vendredi 13 juillet 2018

Tiramisu Fraisier ou le Tiramisier

Un grand coup de coeur pour cette recette de dessert festif et estival! 
En effet, je vous propose aujourd'hui un entremets rappelant le Tiramisu (à base de mascarpone et de biscuit cuillère) mais sans oeufs crus et surtout, débordant de fruits rouges. 
En bouche, il rappelle étonnament les saveurs d'un très très bon fraisier. C'est d'ailleurs pourquoi j'ai décidé de le baptiser "le Tiramisier", un petit nom qui lui va comme un gant! 
Quand vous le déposerez sur votre table, attendez-vous à entrendre des petits cris d'admiration suivis d'un silence religieux à la dégustation. Je vous préviens, parce que bon, ça peut surprendre... 

Si vous l'essayez, n'hésitez pas à laisser un commentaire ici ou sur ma page Facebook.  Et pour avoir un aperçu de toutes mes recettes à venir, rejoignez-moi sur Instagram! 



Je profite de cette recette pour participer à la Battle Food, un défi culinaire ouvert à tous, autour d’un thème choisi par la marraine ou le parrain. Ce défi a été créé par Carole du blog Sunrise over sea.
La précédente marraine était Nathalie du blog "Une cuisine pour Voozenoo", et cette fois-ci, c'est Catalina, du blog "Le Blog de Cata" qui s'y colle avec un thème très estival Un nuage de fromage blanc frais" !



Ingrédients

Biscuit * :
3 œufs
105g de farine blanche (T55 ou T45)
105g de sucre en poudre
Quelques gouttes d'extrait de vanille

Crème au mascarpone (recette trouvée chez Chic Chic Chocolat)
500 g de mascarpone
250 g de crème liquide entière
170 g de lait concentré sucré

Extrait de vanille

250g de framboises fraîches
200g de fraises fraîches
200g de coulis de framboises (maison ou du commerce de bonne qualité (Monoprix ou Picard en font de très bons), allongé avec un peu d'eau . J'y ai ajouté quelques framboises surgelées décongelées entières.


Note* : si vous êtes pressés, vous pouvez remplacer le biscuit par des biscuits à la cuillère du commerce. Mais je vous conseille mille fois de le faire vous-même : c'est très rapide et le moelleux est incomparable.



Préparation : 

Préparer le biscuit : 
Préchauffer le four à 180°C.
Monter les blancs en neige avec une pincée de sel. Quand ils sont presque fermes, ajouter le sucre petit à petit en continuant à battre et en augmentant progressivement la vitesse du batteur.  
On obtient un bec d'oiseau.

Ajouter délicatement  les jaunes d’œufs et la vanille et mélanger le tout à la maryse. Ajouter enfin la farine tamisée et mélanger délicatement.

Verser dans un moule rectangulaire beurré et dont le fond est recouvert de papier sulfurisé.

Enfourner pour environ 20 minutes à 180°C. Le biscuit doit être bien doré. On peut le préparer la veille sans problème.

Monter la crème très froide en chantilly.
Fouetter le mascarpone, puis ajouter le lait concentré en filet. Continuer à fouetter pendant une bonne minute, jusqu'à avoir une texture assez ferme (je l'ai fait au robot muni du fouet mais un batteur éléctrique fera très bien l'affaire.
Ajouter la crème fouettée en plusieurs fois, à la spatule.

Disposer un cadre (environ 23cm de côté) sur un plat de service.

Démouler et couper le biscuit en deux dans l'épaisseur.  

Retailler juste les bords au couteau de façon à avoir des bords nets.
Dans un cadre rectangulaire ou autre grand plat de votre choix, disposer une couche de biscuit. Verser généreusement par dessus du coulis à l'aide d'une cuillère à soupe.  
Cette technique donne un meilleur résultat que le fait de tremper les biscuits dans le café.

Recouvrir d'une fine couche de crème au mascarpone, de la moitié des fruits (fraises coupées en petits morceaux) puis à nouveau du biscuit et de coulis versé à la cuillère. Recouvrir avec le reste de crème à l'aide d'une poche à douille pu avec une simple cuillère à soupe. Disposer le reste des fruits réservés sur le dessus du tiramisu et verser un voile de cacao tamisé.
Réfrigérer pour au moins 2 heures. Il est encore meilleur le lendemain donc patience, ça vaut le coup!





La Note des Goûteurs : 19/20

Et voici la liste des participants à La Battle Food : 



Catalina - Le Blog de Cata ; Nathalie - Une cuisine pour Voozenoo ; Jenna- Bistro de Jenna ; Carole-Ramène la popotte ; Lova- Graine de faim kely ; Marie- Cooking Bon Appétit ;
Cathy- Chez Cathytutu ; Anais- Encore une lichette ; Martine- Kilometre-0 ;
Cath - "MIAM" LA CUISINE DE CATH ; Corinne - La coco soleil dans sa cuisine (page Facebook); Valentine - I am hungry ; Sophie - La Tendresse En Cuisine ; Christelle - La cuisine de poupoule ; Sylvie - La table de Clara ; Soraya - CuisineSoraya.com ; Laurence - Plaisir et équilibre ;
Lina- Chaud patate ; Alaro - Mes Petites Recettes Préférées ; Fabienne - Famoh ;
Patricia- Je cuisine donc je suis ; Valèrie- 123 Dégustez ; Gabrielle- Petite Cuillère et Charentaises ; Hélène - Keskonmangemaman ? ; Delphine - Oh, la gourmande.. ; Peggy - Mes plats au quotidien ; Brigitte - Les filles, à table ! ; Justin - TheGarden-Of-Delights ; Samar- Mes inspirations culinaires ; Claire -Claire au matcha ; Christine - Pause nature ; Maggy - Magg kitchenette ; Lucie - 123 ZUSTE 1 ZESTE ; Brian - Brian Iz In The Kitchen ; Julie - La Ptite Ju Nantaise 

A bientôt,

Claire au Matcha

mardi 10 juillet 2018

Voyage Culinaire à New York : Mes Bonnes Adresses!

Mon voyage aux USA commence à dater un peu et je n'ai pourtant toujours pas partagé mes bonnes adresses avec vous, honte à moi
Voici donc la liste non exhaustive des restaurants et cafés à tester sans hésiter, si vous passez par la grosse Pomme. 
Ravalez tous vos préjugés : non, vous ne mangerez pas que des Burgers et des Pizzas lors de votre périple Américain. Au contraire, il est fort probable que votre escale New-Yorkaise reste dans votre mémoire gustative pendant un bon bout de temps!

1 : Pour le Brunch : 

Un délicieux Brunch à la carte, à base de jus de fruits frais, Granola, Banana Bread et d'Avocado Toast. Le lieu est très, très bruyant mais ça, c'est une constante à NY! 

Ruby's
219 Mulberry StNew York, 
NY 10012-5735


Avocado Toast





Amateurs de Pancakes, cette adresse est pour vous! Ceux de Clinton SBC font probablement partie des meilleurs de la ville. Généreux, moelleux, "Fluffy" : tout ce qu'on attend de bons Pancakes !


Clinton Street Baking Company & Restaurant
4 Clinton St

NY 10002


Pancakes


2 : Pour le Goûter : Levain bakery 

Impossible de passer par NY sans allez goûter les énormes cookies de Levain Bakery, célèbres dans le monde entier!
Surtout, prévoyez d'avoir faim avant de vous y rendre, car si ces cookies sont si addictifs, c'est aussi parce qu'ils contiennent une quantité pantagruélique de beurre!

Levain Bakery
167 W 74th St, New York, 
NY 10023

Cookie tout chocolat

Cookie Chocolat , Noix de pécan

3 : Pour le déjeuner : Chelsea Market

Un fabuleux marché couvert regorgeant de petites échoppes plus tentantes les unes que les autres. Mon grand favori là-bas est le Lobster Place, dans lequel on trouve des Sashimi, Chirashi et plateaux de sushi absolument divins ainsi qu'un Lobster Roll (le sandwich au homard typique des US) de compétition!

Chelsea Market
75 9th Ave,
New York 10011





Lobster Roll
Chirashi Saumon, chair de thon et oeufs de Saumon


4. Pour déjeuner : 

Le restaurant mythique du film "Quand Harry Rencontre Sally. On y vient pour le fameux Sandwich au Pastrami et rien que pour lui!


Katz's Delicatessen
205 E Houston St, 
New York, NY 10002
Résultat de recherche d'images pour "katz delicatessen nyc"
Photo prise sur leur site Internet 
Pas question de quitter la ville sans avoir goûté un vrai bagel New Yorkais. Celui-ci vaut son pesant de cacahuètes : généreux et bon marché , on valide!

Ess a Bagel
831 3rd Ave, New York, 
NY 10022

Bagel au Saumon


Et pourquoi pas prévoir un Pique-nique à Central Park? Si l'idée vous séduit , allez faire un tour dans un des nombreux Whole food market, qui s'apparentent à des supermarchés de luxe.  On peut y faire ses courses (attention, c'est cher! ) mais on peut surtout se préparer des énormes bols de salades fraîches et variées en se servant directement dans de grands bacs avant de payer son butin au poids. 




4. Pour diner : 

Un très bon restaurant Thaï au centre de la ville et dont le cadre est absolument magnifique. On en prend plein les yeux et les papilles!

Thaï Villa
5 E 19th St, 
New York 10003



Poulet mariné , feuilles de Pandan

Pad Thaï

Un super restaurant Coréen végétarien (oui, les 2 sont compatibles, figurez-vous!) . La nourriture est aussi originale que savoureuse et le cadre zen et traditionnel tout en étant assez branché. Un de mes coups de coeur!

Hangawi
2 E 32nd St, 
New York 10016


Rouleaux de Printemps revisités


Bibimbap végétarien

Tables basses

Encore un restaurant de cuisine étrangère qui vaut le détour. Ici, on se régale d'une cuisine Japonaise traditionnelle superbement exécutée,  dans un cadre boisé des plus agréables  Il y en aura pour tous les goûts : nouilles Soba, Tempura, bols de riz garnis de poissons crus et cuits...
Je recommande!


Sobaya
229 E 9th St, 
New York 10003


Chirashi au Saumon

Nouilles Soba et Tempura de gambas
Assiette de douceurs japonaises


Ca vous a plu? N'hésitez pas à rajouter vos bonnes adresses en commentaire!


A bientôt,

Claire au Matcha

mercredi 4 juillet 2018

Crackers aux Graines (IG Bas)

Dès le retour des beaux jours, lorsque des amis grattent toquent à ma porte pour l'apéritif, je ne me pose généralement pas trop de questions et je dégaine illico mes recettes de tartinades : Houmous, guacamole, tzatziki ou encore rillettes de thon, les choix sont illimités et toujours appréciés.
C'est bien beau tout ça, mais avec quoi servir tous ces délices? Des sablés au parmesan  (divins! Je vous les conseille mille fois!) une Foccacia ou des blinis maison bien sûr  , bien sûr, mais quand je veux varier, les plaisirs, c'est vers cette recette de crackers légers et croquants (très inspirés de la recette de Nanou) que je me tourne : délicieusement sablés, hyper rapides à faire, et en plus à indice glycémique bas... Que demande le peuple?!

Le seul point négatif (que je me dois de signaler) est qu'il est bien difficile d'arrêter de grignoter ces petites choses une fois qu'on a mis le nez dedans!

Si vous l'essayez, n'hésitez pas à laisser un commentaire ici ou sur ma page Facebook.  Et pour avoir un aperçu de toutes mes recettes à venir, rejoignez-moi sur Instagram! 




Ingrédients

Pour une quarantaine de crackers (vous pouvez diviser la recette par 2 pour n'en faire qu'une plaque)

30g de graines de sésame doré
30g de graines de courge grossièrement hâchées
25g de flocons d'avoine
30g de graines de lin
20g de graines de chia
125g de farine de petit-épeautre complète (ou farine de blé semi-complète ou simplement farine blancge)
1,5 cuillères  à café de levure chimique
1 pincée de paprika ou autre épice de votre choix
1 pincée de sel
135g d'eau
70g d'huile d'olive extra-vierge de bonne qualité

Note : si vous n'avez pas tous les ingrédients, pas de panique : modifiez les graines et le type de farine en fonction de vos placards!



Préparation

Préchauffer le four à 180°C

Mélanger tous les ingrédients (dans l'ordre) dans un saladier avec une cuillère à soupe pour obtenir une préparation homogène.

Diviser la pâte obtenue en deux. Etaler assez finement à l'aide d'un rouleau, entre 2 feuilles en silicone ou de papier sulfurisé.
La pâte est très collante, c'est normal! 

La placer sur une plaque allant au four, en laissant le papier sulfurisé du dessous.

Faire de même pour la deuxième moitié de la préparation. Découper alors des carrés dans la pâte avec une roulette à pizza ou un bon couteau pointu. Saupoudrer de poivre moulu.

Enfourner pour 20 minutes à 180°C, une plaque après l'autre pour que la cuisson soit homogène.

Laisser totalement refroidir puis conserver dans une boîte métallique.

Déguster!



La Note des Goûteurs : 17/20

lundi 2 juillet 2018

Rhubarbe et Fraises confites au four, Chantilly de yaourt

Après ma fabuleuse découverte de la rhubarbe pochée, dites bonjour à la rhubarbe confite au four! J'ai ici repris une idée de Anne Lataillade en l'adaptant à ma sauce : remplacement de l'orange par de belles fraises bien dodues et diminution de la quantité de sucre pour conserver le côté acidulé de la rhubarbe.
Je me suis également passée de la corvée de l'épluchage comme à chaque fois, depuis que je me suis rendue compte que ça n'apportait rien, surtout si on laissait dégorger la rhubarbe au préalable. C'est délicieuxconfitparfumé, et surtout, c'est moins  de boulot!
J'ai choisi de servir cette fois-ci ma rhubarbe avec une chantilly au yaourt et des sablés émiettés. 

Et hop, un dessert hyper gourmand et simplissime à préparer!

Si vous l'essayez, n'hésitez pas à laisser un commentaire ici ou sur ma page Facebook.  Et pour avoir un aperçu de toutes mes recettes à venir, rejoignez-moi sur Instagram! 


Ingrédients 

Pour 4 personnes

Environ 500g de tiges de rhubarbe
6 belles fraises (ou un peu plus)
2 cuillères à soupe de sucre en poudre
80g de sucre roux ou blanc
4 cuillères à soupe d'eau

Pour la chantilly de yaourt :
200g de yaourt grec Mavrommatis ou Total *
20cl de crème liquide entière très froide (conservée au réfrigérateur)
1 sachet de sucre vanillé
20g de sucre en poudre ou sucre glace

Sablés type sablés bretons ou petits-beurres ou amandes effilées

Note* : Il faut utiliser du yaourt grec épais et non des yaourts à la grecque. Les marques Mavrommatis et Total sont pour moi les plus adaptées (on en trouve en grande surface, à Monoprix par exemple). Si toutefois vous ne trouvez pas l'une de ces 2 marques,remplacez par du bon fromage blanc, ça marche aussi!

Préparation

Préchauffer le four à 150°C

Laver la rhubarbe, retirer les extrémités et la couper en petits tronçons. Il n'est pas nécessaire de l'éplucher, surtout si les tiges sont fines.
Verser dans un saladier et recouvrir avec 2 cuillères à soupe de sucre puis mélanger et laisser dégorger au moins 30 minutes (on peut la laisser plus longtemps mais la placer au frais dans ce cas).

Placer la rhubarbe dans un grand plat allant au four, ajouter les fraises coupées en deux. Recouvrir des 70g de sucre et d'eau et couvrir avec un papier aluminium.



Enfourner à 150°C , à couvert, pendant 1 heure (j'ai remué une fois à mi cuisson). Laisser refroidir.
Mélanger pour que toutes les saveurs se mélangent entre elles.


Préparer la chantilly : 
Mélanger le yaourt grec et le sucre vanillé dans un saladier.
Disposer la crème liquide au congélateur pendant 15 minutes pour qu'elle soit bien froide.

Battre la crème très froide en chantilly au robot ou au batteur électrique. Y ajouter le sucre glace puis battre encore quelques secondes. Elle doit être ferme.
Ajouter délicatement la chantilly au yaourt  grec, en plusieurs fois avec une cuillère à soupe, pour ne pas "casser" la chantilly.

Verser dans une poche à douille (facultatif mais plus joli) et réfrigérer pour au moins 30 minutes. On peut préparer la chantilly plusieurs heures à l'avance sans problème.

Au moment de servir, procéder à l'assemblage : compotée de rhubarbe / fraises, biscuits émiettés, chantilly de yaourt. Émietter quelques sablés par dessus et servir.



La Note des Goûteurs : 17/20

vendredi 29 juin 2018

Salade de Crevettes et d'Ananas dans sa Coque

Pour moi, la cuisine Thaïlandaise est sans aucun doute l'une des plus parfumées, fines et raffinées au monde.  Malheureusement, il n'est pas si facile de trouver de bons restaurants Thaï dans notre cher pays. J'avoue que si j'étais déja difficile en la matière auparavant, je suis aujourd'hui encore plus exigeante depuis mon récent séjour en Thailande en début d'année! Heureusement, j'ai pu prendre quelques cours de cuisine sur place afin de tenter de reproduire mes mets favoris chez moi.
La première recette  à passer sur le billard est l'une de mes favorites et ça tombe bien car elle est toute simple à réaliser chez soi. C'est la salade de Crevettes et d'Ananas frais joliment dénommée salade "Yam Sapparod".
Amateurs de découvertes exotiques, laissez-vous tenter!

Si vous l'essayez, n'hésitez pas à laisser un commentaire ici ou sur ma page Facebook.  Et pour avoir un aperçu de toutes mes recettes à venir, rejoignez-moi sur Instagram!



Ingrédients

Pour 2 personnes en plat principal ou 4 personnes en entrée

1 ananas frais plutôt petit
Une quinzaine de crevettes crues ou déja cuites mais non décortiquées (surgelées possible)
1/2 citron vert
Gingembre frais

1 carotte
1/3 de concombre
1/2 poivron rouge
Salade verte type feuilles de chêne ou mesclun
1 demi oignon rouge 
Cacahouètes non salées ou noix de cajou non salées 
Quelques branches de coriandre fraîche
Piment frais ou séché (au goût)


Sauce :
2 cuillères à soupe d'huile de sésame grillée
1 cuillère à soupe d'huile neutre (huile d'arachide ou de de tournesol)
2 cuillères à soupe de citron vert 
1 cuillère à soupe bombée de sucre en poudre
2 cuillère à soupe de sauce soja salée
2 cuillères à soupe de sauce poisson "Nuoc Nam"
Une pointe de couteau de pâte de piment +/- 1 petit piment oiseau émincé très finement*
Une pincée de gingembre surgelé ou frais finement hâché (facultatif)
1 ou 2 cuillères à soupe d'eau chaude 



Préparation 

Couper l'ananas en deux en conservant les feuilles.Couper la chair en gros morceaux. Jeter toute la partie centrale dure et filandreuse. Essayede ne pas abîmer les coques pour une jolie  présentation. 

Faire griller les cacahuètes ou les noix de cajou au four à 180°C pendant une dizaine de minutes. Les concasser grossièrement.

Décortiquer les crevettes en conservant la queue. Inciser le dos et retirer le boyau. Mélanger avec le jus d'un demi citron vert, une cuillère à soupe d'huile d'olive, du poivre noir et un peu de gingembre frais râpé, filmer et laisser mariner au frais environ 30 minutes. 
Si les crevettes sont crues, les faire revenir rapidement dans une poêle à feu vif. Réserver.

Tailler en fins bâtonnets le concombre épépiné, le poivron et la carotte épluchée. Émincer l'oignon. Ajouter du piment émincé si désiré. Ciseler la coriandre et ajouter à la préparation. Mélanger le tout avec l'ananas et quelques feuilles de salade

Préparer la sauce en émulsionnant le Nuoc nam, les huiles, la sauce soja, le jus de citron vert, la pâte de piment, l'eau chaude et le sucre. Verser sur la salade et mélanger délicatement. 
Réserver au frais jusqu'à dégustation.

Au moment de servir, ajouter la sauce dans la salade et garnir les écorces d'ananas. Disposer les gambas par dessus puis parsemer des noix de cajou ou cacahuètes grillées.
Servir avec le reste de la salade, à coté de l'ananas.




A table!




La note des goûteurs : 17/20


Avec cette recette, je participe au défi Cuisine "Salades en tous genres" sur le site Recette.de.



mercredi 27 juin 2018

Muffins moelleux aux Tomates séchées et Fêta

Après les muffins apéritifs au chèvre frais, voici leurs petits frères à la fêta et aux tomates séchées. Toujours aussi moelleux grâce au pouvoir merveilleux du lait fermenté, encore plus parfumés grâce à la saveur caractéristique du basilic ciselé... L'ajout de graines de lin apporte en plus un petit côté croquant des plus agréables. Et pour ceux qui m'ont posé la question la dernière fois, non, je n'ai pas essayé de les congeler mais à mon humble avis, ils supporteraient sans problème quelques jours au congélateur!
Une chouette idée pour un apéritif improvisé ou anticipé!

Si vous l'essayez, n'hésitez pas à laisser un commentaire ici ou sur ma page Facebook.  Et pour avoir un aperçu de toutes mes recettes à venir, rejoignez-moi sur Instagram!


Ingrédients

Pour une vingtaine de mini muffins ou mini cakes

150g de farine
1 sachet de levure chimique
70g de comté ou d'emmental râpé
120g de lait fermenté (lait ribot*)
3 gros œufs
60g d'huile d'olive (on utilisera l'huile des tomates séchées si on les achète en bocal)

Garniture (à modifier au gré de vos envies): 
Une dizaine de tomates séchées à l'huile bien égouttées et séchées dans du papier absorbant
Quelques feuilles de basilic frais
1 poignée de graines de lin 
150g de fêta

Note* : le lait fermenté se trouve facilement au rayon frais en grande surface ou en épicerie orientale 



Préparation

Préchauffer le four à 200°C.

Émulsionner à la fourchette le lait fermenté et l'huile dans un petit bol.
Dans un saladier, verser la farine, la levure et le fromage râpé. Ajouter les œufs un à un et mélanger activement.Verser petit à petit l'émulsion huile et lait fermenté sur ce mélange. La préparation doit être homogène.
Ajouter la garniture, ici les dés de fêta, les tomates séchées émincées, le basilic ciselé et les graines de lin. Saler et poivrer.
 
Verser dans des moules à mini muffins en silicone (ou mini cakes).


Enfourner pour 25 minutes à 200°C (ou plus longtemps si vous utilisez des moules plus grands). Les muffins doivent être dorés et la pointe d'un couteau doit ressortir sèche. 



Déguster!



La Note des Goûteurs : 16/20

jeudi 21 juin 2018

Tartelettes Tatin de Tomates confites

La tarte Tatin aux Tomates confites est probablement l'une de mes recettes préférées du blog. Je la prépare tous les étés, dès que les tomates commencent à avoir un goût de tomate! Si j'ai un faible pour la version familiale, généreuse et conviviale, j'aime également réaliser de temps à autre la version miniature, idéale pour un buffet ou un apéritif dinatoire.
Mais quoiqu'il en soit, que l'on opte pour l'une ou l'autre, on succombe invariablement au divin parfum des tomates confites congugué au croquant de la pâte feuilletée.
N'oubliez pas de servir cette tarte tatin avec une belle portion de mozzarella (de type Bufala ou encore mieux, une Burrata!).
Un petit délice dont vous me direz des nouvelles!

Si vous l'essayez, n'hésitez pas à laisser un commentaire ici ou sur ma page Facebook.  Et pour avoir un aperçu de toutes mes recettes à venir, rejoignez-moi sur Instagram!



Ingrédients

Pour 6 à 8 tartelettes 

Tomates confites
12 belles tomates rondes ou allongées
3 cuillères à soupe d'huile d'olive 
3 gousses d'ail émincées finement 
1 cuillère à café bombée de sucre 
1 cuillère à café rase de sel fin 
Quelques branches de Thym émiettées

Tarte tatin :
1 pâte feuilletée pur beurre (la Picard ou la Tourpargel sont pour moi les meilleures dans le commerce) ou pâte minute (pour une version végan)
Quelques feuilles de basilic frais
Pignons de pin
1 boule de Mozzarella di Bufala ou de Burrata
Un filet de crème de balsamique (j'ai utilisé la crème de balsamique au poivre sauvage de Frédérique Chaix , qui est délicieuse!)

  

Préparation

Préparer les tomates confites :
Préchauffer le four à 180°C.
Couper les tomates en 4, enlever les graines et sécher soigneusement avec de l'essuie-tout. Les placer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
Saupoudrer du sel, du sucre, de l'ail pressé ou émincé finement et arroser généreusement de thym et d'huile d'olive. Mélanger délicatement avec les mains. 
Disposer les tomates, face bombée contre la plaque et enfourner pour 50 minutes à une heure à 180°C. Surveiller bien : si les tomates dorent trop, baisser la température du four à 160°C.

Préparer la tarte : 
Huiler légèrement le moule au pinceau avec de l'huile d'olive.

Placer harmonieusement les tomates bien serrés en rosace dans des moules à muffins en silicone ou moule à tartelettes. N'hésitez pas à être généreux en tomates et à bien remplir les moules car elles réduisent à la cuisson!
Couper des cercles de pâte un peu plus grands que le diamètre des moules, et les placer tout autour des tomates. Rentrer délicatement les bords en dessous des tomates, à l'intérieur des moules.

Piquer la pâte et enfourner 25 minutes à 200°C.

A la sortie du four, attendre quelques instants et démouler d'un coup sec sur une assiette plane.
Vous pouvez éventuellement les rechauffer au four à 180°C si vous ne les servez pas immédiatement. 

Arroser d'un filet de crème de balsamique et saupoudrer de basilic frais ciselé et de pignons grillés.


Servir avec de la mozzarella de Bufflonne ou de la Burrataet une salade verte.

Déguster rapidement : c'est à la sortie du four qu'elle est la meilleure!




La Note des Goûteurs : 18/20

Imprimer la recette

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...