La Shakshuka du Placard (ou Chakchouka)

En ce moment, j’ai des envies d’ailleurs. De dépaysement, d’exotisme et surtout de soleil! Malheureusement une escapade dans des contrées lointaines n’étant pas prévue au programme, il faut faire avec les moyens du bord. Et c’est, comme souvent, en cuisine que j’ai trouvé mon réconfort ultime avec une recette orientale des plus classiques mais ici retwistée à ma sauce : la Shakshuka.

C’est une amie, pourtant piètre cuisinière mais gourmande invétérée, qui m’a fait découvrir cette version express atypique, version si savoureuse et parfumée que je l’ai tout de suite adoptée en la reproduisant chez moi dès le lendemain. Et que j'ai déjà refait pas moins de 4 fois... En un seul mois!

Elle est composée de tomates en boîte, saison oblige, mais également d’une pointe subtile de cannelle (n’ayez pas peur!), de persil et de menthe fraîche (n’ayez pas peur, Bis!)

Bien sûr, comme toute Shakshuka qui se respecte, ce joli petit monde est surmonté d’œufs diaboliquement coulants dans lesquels on trempera allègrement un bon pain au levain pour un petit bonheur, en toute simplicité!

Mon principal conseil : n’hésitez pas en préparer une bonne quantité car cette Shakshuka est encore meilleure réchauffée (elle sera alors quasiment confite, je ne vous dis pas le délice...) et pour ne rien gâcher, elle se congèle parfaitement bien!

Attachez vos ceintures… Décollage en vue!!!

Ingrédients

Pour 4 personnes

4 boîtes de 300g ou 3 boîtes de 400g = 1 Kg 200 de tomates concassées italiennes / pulpe de tomates Datterini  (ou autres tomates en boîte de bonne qualité mais je trouve celles-ci d’une saveur incomparable! Je les trouve facilement à Monoprix)
2 poivrons rouges (ou poivrons surgelés ou même poivrons piquillos en bocal)
4 à 6 gousses d’ail 
Une belle cuillère à café de sucre (blanc, roux, blond, au choix!)
Une belle cuillère à café de cannelle (ou cumin + paprika selon les goûts, voir Note 1 ci-dessous)
Une poignée de persil plat frais ou surgelé
Une poignée de feuilles de menthe fraîche ou de coriandre fraîche ou surgelée ou uniquement du persil
4 à 8 gros œufs (1 à 2 par personne)
Une demi cuillère ou une cuillère à café de harissa (indispensable pour relever le tout! Mais mettez-en plus ou moins selon la marque et selon votre appétence pour le piment. Commencez doucement et rajoutez-en au moment du service si besoin!)



Note 1 : La touche “chaude” de cannelle reste très subtile mais pour une version plus traditionnelle, on peut tout à fait la remplacer par du cumin et du paprika.

Note 2 : Pour un plat plus complet, j’y ajoute de temps en temps, au moment du service, de la fêta émiettée et des pois chiches grillés au four mais au final, je trouve que cette Shakshuka se suffit à elle-même, sans fioritures!
 

Préparation

Dans une grande poêle anti-adhésive, faire revenir les fines lanières ou dés de poivron rouge avec un filet d’huile d’olive. Baisser le feu sur feu moyen / vif, saler légèrement, couvrir la poêle puis laisser cuire une dizaine de minutes en remuant régulièrement et en ajoutant un peu d’eau de temps en temps s’ils accrochent. Ils doivent s'attendrir mais rester encore un peu fermes. Réserver sur une assiette.


Dans la même poêle (ou une autre!), faire revenir l'ail épluché et émincé ou pressé avec un bon filet d’huile d'olive sur feu moyen. Il ne doit pas colorer.
 
 
Ajouter les tomates en boîte et remuer bien puis saupoudrer avec le sucre et la cannelle, du sel et du poivre et bien mélanger le tout avec une cuillère en bois. Ajouter les poivrons dans la poêle puis laisser mijoter à découvert sur feu moyen / vif pendant une bonne vingtaine de minutes. La sauce va doucement confire, il faut bien remuer régulièrement. 
 


Quand c'est le cas, ajouter une bonne partie du persil et de la menthe ciselée et la harissa (pas trop, on pourra toujours en ajouter au moment du service). Goûter et rectifier l’assaisonnement. 

Si on prépare le plat à l'avance (ce qui est encore meilleur!), rajouter si possible les herbes et la harissa seulement au moment de réchauffer.
 


Faire des creux dans la poêle, au contact direct de celle-ci pour une bonne cuisson des œufs.
 

 
Y ajouter les œufs. Laisser cuire à feu moyen, sans mélanger ou à peine pour aider les blancs à cuire plus vite, jusqu'à ce que les blancs soit pris. Le jaune doit rester bien coulant.
 


Déguster immédiatement, saupoudré du reste des herbes ciselées et accompagné de belles tranches de pain pour saucer le tout!

Pour servir, j’utilise une pelle à gâteau afin de dresser les assiettes sans casser les œufs.
 

 
Note 3 : la Shakshuka, sans les oeufs bien sûr, se congèle parfaitement pendant plusieurs semaines.
 


La Note des Goûteurs : 17/20

Commentaires

Unknown a dit…
Un dîner simple, léger avec tellement de saveurs! Un regal
Anonyme a dit…
Ma mère y ajoutait des pommes de terre et des merguez
Sophie a dit…
Excellent repas du dimanche soir !
Merci claire pour ces sublimés recettes !
Marinette a dit…
Merci pour cette super recette!

Pop Facebook

Posts les plus consultés de ce blog

Index des Recettes par Ordre Alphabétique

Les Cookies IG Bas : Sans Farine, Sans Beurre, Sans Sucre et Sans Gluten (Mais avec du Chocolat) !

Granola Léger, Ultra Croustillant et IG Bas, en Grosses Pépites