vendredi 16 décembre 2016

Merveilleux au chocolat

Et si on se faisait plaisir avec des gourmandises meringo-chocolatées, les fameux "merveilleux"? Pour les néophytes en la matière, une petite séance de rattrapage s'impose!
Pour vous faire le topo : de la meringue, de la chantilly maison, du chocolat fondu, on roule, on roule, on roule encore,on enrobe de copeaux de chocolat, on hurle parce qu'il y en a partout dans la cuisine et hop, on obtient des merveilleux!
Alors c'est vrai, on se retrouve avec de la chantilly jusque sous le petit orteil mais on arrête de se plaindre dès l'instant où ces merveilleux franchissent le seuil de notre bouche : de petits délices réconfortants et légers comme des nuages!


Source : recette inspirée de chez Edda 

Ingrédients

Pour une dizaine de merveilleux individuels 

Meringues 
90g de blancs d'œufs (environ 3 blancs)
170g de sucre en poudre (extra fin si possible)
La pulpe d'une gousse de vanille ou une belle pincée de vanille en poudre

Chantilly : 
33cl de crème fleurette entière très froide
100g de mascarpone  
1 sachet de sucre  vanillé et 1 cuillère à soupe rase de sucre glace (ou vanille en poudre et 2 cuillères à soupe rases de sucre glace) 

Ganache : 100g de chocolat noir fort en cacao (J'ai pris du 66%)

Une poignée de noisettes torréfiés et concassées 

Copeaux de chocolat :
1 tablette de chocolat noir

  

Préparation

Préparer les meringues idéalement la veille ou même avant :
Préchauffer le four à 90°C en chaleur tournante. 
Fouetter les blancs  avec une pincée de sel en commençant toujours à petit vitesse puis en augmentant la vitesse progressivement. Ajouter le sucre tout doucement et en plusieurs fois, en continuant à fouetter. Ajouter enfin la vanille et fouetter encore quelques secondes.
 
À l'aide d'une poche à douille (ou d'une cuillère à soupe) former une vingtaine de meringues de 7 cm de diamètre environ, sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. 
Enfourner pendant 1 heure à 90°C puis pendant 30 minutes à 100°C. Laisser sécher dans le four éteint pendant 30 minutes.
Conserver les meringues dans une boîte et dans un endroit sec.


Quelques heures avant de servir, faire fondre le chocolat au bain-marie. Laisser refroidir quelques instants. 




Pendant ce temps fouetter la crème très froide et le mascarpone en chantilly, au robot muni du fouet ou au batteur électrique, en augmentant la vitesse progressivement. Ajouter le sucre et la vanille et fouetter encore quelques secondes. La chantilly doit être bien ferme.


Procéder au montage des merveilleux
Couper la pointe des meringues puis verser un peu de ganache sur le côté bombé (donc le côté de la pointe).  Saupoudrer de noisettes grillées grossièrement hachées puis coller par dessus une autre meringue recouverte de ganache, côté bombé également.



Masquer le tout généreusement avec la chantilly, à l'aide d'une spatule. Procéder de même avec le reste des meringues. 

Faire des copeaux de chocolat avec une cuillère parisienne ou un économe. Les verser dans un bol.  



Rouler les merveilleux dans les copeaux de chocolat. Pas de panique, ça va tout seul si la chantilly est bien ferme!

Réfrigérer 2 heures environ avant de servir (ou plus, mais pas plus de 8 heures pour ne pas que les meringues ramollissent sous le poids de la chantilly.)

Note : On peut aussi saupoudrer les merveilleux de biscuits spéculos hachés à la place des copeaux, comme on peut le voir sur les photos!  


Déguster!

 

La Note des Goûteurs : 17/20

4 commentaires:

barbara a dit…

j'adore les merveilleux !! mais ça fait partie des quelques petites choses en cuisine que je ne vais pas préparer, parce que ma tradition veut que je les consomme quelque part ou que je les achète ... mais je me régale à chaque fois !! bisous, bon dimanche

Cooking Julia a dit…

Superbes ces merveilleux ! Ca me rappelle mon enfance quand on allait à la pâtisserie acheter ces gâteaux, parmi mes préférés, c'était toujours la fête !

Claire a dit…

Barbara : je connais cette tradition, j'ai exactement le même raisonnement pour les galettes des rois :-)! Bises et bonne semaine ma petite Barbara!

Claire a dit…

Cooking Julia : merci beaucoup pour ton gentil petit mot! Tout à fait d'accord, ça a un merveilleux goût d'enfance, sans mauvais jeu de mot :-)!!!

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...