vendredi 16 novembre 2018

Mousse au Chocolat au Jus de Haricots Rouges

Si on m'avait dit un jour que j'associerais chocolat et haricots rouges dans une recette sucrée, je crois bien que je ne l'aurais pas cru...
Et pourtant, après la mousse au chocolat au jus de pois chiches dont je vous parlais ici, il m'est venu l'idée de la décliner en utilisant le jus d'une boîte de haricots rouges.

Alors j'ai tenté, sans trop savoir à quoi m'attendre et Oh joie, j'ai obtenu des "blancs en neige" absolument superbes, avec un petit goût sucré très agréable en bouche.

Ni une ni deux, j'ai réalisé des mousses au chocolat que j'ai agrémentées de gourmandissimes noix de pécan caramélisées.

Et ce fut DÉLICIEUX. Mais vraiment délicieux, je ne m'en remets pas.
Pour être tout à fait honnête, le côté végan de la chose m'importe peu mais l'absence d’œufs crus va permettre aux intolérants et aux femmes enceintes de se régaler sans complexes et ça, c'est vraiment chouette.

A tester absolument, ne serait-ce que pour faire deviner l'ingrédient secret à vos convives!


Ingrédients

Pour 4 personnes

250g de jus de haricots rouges (le jus d'une grosse boîte de conserve)
100g de chocolat noir
150g de chocolat au lait*
2 cuillères à soupe de purée de noisettes (Si vous n'en avez pas, remplacez-la par la purée d'amandes ou bien par du beurre ou de la margarine)

Noix caramélisées : 
50g de sucre en poudre
1 grosse poignée de noix de pécan ou autres fruits secs

Note* : Vous pouvez n'utilisez qu'un seul type de chocolat, selon vos goûts. J'aime mélanger chocolat au lait et chocolat noir dans cette recette mais je varie en fonction de mes envie et de mes placards!  

 

Préparation

Faire fondre le chocolat au bain-marie avec la purée de noisettes (ou équivalent). Laisser refroidir quelques minutes.



Verser le jus de haricots rouges dans un saladier.

 

Fouetter au batteur électrique ou encore mieux, au robot équipé du fouet, en commençant à vitesse modérée et en augmentant rapidement la vitesse. Cela peut prendre quelques minutes (c'est plus long que pour des blancs d’œufs, c'est tout à fait normal). On obtient un beau bec d'oiseau.

 

Ajouter en plusieurs fois les "blancs" en neige"  au chocolat fondu et mélanger très délicatement tout en soulevant la masse.



Verser la mousse dans des verrines ou dans le saladier de service. Réfrigérer pour au moins une heure.

Préparer les noix caramélisées :
Dans une petite casserole sur feu moyen/fort, préparer un caramel à sec en 4 fois (clic sur cette recette pour les explications détaillées). Quand le caramel est blond, ajouter les noix et mélanger bien pour les enrober de caramel. Si le sucre cristallise et fait des morceaux, remettre le tout sur le feu quelques instants pour le reliquéfier.Verser sur du papier sulfurisé.
Saupoudrer d'une pincée de fleur de sel (facultatif) puis laisser totalement refroidir.
Concasser grossièrement (pas trop finement, ce serait dommage!).
Réserver jusqu'au moment de servir



Servir les mousses au chocolat saupoudrées de  noix concassées



 

La mousse se conserve plusieurs jours sans problème puisqu’elle ne contient pas d’œufs crus. Par contre, saupoudrer avec les noix de pécan au dernier moment afin qu'elles conservent tout leur croquant!

Déguster!



La Note des Goûteurs : 17/20

lundi 12 novembre 2018

Risotto de Petit Epeautre au Potimarron et Noisettes grillées

Le risotto, voilà un plat qui ne m'a jamais réellement enthousiasmée. Je le trouve généralement trop mou, trop "pâteux" et sans grand relief gustatif!

Pourtant, il y a quelques mois, le risotto de boulgour (clic!) m'a fait changer d'avis et m'a d'ailleurs tellement ravie qu'il fait désormais partie de mes grands classiques culinaires.

Et voici aujourd'hui que débarque un nouvel ovni dans le monde des risottos: le risotto de petit épeautre.

Contrairement au riz, nul besoin de verser le bouillon louche par louche. Le plat réussira quoiqu'il arrive, tout en conservant sa texture ferme et fondante. De leur côté, le parmesan et la burrata crémeuse apporteront une bonne dose de gourmandise.
Pour la garniture, j'ai ici choisi de marier potimarron et noisettes grillées mais on pourra très bien imaginer une version printanière aux asperges ou une version festive aux morilles.

Ce qu'il faut retenir de tout ça, c'est que le risotto et moi, nous sommes définitement réconcilliés... 

Une petite merveille!



Ingrédients

Pour 2 personnes

100g de petit épeautre*
40g de parmesan (à la coupe, pas de parmesan en poudre ici!)
1 petit verre de vin blanc
500 mL de bouillon de légumes  chaud
2 oignons nouveaux 
Une belle poignée de persil plat
1 noix de beurre

1 petit potimarron (il vous en restera probablement un peu!)
1 poignée de noisettes torréfiées

Topping : Burrata ou straciatella (facultatif)

Note* : Attention, la quantité de petit épeautre par personne est réduite (50g) car la garniture est ici très copieuse (Potimarron en bonne quantité, burrata...). Si vous prévoyez une garniture plus légère comme des champignons, augmentez la quantité de petit épeautre à 75g par personne et adaptez la proportion de bouillon en fonction.


Préparation 

Préparer le potimarron rôti :
Préchauffer le four à 200 °C
Laver et frotter le potimarron puis le sécher et le couper en 2 et retirer les graines.  
Il n'est pas nécessaire de l'éplucher! 
Couper en gros cubes et  disposer en une couche sur une plaque recouverte de papier sulfurisé en essayant d'éviter que les morceaux se touchent entre eux.les disposer dans un bol. Arroser d'un filet d'huile d'olive et saupoudrer d'une petite pincée de cannelle (facultatif), de sel et de poivre. Mélanger bien avec les mains, pour imprégner les légumes du mélange.
Enfourner le potimarron pour une trentaine de minutes à 200°C en mode grill ventilé en retournant 2 fois.

Si vous n'avez pas la fonction "grill ventilé", vous pouvez faire cuire le potimarron 25 minutes en mode chaleur tournante et en fin de cuisson, réglez le four en position grill pour faire"croustiller les cubes de potimarron.



Préparer le risotto :
Préparer le bouillon en faisant bouillir 500 mL d'eau puis en y rajoutant une cuillère à soupe de bouillon de légumes (ou un cube).

Émincer finement le blanc des 2 oignons nouveaux et faire revenir dans une grande casserole ou faitout avec un filet d’huile d’olive. Ajouter le petit épeautre et bien remuer. Quand le tout est bien enrobé, ajouter le verre de vin blanc et laisser le vin s'évaporer.  
Si vous préparez le plat à l'avance , vous pouvez vous arrêter ici et reprendre 40 minutes avant le service.

Ajouter le bouillon de légumes bien chaud, mélanger et couvrir la casserole pour une cuisson à feu moyen / doux pendant 30 à 40 minutes en remuant de temps en temps (jusqu'à ce qu'il n'y ait presque plus de liquide dans la casserole et que le petit épeautre soit ferme et fondant.)

Une fois l’épeautre cuit, il n'y donc a quasi presque plus de liquide dans la casserole. Couper le feu et ajouter le parmesan coupé en tous petits morceaux (ou râpé) et  la noix de beurre.

Poivrer, ajouter le persil ciselé et le vert émincé des 2 oignons nouveaux. Mélanger, couvrir et réserver pendant 5 minutes (feu éteint), à couvert, pour que toutes les saveurs se mélangent.

Ajouter enfin une partie des cubes de potimarron, éventuellement recoupés en 2 et mélanger encore.

Repartir le risotto dans 2 assiettes creuses, recouvrir avec quelques morceaux supplémentaires de potimarron, de noisettes torréfiées et d'un peu de persil frais ciselé.



Placer au centre de chaque assiette une cuillerée de mozzarella crémeuse (burrata ou straciatella).
Ce "topping" est totalement facultatif mais rend le plat encore plus gourmand... A vous de voir!

Déguster immédiatement!

 

La Note des Goûteurs : 18/20

lundi 5 novembre 2018

Les Fabuleux Cookies d'Aurélie Poulain

Je remets à jour cette recette de 2014 qui a été faite et refaite près d'une centaine de fois (au bas mot) et qui est devenue officiellement ma recette préférée de cookies aux pépites de chocolat.
Le risque d'addiction est majeur, vous voilà prévenu!

Et si l'envie vous prend de réaliser des cookies tout chocolat, je vous conseille fortement d'aller faire un tour par ici...

Avec ça, vous devriez être paré pour le retour du grand froid!

Si vous l'essayez, n'hésitez pas à laisser un commentaire ici ou sur ma page Facebook.  Et pour avoir un aperçu de toutes mes recettes à venir, rejoignez-moi sur Instagram!



Ingrédients

100g de cassonade ou sucre roux
70g de sucre blanc
100g de beurre fondu ou margarine
1 belle pincée de fleur de sel (ou de sel fin ou de beurre demi-sel à la place du beurre!)
Quelques gouttes de vanille liquide
1 œuf
225g de farine blanche
1 demi sachet de levure chimique
150g de grosses pépites de chocolat (j'aime mélanger du chocolat au lait et noir)
25g de pépites de chocolat noir pour le dessus

Note : vous pouvez un peu diminuer la quantité de sucre blanc si vous n’utilisez que du chocolat au lait ou blanc en garniture (plus sucrés que le chocolat noir)



Préparation

Préchauffer le four à 210°C.
Mélanger l’œuf avec le sucre blanc, la cassonade et 1 pincée de fleur de sel



Y ajouter la farine et la levure puis le beurre fondu et la vanille.



Ajouter enfin le chocolat coupé en grosses pépites.



Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, disposer des petites boules de pâte en les espaçant bien (faire 2 plaques si besoin mais toujours les enfourner l'une après l'autre!). 



Saupoudrer de pépites de chocolat noir, aplatir légèrement les boules et enfourner pour 6 à 7 minutes à 210°C, pas plus! (selon la taille des cookies et le four). 

Les cookies auront l'air crus mais pas d'inquiétude, ils durciront en refroidissant et la texture sera parfaite.

Attendre au moins 15 minutes avant de les décoller.



Conserver dans une boîte métallique.
Si vous désirez, saupoudrer les cookies de fleur de sel au moment de servir (moi j'adore...)!

Alors, facile non?

 

La Note des Goûteurs : 19/20 

mardi 30 octobre 2018

Tartelettes Tatin aux Carottes

Vous l'avez peut-être remarqué, je travaille petit à petit mes techniques de photographie culinaire et je pense avoir fait quelques progrès depuis les débuts du blog.
J'avoue qu'en jetant un coup d’œil à mes premières publications de 2012, j'ai quelques sueurs froides en constatant la laideur de mes clichés (que je trouvais splendides à l'époque soit dit en passant!). 

C'est pourquoi je réactualise en ce moment certaines de mes recettes favorites qui ont été faites et refaites et ces tartelettes Tatin aux carottes en font indéniablement partie!
J'ai en effet eu un vrai coup de cœur pour l'association carottes caramélisées au cumin / pâte feuilletée crousti-fondante et amandes croquantes.

En résumé, si vous ne les avez pas encore testées, il est grand temps d'y remédier



Ingrédients

Pour 10 mini Tatins ou 5 moyennes

1 pâte feuilletée pur beurre du commerce* ou maison (ou pâte minute pour une version plus légère que la pâte feuilletée)
6 carottes
2 gros oignons
1 cuillère à soupe de sucre en poudre
1 grosse pincée de cumin
1 cuillère à soupe de harissa (pâte de piment à l'ail) ou pâte de piment asiatique sinon
Quelques amandes entières émondées (ou pignons de pin)
Quelques feuilles de Coriandre fraîche (ou persil plat)

Note * : je vous conseille la pâte feuilletée Picard qui est pour moi l'une des meilleures dans le commerce. Mais si vous avez la chance de trouver de la pâte feuilletée Francois, c'est le top du top...Vérifiez toujours qu'elle soit pur beurre pour assurer un beau feuilletage.




Préparation

Faire cuire à la vapeur les carottes épluchées et coupées en rondelles pendant 18 à 20 minutes (j'ai utilisé mon cuit-vapeur spécial micro-ondes). Elles doivent être tendres mais encore un peu fermes.

Faire revenir les oignons émincés quelques minutes dans un peu d'huile d'olive. Saupoudrer d'une belle cuillère à soupe de sucre et mélanger bien. Laisser revenir quelques minutes à feu vif, en mélangeant régulièrement. Baisser le feu si nécessaire, les oignons doivent être bien caramélisés.  
S'ils accrochent, ajouter un petit peu d'eau dans la poêle.

Faire revenir à la poêle les amandes émondées dans une cuillère à soupe d'huile neutre et une pincée de sel. Remuer souvent pour ne pas qu'elles ne brûlent. Eponger sur du sopalin et concasser très grossièrement les amandes.
S vous utilisez des pignons, faites-les revenir à la poêle sans matières grasses. 

Mélanger délicatement les carottes avec le cumin et la harissa. Saler et poivrer. Goûter et rectifier l'assaisonnement.
Je conseille de les mélanger doucement avec les mains pour ne pas écraser les carottes.


Huiler des moules à muffins en silicone (j'aime beaucoup cette option qui donne des mini tartelettes) ou des moules à tartelette. Saupoudrer chaque empreinte d'une pincée de sucre en poudre.
Déposer quelques amandes concassées et des rondelles de carottes en mettant les plus jolies au fond, puis les oignons caramélisés mélangés au reste de carottes.


Découper des cercles de pâte un peu plus grands que le diamètre des moules, et recouvrir les légumes avec la pâte en la rentrant bien à l'intérieur.

Piquer à la fourchette puis enfourner pour environ 20 minutes à 210°C.

Attendre quelques minutes avant de démouler délicatement. Si quelques rondelles sont restées dans le fond du moule, les replacer simplement sur les tartelettes.

Disposer les tartelettes sur une plaque puis passer sous le grill du four quelques minutes, en surveillant pour ne pas qu'elles ne brûlent.

Si vous les préparez à l'avance, pas la peine de les passer sous le grill du four à ce moment. Dans ce cas, au moment de servir, vaporisez les tartelettes avec un spray d'huile d'olive ou huilez rapidement au pinceau puis les enfourner 5/10 minutes à 200°C puis quelques minutes sous le grill du four (en surveillant) pour qu'elles soient bien caramélisées.

Saupoudrer de coriandre ciselée et du reste d'amandes concassées et déguster!


Servir chaud, tiède, ou froid!



La note des goûteurs : 19/20 

mercredi 24 octobre 2018

Saumon Gratiné aux Herbes

Voilà une jolie recette du placard, savoureuse comme je les aime et qui nécessite seulement quelques minutes de préparation. 
Les pavés de saumon sont ici badigeonnés d'une fine couche de moutarde puis généreusement recouverts d'une préparation croustillante aux herbes fraîches qui vient apporter peps et gourmandise.

On pourra servir ce saumon, comme ici, avec des légumes grillés et une sauce fraîche au yaourt et au citron vert ou bien avec une mayonnaise maison.

Un petit plat tout simple et tout bon, parfait pour les soirs de semaine pressés!


Si vous l'essayez, n'hésitez pas à laisser un commentaire ici ou sur ma page Facebook.  Et pour avoir un aperçu de toutes mes recettes à venir, rejoignez-moi sur Instagram!

 
Source : Recette très inspirée du magnifique blog "Un déjeuner de soleil" 

Ingrédients

Pour 4 personnes

4 pavés de saumon (frais ou surgelés de bonne qualité)
4 cuillères à soupe rases de moutarde forte ou de moutarde à l'ancienne

Chapelure aux herbes 
200g de pain rassis (mélange de pain au levain aux céréales et de campagne pour moi) 
2 gousses d'ail
1 cuillère à soupe d'huile d'olive extra vierge
Quelques brins de ciboulette 
1/2 bouquet de persil plat (ou coriandre fraîche)



Préparation

Préchauffer le four à 180°C. 

Dans le bol du mixeur, mixer le pain avec la ciboulette et le persil, l'ail et 1 cuillère à soupe d'huile d'olive, de façon à obtenir une chapelure assez fine, plutôt homogène et légèrement humide (cela dépend du pain).




Sécher le saumon et le placer dans un plat allant au four. Saler légèrement et étaler une cuillère à soupe de moutarde sur chaque pavé. Ajouter la chapelure aux herbes et appuyer avec les doigts pour la faire adhérer au poisson, en formant une épaisseur de 1/2 cm environ.
Poivrer et verser un filet d'huile d'olive sur le tout.

Enfourner pendant 10 minutes à 180°C (15 minutes si vous le préférez bien cuit) puis 5 minutes à 200°C en mode grill pour que la chapelure dore et croustille.
Vérifier la cuisson avec un couteau. Le saumon doit être cuit mais encore moelleux à cœur

Servir bien chaud avec une sauce au yaourt et à l'aneth (yaourt + aneth fraiche ciselée + un filet de jus de citron) et un filet de jus de citron ou avec une mayonnaise maison.





La Note des Goûteurs : 16/20

mardi 16 octobre 2018

Falafels de Patates douces au four (IG Bas)

Vous connaissez les Falafels, ces boulettes méditerranéennes composées de pois chiches et d'herbes fraîches? Et bien j'ai eu envie de les revisiter en version légère et exotique, avec mes grandes copines les patates douces . 
On oublie ici (sans regrets) la friture car c'est le four qui fait tout le travail et permet ainsi d'alléger considérablement la note calorique. 

Comme je craignais que sans leur bain d'huile traditionnel, ces demoiselles manquent de croquant, j'ai opté pour une enveloppe de sésame doré qui a permis d'obtenir une coque bien croustillante.

Résultat des courses: des boulettes parfumées et absolument délicieuses, que je referai sans hésitation aucune!


Si vous l'essayez, n'hésitez pas à laisser un commentaire ici ou sur ma page Facebook.  Et pour avoir un aperçu de toutes mes recettes à venir, rejoignez-moi sur Instagram! 


Ingrédients

Pour 16 falafels

300g de pois chiches en bocal (poids net égoutté) 
375g de patates douces (poids cru et sans la peau
1 cuillère à soupe de cumin 
3 petites échalotes ou 1 oignon
2 gousses d’ail 
Une belle poignée de coriandre fraîche ou de persil plat
1 pincée de paprika 
1 pincée de piment d'espelette
Graines de sesame

Sauce fraîche au Yaourt :
100g de chèvre frais ou autre fromage frais type Madame Loik
Yaourt velouté ou yaourt à la grecque
Quelques brins de Ciboulette ou persil plat
1 filet de jus de citron
Sel et poivre

ou

Sauce au sésame :
1 yaourt velouté ou à la grecque
1 cuillère à soupe de purée de sésame Tahini (en magasin Bio ou épicerie orientale)
1 petite cuillère à café de sirop d'agave ou de miel neutre 
1 filet de jus de citron
Sel et poivre



Préparation

Laver les pois chiches et les rincer plusieurs fois puis les sécher soigneusement dans du papier essuie-tout . Enlever la peau (elle part très facilement mais s’il en reste un peu, ce n’est pas bien grave!).

Couper les patates douces préalablement épluchées en grosses rondelles. Les placer dans une assiette, saler légèrement st filmer hermétiquement l’assiette avec du papier film (compatible avec le micro-ondes!).
Faire cuire au micro-ondes, puissance 750 Watts, pendant 6 minutes environ. Le papier film va former une coque bombée permettant une cuissson douce.  Enlever le papier film, les patates douces doivent être fondantes.

Placer dans le bol du mixeur (robot-coupe) les échalotes émincées, l'ail hâché, les herbes et les pois chiches afin d'obtenir une purée grossière. On ne cherche pas à avoir quelque chose de lisse.
Ajouter le cumin, le paprika, le piment d'espelette, les patates douces, saler et poivrer et mixer rapidement. 
Réfrigerer la préparation pour au moins 45 minutes. On peut sans problème la laisser plus longtemps au frais vu qu'elle ne contient pas d'oeufs crus. 

Avec les mains, former des boules et les rouler dans une assiette remplie de sésame.
Au pinceau ou, encore mieux, avec un spray, badigeonner chaque falafel d’un peu d’huile de sésame ou d'huile d’olive. Placer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Enfourner à 180°C pendant 30 minutes. Les falafels doivent être bien dorés.

Pendant ce temps, préparer la sauce d'accompagnement choisie en mélengeant tous les ingrédients dans un petit bol. Conserver au réfrigérateur.

Préparer les assiettes ou les bols de dressage : sur un lit de salade et de crudités assaisonnés (huile d'olive et crème de balsamique ici), déposer 3 à 4 falafels chauds (les réchauffer quelques instants si besoin) par personne et une belle cuillérée de sauce.

Déguster!

Vous pouvez conserver les falafels restants au réfrigérateur ou bien les congeler. Au moment de servir, les repasser au four pour leur redonner tout leur croustillant.



La Note des Goûteurs : 18/20

mercredi 10 octobre 2018

Amarettis aux Noisettes

Ces petits biscuits croquants au coeur moelleux auraient pu ne jamais voir le jour.
Pour vous raconter toute l'histoire, j'avais promis d'apporter des mignardises à un diner d'anniversaire et le jour J, 30 minutes avant la soirée pour être exacte, je me suis rendue compte avec effroi que j'avais totalement oublié ma mission divine....

Pas question de me défiler et encore moins d'aller me ravitailler à la pâtisserie d'en face (c'est que j'ai une réputation de blogueuse à tenir, moi!) alors ni une ni deux, j'ai improvisé cette recette d'amarettis aux noisettes. Quelques poignées de minutes plus tard, l'affaire était dans le sac!

Le plus surprenant dans l'histoire, c'est que ces amarettis ont eu un énorme succès et que de nombreuses personnes sont reparties avec la recette... La vie est décidémment pleine de surprises!


Si vous l'essayez, n'hésitez pas à laisser un commentaire ici ou sur ma page Facebook.  Et pour avoir un aperçu de toutes mes recettes à venir, rejoignez-moi sur Instagram!

 

Ingrédients 

Pour 15 Amarettis

2 blancs d’œufs
200g de poudre de noisettes grillée ou classique (ou noisettes torréfiées mixées grossièrement ou plus finement selon les goûts)
1 cuillère à soupe bombée de purée de noisettes* (100% noisettes et sans sucres, en magasin bio)
140g de sucre glace
15 noisettes entières (torréfiées, c'est meilleur!)
Quelques gouttes d'extrait de café
Chocolat noir ou au lait en grosses pépites ou en pastilles (facultatif)

Note* : si vous n'avez pas de purée de noisettes, vous pouvez mixer longuement des noisettes torréfiées et pelées jusqu'à obtenir une pâte. Celle-ci se conservera au frais pendant plusieurs semaines. Vous pourrez sinon la remplacer par de la purée d'amandes mais le goût sera un peu différent.

Note 2 : les petits curieux noteront que certains amarettis sont plus sombres que les autres. C'est parce que j'ai remplacé, dans la moitié d'entre eux, la purée de noisettes par de la pâte de sésame noir  et mis une framboise surgelée à la place de la noisette du dessus. Dans ce cas, il faudra simplement supprimer l'extrait de café et le chocolat. C'était très bon également mais j'ai eu une préférence pour les plus classiques aux noisettes!



Préparation 

Préchauffer le four à 160°C

Dans un bol, mélanger la poudre de noisettes et le sucre glace.  

Si la poudre de noisettes n'est pas déja grillée, la torréfier rapidement à la poêle sans matières grasses en remuant très souvent. Attention, ça va très vite!

Dans un saladier, à l'aide d'un fouet manuel, fouetter rapidement les blancs d’œufs et la purée de noisettes (on ne veut pas de blancs en neige ici).
Ajouter l'extrait de café et fouetter encore pour obtenir une préparation homogène. Incorporer ce mélange au sucre glace / poudre de noisettes et mélanger avec une cuillère ou une spatule puis finir de mélanger le tout à la main.

Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, former 15 boules et introduire éventuellement une pastille de chocolat, un demi carré de chocolat ou une noisette entière au milieu (facultatif).

Aplatir légèrement  les boules et disposer une noisette sur le dessus de chacune.
Saupoudrer très légèrement de sucre glace au travers d''une passoire et enfourner pour 16 minutes à 160°C.
Laisser refroidir puis conserver dans une boite métallique.

Déguster! 




La Note des Goûteurs : 17/20

Imprimer la recette

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...