jeudi 6 juin 2019

Le "Pad Thaï" Tout Cru et IG Bas

J'attaque le mois de juin avec une recette complémente folklorique : une revisite du Pad thaï, version crue, fraîche et toute légère. Et là, vous vous dites, qu'est-ce que c'est que ce Pad thaï qui ne comporte ni pâtes de riz, ni sauce au tamarin? Soit.

La vérité, c'est que cette recette n'a effectivement rien d'un vrai Pad thaï. Mais en plissant les yeux et en ouvrant la bouche, il y a effectivement un petit je ne sais quoi qui rappelle  les saveurs acidulées / fruitées / exotiques de ce plat asiatique. Et de toute façon, on s'en fiche parce que Pad thaï ou non, c'est vraiment très bon!

Et le plus beau dans tout ça, c'est que ce plat est totalement adaptable en fonction des goûts. Vous voulez un plat plus consistant? Pas de problème mon capitaine, ajoutez-y des gambas grillées ou du poulet (ou même du Tofu pour les végétariens). Vous  avez grand besoin de douceur et de réconfort? Boostez le tout avec quelques lamelles d'avocats qui complèteront à merveille les saveurs de la recette.

Ah oui, je ne vous ai pas dit, j'ai utilisé pour cette recette mon nouveau joujou préféré, le spiralizer. Il se présente comme un taille-crayon électrique (mais il existe aussi des appareils manuels très bon marché) et il permet de faire des magnifiques spaghettis de courgettes, concombres, carottes et que sais-je encore!

 

Ingrédients 


Pour 2 personnes 

2 courgettes fermes
1 petit poivron rouge
2 carottes

1 avocat mûr à point
(ou pour une version hivernale : carottes / chou blanc émincé / avocat )
2 poignées de coriandre fraîche (ou ciboulette ou persil plat selon les goûts)
Une belle poignée de cacahuètes non salées et grillées
Sésame doré 



Sauce
1 grosse cuillère à soupe bombée de purée d’amandes complète ou blanche

 Le jus d’un gros citron vert frais (ou jaune)
1 cuillère à café de gingembre frais râpé

1 grosse datte type Medjoul (ou 3 petites dattes)
2 ou 3 petites gousses d’ail (selon les goûts)
1 cuillère à soupe de sauce soja salée
Un filet d'eau
 

3 mini piments séchées émincés ou piment rouge émincé ou piment en poudre (à adapter selon les gouts!) ou équivalent


Préparation 

Si les dattes sont très sèches, les réhydrater dans de l'eau chaude pendant 10 minutes. Avec des Medjouls, ce n'est normalement pas nécessaire. 

Faire des spaghettis avec les courgettes et les carottes (j’ai utilisé mon spiralizer mais on peut utiliser une mandoline avec la râpe à julienne ou bien un éplucheur à julienne). Émincer le poivron.
 

Préparer la sauce :
Dans un petit blender ou à l'aide d'un mixeur plongeant, mixer la purée d’amandes, les dattes, le jus du citron vert, le gingembre, 2 gousses d'ail émincées, la sauce soja et le piment. Goûter et ajuster l'assaisonnement en ajoutant si besoin du sel, du piment ou de l'ail. Si le mélange est trop épais, ajouter un filet d'eau pour obtenir une consistance épaisse, fluide et onctueuse.
 

Disposer les légumes dans 2 assiettes, ajouter l'avocat en lamelles et une bonne partie de la sauce (quantité à ajuster) puis mélanger délicatement. Les légumes doivent être bien enrobés de sauce.Saupoudrer de sésame, de cacahuètes non salées grillées et de coriandre ciselée. 


Déguster!

Note : les légumes et la sauce peuvent être préparés à l'avance et conservés séparément au frais. L'avocat doit par contre être ajouté au dernier moment pour ne pas s'abimer. 



La Note des Goûteurs : 17/20

Aucun commentaire:

Imprimer la recette

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...