Boulettes de Carottes au Cumin (IG Bas)

Vous le savez probablement, les carottes et moi, on est très copines et encore plus depuis le début du confinement, j'en ai toujours au moins une botte en stock, prête à être dégainée.
Je ne sais pas si elles ont le pouvoir de me rendre plus aimable mais en tous cas, elles me régalent!

Après la tarte soyeuse aux carottes, les carottes confites au chèvre fraisles carottes au miel et au sésame, letatins de carottes et enfin les carottes rôties à la mélasse , je vous présente les boulettes aux carottes et au cumin! 

Cuites au four, elles sont à la fois saines et gourmandes (comme une bonne partie de mes recettes finalement!) et constituent une très chouette idée de repas quand on n'a plus grand chose dans ses placards.

Tout comme avec les boulettes courgettes / fêta et celles au quinoa et épinards, on se fait plaisir tout en restant raisonnable et ça, ça ne fait pas de mal en ce moment, n'est-ce pas?!



Ingrédients

Pour 13 à 14 boulettes (3 personnes)

260g de pois chiches en bocal (poids net égoutté), voir Note 1 et 2 pour les alternatives)
350g de carottes (poids des carottes épluchées et en rondelles)
2 grosses pincées de cumin
1 pincée de paprika 
1 pincée de piment d’Espelette
1+1 gousse d’ail
1 gros oignon jaune
1/2 botte de de persil plat ou coriandre fraîche
Graines de sésame (noires et dorées ici) ou amandes concassées ou effilées

Sauce Yaourt aux herbes
1 yaourt grec épais (Mavrommatis ou Total idéalement) ou skyr ou yaourt à la grecque ou yaourt brassé ou fromage blanc ou équivalent végétal
Un filet de jus de citron frais
Une grosse poignée de Persil plat  et/ou coriandre fraîche ciselée (ou ciboulette fraîche selon les goûts)
Une petite gousse d’ail pressée (facultatif)
Sel et poivre 

Note* : il est préférable d’utiliser des pois chiches en bocal plutôt qu’une boîte de conserve mais les 2 sont possibles. Évidemment, on peut aussi utiliser des pois chiches crus et les faire cuire.

Note 2 : il est possible de remplacer les pois chiches par des pommes de terre cuites à l’eau ou à  la vapeur. Parfait pour utiliser les restes de raclette par exemple!



Préparation

Faire précuire les carottes épluchées et coupées en rondelles à la vapeur ou à l’eau. Elles doivent être encore un peu fermes (une dizaine de minutes).

Dans une grande poêle chaude, faire revenir l'oignon émincé dans un bon filet d'huile d'olive et sur feu vif.

Ajouter les carottes précuites et une des 2 gousses d'ail pressée et faire revenir quelques instants puis ajouter un fond d’eau au fond de la poêle et couvrir avec un couvercle. Laisser cuire ainsi pendant quelques minutes, toujours sur feu vif et en remuant régulièrement jusqu'à ce que les carottes soient bien tendres et dorées. Saler et poivrer.

Laisser refroidir quelques instants (on peut faire cette étape à l'avance bien sûr).



Préchauffer le four à 200°C.

Placer dans le bol du mixeur (robot-coupe ou mélangeur puissant) les herbes, la deuxième gousse d'ail pressée ou émincée et les pois chiches rincés et égouttés (il n'est pas nécessaire de les peler mais on peut le faire si on préfère!) afin d'obtenir une purée grossièreOn ne cherche pas à avoir quelque chose de lisse.

Ajouter le cumin, le paprika, le piment d’Espelette, les carottes, saler et poivrer et mixer rapidement. Goûter et rectifier l’assaisonnement, notamment en cumin!

Note : sans robot, il faudra hacher finement au couteau les herbes puis écraser les carottes et les pois chiches à la fourchette. Ça sera forcément plus fastidieux mais c'est possible!




Réfrigérer la préparation pour au moins 30/45 minutes. On peut sans problème la laisser plus longtemps au frais vu qu'elle ne contient pas d’œufs crus. 

Avec les mains, former des boules (la texture est assez molle, c’est normal, c’est ce qui donnera le moelleux!) et les rouler dans une assiette remplie de sésame ou d'amandes concassées ou de graines de tournesol broyées.

Note : on peut remplacer les graines par de la chapelure si on préfère une panure plus classique.

Au pinceau ou, encore mieux, avec un spray, badigeonner chaque boulette d’un peu d'huile d’olive.

Placer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.



Enfourner à 200°C pendant 15 minutes puis baisser à 180°C et laisser 15 minutes supplémentaires (donc 30 au total). Les boulettes doivent être dorés et un peu croustillantes en surface.



Note : Vous pouvez conserver les boulettes restantes au réfrigérateur ou bien les congeler. Au moment de servir, il faudra les repasser au four pour leur redonner tout leur croustillant.

Préparer la sauce d'accompagnement  en mélangeant tous les ingrédients dans un petit bol. Conserver au réfrigérateur.

Préparer les assiettes ou les bols de dressage :  déposer 3 à 4 boulettes chaudes ou tièdes (les réchauffer quelques instants au four si besoin) par personne et une belle cuillerée de sauce.

Déguster les boulettes accompagnées de légumes grillés, de salade ou bien d'une viande ou volaille selon les préférences! Je les ai ici accompagnées de choux fleurs grillés que j'ai fait cuire exactement comme mes adorées aubergines au four (clic)!



A table!

 La Note des Goûteurs : 16/20

Commentaires

Pop Facebook

Posts les plus consultés de ce blog

Entremets Extraordinaire à la Mousse de Fraises

Les Fabuleux Cookies d'Aurélie Poulain

Aubergines Grillées, sauce Yaourt et Grenade (Ig Bas)