, l'ail hâché, les herbes et les pois chiches afin d'obtenir une purée grossière. On ne cherche pas à avoir quelque chose de lisse.
Ajouter le cumin, le paprika, le piment d'espelette, les patates douces, saler et poivrer et mixer rapidement. 
Réfrigerer la préparation pour au moins 45 minutes. On peut sans problème la laisser plus longtemps au frais vu qu'elle ne contient pas d'oeufs crus. 

Avec les mains, former des boules et les rouler dans une assiette remplie de sésame.
Au pinceau ou, encore mieux, avec un spray, badigeonner chaque falafel d’un peu d’huile de sésame ou d'huile d’olive. Placer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Enfourner à 180°C pendant 30 minutes. Les falafels doivent être bien dorés.

Pendant ce temps, préparer la sauce d'accompagnement choisie en mélengeant tous les ingrédients dans un petit bol. Conserver au réfrigérateur.

Préparer les assiettes ou les bols de dressage : sur un lit de salade et de crudités assaisonnés (huile d'olive et crème de balsamique ici), déposer 3 à 4 falafels chauds (les réchauffer quelques instants si besoin) par personne et une belle cuillérée de sauce.

Déguster!

Vous pouvez conserver les falafels restants au réfrigérateur ou bien les congeler. Au moment de servir, les repasser au four pour leur redonner tout leur croustillant.



La Note des Goûteurs : 18/20

mercredi 10 octobre 2018

Amaretti aux Noisettes

Ces petits biscuits croquants au coeur moelleux auraient pu ne jamais voir le jour.
Pour vous raconter toute l'histoire, j'avais promis d'apporter des mignardises à un diner d'anniversaire et le jour J, 30 minutes avant la soirée pour être exacte, je me suis rendue compte avec effroi que j'avais totalement oublié ma mission divine....

Pas question de me défiler et encore moins d'aller me ravitailler à la pâtisserie d'en face (c'est que j'ai une réputation de blogueuse à tenir, moi!) alors ni une ni deux, j'ai improvisé cette recette d'amarettis aux noisettes. Quelques poignées de minutes plus tard, l'affaire était dans le sac!

Le plus surprenant dans l'histoire, c'est que ces amarettis ont eu un énorme succès et que de nombreuses personnes sont reparties avec la recette... La vie est décidémment pleine de surprises!

 

Ingrédients 

Pour 15 Amarettis

2 blancs d’œufs
200g de poudre de noisettes grillée ou classique
1 cuillère à soupe bombée de purée de noisettes* (100% noisettes et sans sucres, en magasin bio)
140g de sucre glace
15 noisettes entières (torréfiées, c'est meilleur!)
Quelques gouttes d'extrait de café
Chocolat noir ou au lait en grosses pépites ou en pastilles (facultatif)

Note : les petits curieux noteront que certains amarettis sont plus sombres que les autres. C'est parce que j'ai remplacé, dans la moitié d'entre eux, la purée de noisettes par de la pâte de sésame noir  et mis une framboise surgelée à la place de la noisette du dessus. Dans ce cas, il faudra simplement supprimer l'extrait de café et le chocolat. C'était très bon également mais j'ai eu une préférence pour les plus classiques aux noisettes!

Note 2* : si vous n'avez pas de purée de noisettes, vous pouvez mixer longuement des noisettes torréfies et pelées jusqu'à obteir une pâte. Celle-ci se conservera au frais pendant plusieurs semaines



Préparation 

Préchauffer le four à 160°C

Dans un bol, mélanger la poudre de noisettes et le sucre glace. Si la poudre de noisettes n'est pas déja grillée, la torréfier rapidement à la poêle sans matière grasse en remuant très souvent. Attention, ça va très vite!

Dans un saladier, à l'aide d'un fouet manuel, fouetter rapidement les blancs d’œufs et la purée de noisettes (on ne veut pas de blancs en neige ici).
Ajouter l'extrait de café et fouetter encore pour obtenir une préparation homogène. Incorporer ce mélange au sucre glace / poudre de noisettes et mélanger avec une cuillère ou une spatule puis finir de mélanger le tout à la main.

Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, former 15 boules et introduire éventuellement une pastille de chocolat, un demi carré de chocolat ou une noisette entière au milieu (facultatif).

Aplatir légèrement  les boules et disposer une noisette sur le dessus de chacune.
Saupoudrer très légèrement de sucre glace au travers d''une passoire et enfourner pour 16 minutes à 160°C.
Laisser refroidir puis conserver dans une boite métallique.

Déguster! 




La Note des Goûteurs : 17/20

lundi 8 octobre 2018

Coup de Coeur pour les Burgers de King Marcel

Une fois n'est pas coutume, je vous amène aujourd'hui découvrir une adresse de Burgers.

Dieu sait que les fast-foods et moi, ça fait deux, mais que voulez-vous, pour vous (conscience professionnelle oblige!) j'ai dépassé mes préjugés... et je ne l'ai pas regretté.

Je vous raconte?

Situé à quelques pas des Galeries Lafayettes, le cadre cosy et moderne séduit et dénote avec les établissements du même acabit. Tables en bois, banquettes en cuir, belle collection de bouteilles de vins... Tout cela est plutôt intrigant!

Le lieu

Chez King Marcel, l'idée est d'associer fast-food Américain et cuisine francaise. Cela commence par un excellent pain à Burger et par une viande 100% française de race Limousine, puis cela se poursuit avec des sauces faites maison et des fromages finement séléctionnés.

Je démarre les hostilités avec le Burger "Michelin" qui associe Saint-Nectaire AOP, boeuf Limousin, crème de moutarde maison et ciboulette fraîche.

Le constat est sans appel : le pain est moelleux comme un édredon, le boeuf hâché d'une tendreté absolue et le fromage coulant dégage un parfum incroyable tandis que la délicieuse sauce moutardée vient relever le tout.
Ce Burger-là est une petite bombe gustative!

Burger Michelin

En face, Le Gourmand opte pour le "Pagnol", un Burger plus atypique : escalope de poulet, chèvre frais, pesto et poivrons rouges marinésFrais et généreux, il ne fait pas long feu lui non plus!

Burger Pagnol

En accompagnement, les frites fraîches préparées minute sont croquantes à souhait et sont accompagnées d'une sauce béarnaise maison auquelle il est bien difficile de résister...

Frites maison



Au final, que ce soit pour Le Gourmand, Burger addict à ses heures perdues (et qui a testé à peu prés toutes les adresses de la capitale!) ou pour moi, jeune novice en Burgers mais fine gastronome intransigeante, les avis se rejoignent :
l
Les Burgers de King Marcel se hissent dans le top 3 de notre classement Parisien.

Et hop, un coup de coeur là où on ne l'attendait pas!

 



Un grand merci à Reiko pour cette jolie découverte!

King Marcel
13 rue Lafayette
75009 Paris

vendredi 5 octobre 2018

Tarte Craquante au Houmous et Poivrons grillés

Le soleil ayant décidé de jouer les prolongations dans la capitale, je continue à réaliser des recettes ensoleillées pour mon plus grand plaisir...

Non seulement parce que je suis une grande frileuse alors évidemment, les températures estivales sont bien plus adaptées à mon métabolisme de marmotte (l'hiver, je rentre en période d'hibernation!).

Mais aussi parce que je suis une grande gourmande et que les légumes du soleil me donnent immédiatement des idées hautes en couleurs... Exactement comme cette délicieuse tarte réalisée sur une base façon crackers puis recouverte de houmous maison, de poivrons grillés et d'herbes fraîches ciselées.

Une association inédite mais qui fonctionne à merveille!



Ingrédients

Pour 4 personnes

Pâte croquante de type crackers 
125 grammes de farine d'épautre T80 ou farine de blé semi-complète (ou farine blanche sinon)
55 grammes de flocons d’avoine
1 pincée de sel
4 cuillères à soupe d’huile d’olive

5 cuillères à soupe d'eau

Houmous
1 bocal de pois chiches en verre (400g environ de pois chiches égouttés)
2 cuillères à soupe bombées de Tahina (crème de sésame) de bonne qualité (en magasin oriental ou magasin bio)
3 cuillères à soupe d'huile d'olive extra-vierge 
1 bonne pincée de cumin 
1 à 2 gousses d'ail épluchées et dégermées (selon votre goût)
Le jus d'1/2 citron
Un filet d’eau (5 cuillères à soupe environ)

1 poivron jaune
1 poivron vert
2 poivrons rouges
Coriandre fraîche ou persil frais

Note : J'ai rajouté des tomates confites (clic ici pour la recette) parce que j'en avais mais c'est totalement facultatif!



Préparation 

Préchauffer le four à 180°C

Préparer la pâte  craquante : 
Mélanger dans un saladier la farine, les flocons d'avoine et le sel. Creuser un puits au milieu et ajouter l'huile d'olive et l'eau. Mélanger avec une cuillère puis rapidement à la main jusqu'à ce qu'une boule se forme (rajouter un peu d'eau si besoin). 
  
Etaler la pâte très finement en rectangle entre 2 feuilles de papier sulfurisé et la placer sur une plaque en conservant le papier du dessous. Retailler les bords si besoin à l'aide d'un couteau.

Enfourner pendant 20 à 25 minutes à 180°C. La pâte doit être dorée et craquante. Laisser refroidir.



Préparer le houmous :
Rincer les pois chiches et les égoutter soigneusement. Les éplucher (c’est mieux si votre mixeur est peu puissant mais si vous avez un bon blender ou mixeur, ce n’est pas nécessaire!) 
Verser tous les ingrédients à part l'eau dans le mixeur, saler et poivrer et mixer rapidement puis rajouter l'eau petit à petit jusqu'à obtenir une consistance crémeuse (il faut environ 5 cuillères mais ajustez la quantité!). Goûter et ajuster l'assaisonnement. Rajouter éventuellement un peu de jus de citron, de cumin etc...

Note : Si vous le préparez à l'avance, verser le houmous dans un petit bol, ajouter un filet d'huile d'olive au dessus et filmer au contact pour ne pas qu'il dessèche. 
 

Préparer les poivrons
Les couper en 2, ôter les graines et le pédoncule. Les déposer sur la plaque du four recouverte d'une feuille de papier sulfurisé, côté peau vers le haut.
Les faire griller sous le grill du four à 210°C jusqu’à ce que la peau soit noire et boursouflée. Les sortir alors du four et les enfermer dans un sac de congélation ou un sachet fermé puis laisser refroidir. Quand les poivrons sont froids, les peler puis les couper en lamelles. 

Cette étape peut se faire la veille sans problème. Dans ce cas, réfrigérer les poivrons dans le jus restant pour ne pas qu'ils se dessèchent.



Montage :
Au moment de servir, placer la pâte sur le plat de service, tartiner généreusement de houmous. Presser et essuyer les lamelles de poivron avec du Sopalin pour enlever l'excédent d'humidité puis les déposer sur le houmous en alternant les couleurs jaunes et rouges. 
Ajouter éventuellement quelques tomates confites (facultatif). Saupoudrer enfin de coriandre ou de persil frais et ciselé.

 

Déguster immédiatement! Vous pouvez aussi tout préparer à l'avance mais ne monter la tarte qu'au dernier moment pour que la pâte reste bien croquante.





La Note des Goûteurs : 17/20


mercredi 3 octobre 2018

Mon Partenariat avec Hoplabon

Lorsque le fondateur de l’application Hoplabon m'a contacté pour me proposer une collaboration, j'ai immédiatement été enthousiasmée par le concept et les valeurs de cette toute jeune Start-up. En effet, Hoplabon propose un bel échantillon de recettes de cuisine de saison (et c'est là que j'interviens!) suivi de la livraison à domicile des ingrédients nécessaires pour réaliser les recettes choisies. Le prix est alors calculé en fonction du nombre de convives.

Tous les ingrédients proviennent de petits producteurs locaux ou directement de Rungis et l'accent est mis sur la qualité, rien que la qualité. Voilà des arguments qui me parlent!

Les livraisons sont pour l'instant limitées à Paris et petite couronne mais devraient rapidement s'étendre à la périphérie.



J'ai bien sûr demandé à tester le service afin de me faire un avis objectif avant de m'y associer.
Quelques clics plus tard, toutes mes recettes étaient choisies et le lendemain, à 20h tapantes, j'ai reçu mon petit colis me permettant de réaliser :

- Une salade courgettes, basilic et féta 
- Des brochettes de poulet au miel accompagnées de brochettes de légumes
- Et des abricots rôtis au romarin et aux amandes avec une crème de yaourt frais. 

Fruits et légumes
Basilic et féta fraîche

Ayant opté pour des recettes faciles et rapides, 30 minutes plus tard, mon repas était prêt! 

Abricôts rôtis au romarin

Le bilan? Une vraie réussite! Tous les ingrédients respiraient la fraîcheur avec une mention spéciale pour l'excellente féta grecque, qui nous a absolument régalée.



Vous pourrez dès aujourd'hui retrouver quelques unes de mes recettes sur l'application Hoplabon et si vous passez commande, n'oubliez pas de rentrer le code CLAIREAUMATCHA en commentaire. Il vous sera alors offert une délicieuse Mozzarella de Bufflonne!

A très vite!


Claire au Matcha

lundi 1 octobre 2018

Fondant Chocolat / Mascarpone au coeur coulant

Ce gâteau est né d'un triste constat : plus un gramme de beurre dans mon réfrigérateur et pourtant, l'envie urgentissime de réaliser un fondant au chocolat digne de ce nom!

Ayant ouï-dire que le mascarpone pouvait représenter un excellent substitut au beurre tout en apportant un taux de matières grasses moins important (ce qui est toujours bon à prendre!), je me suis donc lancée... Et j'ai été conquise! En effet, j'ai obtenu en 19 petites minutes un fondant chocolaté au coeur coulant, aux arômes cacaotés puissants et délicats.

Dégusté froid le lendemain et accompagné d'une crème anglaise maison, ce fondant a fait l'unanimité, à tel point que j'ai du le refaire quelques jours plus tard pour utiliser mon restant de mascarpone!

 

Source : inspiré des recettes de Saveurs d'ailleurs et de Cyril Lignac

Ingrédients

Pour un moule à cake (6/8 personnes)

150g de chocolat noir (à 60% de cacao environ)
150g de mascarpone
100g de sucre
40g de farine blancheT55 (ou T45)
4 oeufs
1 belle pincée de fleur de sel 
1 pincée de bicarbonate alimentaire*

Pour servir : crème anglaise ou glace vanille sans sorbetière ou de chantilly au mascarpone

Note* : si vous n'avez pas de bicarbonate, vous pouvez le remplacer par une belle pincée de levure chimique.



Préparation 

Préchauffer le four à 200°C
Faire fondre le chocolat et le mascarpone au bain-marie (ou au micro-ondes en mélangeant toutes les 20 secondes). Si le mélange est un peu hétérogène, passez un coup de mixeur plongeant pour le fluidifier.

Dans un saladier, fouetter les oeufs entiers avec le sucre et la pincée de sel jusqu'à ce que le mélange blanchisse légèrement. Incorporer la farine tamisée et le bicarbonate.
Ajouter le mélange chocolat et mascarpone à cette préparation tout en fouettant énergiquement.
Une fois la pâte homogène, la verser dans le moule à cake (en métal si possible) beurré et dont le fond est recouvert de papier sulfurisé.
Le gâteau n'est pas très épais, c'est normal, il gonflera à la cuisson. 


Enfourner pour 17 à 20 minutes à 200°C, tout en surveillant bien la cuisson : exactement 18 minutes 30 dans mon four! Le centre sera encore très tremblotant et les bords et le dessus seront bien pris.

Laisser refroidir dans le moule au moins 15 à 20 minutes avant de démouler délicatement

Servir tiède ou froid, seul ou accompagné de crème anglaise ou d'une boule de glace.


Vous pouvez également le servir avec  une chantilly au mascarpone faite avec le restant du mascarpone. Pour cela, fouetter au batteur éléctrique 100g de mascarpone avec 130 mL de crème liquide entière bien froide puis ajouter 1 cuillère à soupe de sucre glace ou de sucre en poudre, 1 sachet de sucre vanillé et éventuellement une pincée de poudre de vanille.


Ce gâteau se conserve plusieurs jours au frais. Le sortir 30 minutes avant du réfrigérateur pour qu'il retrouve tout son fondant.

Déguster!




La Note des Goûteurs : 17/20

mardi 25 septembre 2018

Crèmes Onctueuses à l'Avocat (sucrées)

Après vous avoir parlé avec passion de mes tartelettes sucrées à l'avocat et au citron vert (une révélation!), je continue mes expérimentations de l'avocat en dessert.
Cette fois-ci, je me suis mise en tête de tester des crèmes dessert à l'avocat, subtilement parfumées à la noix de coco. Un tour sur le blog de Jackie plus tard, l'inspiration était toute trouvée.

Pour le coup, je crois que je n'ai JAMAIS réalisé une recette sucrée aussi rapide de ma vie : on jette quelques minuscules ingrédients dans un blender et hop, l'affaire est pliée. J'ai choisi de servir mes crèmes avec de la compotée de fruits rouges, du granola maison et de la noix de coco râpée. 
Et voilà comment est né ce dessert inédit, bluffant de gourmandise et de délicatesse!



Ingrédients

Pour 4 verrines

2 avocats* mûrs à point (les miens étaient petits)
50g d’huile de coco

1 citron vert bien juteux
50g de sirop d’agave ou sucre roux ou miel neutre
Une pincée de vanille en poudre
5 à 15 cL de lait de coco


Pour servir : compotée de framboises ou de fruits rouges (surgelés ici), noix de coco râpée et granola croquant ou biscuits croquants émiettés (de type tuiles aux amandes)

Note* : attention, l'avocat doit avoir du goût! S'il est tout filandreux ou noirci, la crème ne pourra pas être réussie : c'est l'élément principal du dessert! 

 

Préparation

Dans un blender ou à l'aide d'un mixeur plongeant, mixer les avocats épluchés et dénoyautés avec le jus d'un citron vert, l'huile de coco fondue (je la chauffe très rapidement au micro-ondes pour la liquéfier), le sirop d'agave et la vanille. Ajouter alors une petite quantité de lait de coco et ajuster selon la consistance désirée (j'en ai mis peu, juste assez pour obtenir une crème soyeuse).

Verser dans des verrines et réfrigérer au moins 3h, jusqu'au moment de servir . Je les trouve encore meilleures le lendemain, quand la mousse est bien prise.




Saupoudrer de noix de coco râpée, de granola ou de biscuits croquants émiéttés et d'une touche de compotée de fruits rouges (fruits rouges surgelés rapidement compotés à la casserole avec un peu de sucre) : une association du tonnerre!


La Note des Goûteurs : 18/20

Imprimer la recette

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...