Paleron Confit aux Carottes ou le Bœuf Carottes à ma Façon (Ig Bas)

Confinement oblige, on passe journées et week-ends à la maison alors autant profiter de tout ce temps pour remettre au menu les petits plats mijotésAgneau de 7 heures (clic) et poulet teriyaki en cocotte  (clic) sont donc prévus au programme ces prochains jours.

Mais aujourd’hui, c’est le paleron qui passe à la cocotte ! Je vous l’avais déjà présenté l’année dernière et cette fois ci, j’ai voulu y incorporer de belles carottes nouvelles et des gousses d'ail entières. L’idée étant d’obtenir des légumes confits sans avoir à bouger le petit doigt, vous l'avez bien compris... 

Le résultat fut... Grandiose! Un fondant de folie pour un plat tout en gourmandise, tout en restant diététique qui plus est! 

La seule obligation de cette recette? Demander à son boucher de ne pas couper le paleron en morceaux mais bien de le laisser entier afin d’obtenir une viande confite et merveilleusement tendre... 

Vous m'en direz des (très très) bonnes nouvelles


Ingrédients 

Temps de cuisson : 4 à 5 heures

Pour 4/6 personnes

1 gros morceau de paleron entier de au moins 1 Kg (1,5 Kgs ici) 
Epices : paprika + thym séché + romarin séché + sel et poivre 
Une belle pincée d'ail semoule 
1 gros oignon jaune
1 grosse échalote
4 carottes, nouvelles de préférence 
4 gousses d ail 
1,5 litre environ de bouillon de volaille  (2 cubes de bouillon de volaille délayés dans de l'eau bouillante. J’ai utilisé 1,4L au total pour 1,5 Kgs de viande)

 
Préparation

Préparer 1,5 à 2 litres de bouillon de volaille et maintenir l’ensemble bouillant (ou le réchauffer au micro-ondes en temps voulu!)

Eplucher les carottes et les couper en tronçons.

Dans une cocotte en fonte, faire revenir l’oignon émincé avec un filet d’huile d'olive. Les sortir de la cocotte et réserver.


Sur feu vif, mettre à dorer le morceau de paleron entier dans la cocotte, quelques secondes sur toutes les faces.


Lorsque la viande est bien dorée, remettre les oignons dans la cocotte puis les carottes et les gousses d'ail non épluchées tout autour puis répartir au-dessus de la viande l’échalote émincée, l’ail semoule, une grosse pincée de paprika, de thym et de romarin, le sel et le poivre.

Ajouter un peu de bouillon de volaille bouillant autour de la viande, jusqu’à un tiers de la hauteur du paleron. Il ne faut pas verser le bouillon sur la viande afin que les épices restent bien au-dessus.
Cuire l’ensemble à gros bouillon et sur feu vif quelques minutes.
Réserver le reste du bouillon.

Couvrir la cocotte avec une feuille de papier sulfurisé puis rajouter par dessus une feuille de papier aluminium et fermer le couvercle de la cocotte en refermant le papier alu tout autour de façon hermétique, cf photo ci-dessous : on forme ainsi un boudin avec les bords du papier aluminium et sulfurisé sur tout le pourtour du couvercle (ce n'est pas obligatoire mais cela donne un résultat encore plus confit en «lutant» la cocotte de cette façon. Et cela permet d'ouvrir facilement le couvercle en cours de cuisson ce qui est bien pratique!).


Poursuivre la cuisson à feu doux, pour maintenir une petite ébullition (ce qui correspond sur ma plaque de cuisson à un thermostat 3).



Après une heure de cuisson, retourner le paleron et poursuivre la cuisson à feu doux voire très doux au moins 3 heures de plus (donc au minimum 4h au total) en surveillant toutes les heures et en arrosant la viande, et en diminuant le thermostat si besoin. 


Le paleron ne doit jamais cuire à sec mais ne pas être noyé non plus (au maximum à hauteur de 1/3 du rôti). S’il manque du bouillon, compléter avec un peu de bouillon réservé et réchauffépour ne pas stopper la cuisson.



Le paleron sera cuit lorsque la viande sera extrêmement tendre et se détachera facilement à la fourchette (Ici, je l'ai laissé quasiment 5h pour ma pièce de 1,5 Kgs). N'ayez pas d'inquiétude, c'est normal de la trouver encore dure si vous la goûtez avant la fin de la cuisson! 
Si la pièce de viande est plus grosse ou le feu encore plus doux ou selon le matériel de cuisson utilisé, le temps sera prolongé d’1 ou 2h! On pourra ensuite éteindre le feu et laisser la cocotte fermée sur feu éteint pendant plusieurs heures jusqu’au repas ou bien réfrigérer si la dégustation n’est pas prévue le jour même.


Note : Il est aussi tout à fait possible de cuire doucement le paleron au four à 120 ou 130°C, pendant environ 4h (en le retournant au bout d'une heure et en l'arrosant à peu près toutes les heures) après avoir saisi la viande sur feu vif et après avoir fait revenir les oignons.

Note 2: Ajuster la cuisson pour maintenir une petite ébullition. Pour ma part,  après 2 heures de cuisson, j'ai légèrement baissé le thermostat de ma plaque.

Note 3 : On peut commencer la cuisson de la viande pendant 2 heures un jour et la poursuivre le lendemain 2 ou 3h de plus, en la laissant d’abord refroidir puis en la conservant au frais entre temps. Mais je préfère le résultat lorsque la viande a été entièrement cuite le même jour. De plus, comme tous les plats mijotés, ce paleron est encore meilleur réchauffé le lendemain! Il se réchauffera dans la cocotte ou bien simplement au micro-ondes, bien arrosé de sa sauce pour ne pas qu'il ne dessèche.





C'est à vous! 


La Note des Goûteurs : 19/20

Commentaires

LadyMilonguera a dit…
Hummmmmmm... Comme c'est bon ça !
Unknown a dit…
Je viens de me laisser tenter et c’est vraiment excellent. La viande fond dans la bouche. Un régal !
Merci
Sophie
Anonyme a dit…
Un délice!
Anonyme a dit…
Je suis à la lettre votre recette qui me tente vraiment
Petite question les 2 litres de bouillon sont à rajouter au fur et mesure le cuisson?
Merci
Peggy
Claire a dit…
@Peggy : bonjour . Non , on ajoute le bouillon au fur et à mesure , comme indiqué dans la recette. Il ne faut jamais noyer le paleron ni qu’il cuise à sec ! Régalez vous bien
Apolline a dit…
Bonjour
J’ai fait l’erreur de demander à mon boucher de couper la viande.
Ça marche aussi ?
Avez vous des conseils ?
Merci
Apolline a dit…
Bonjour
J’ai fait l’erreur de demander à mon boucher de couper la viande.
Ça marche aussi ?
Avez vous des conseils ?
Merci
Claire a dit…
@apolline : non malheureusement , cette technique de cuisson ne marche qu’avec un paleron entier. Si la viande est déjà coupée en morceaux, je vous conseille de suivre une autre recette, type bœuf bourguignon!
Anonyme a dit…
Magnifique, tout le monde s'est régalé
Sophie a dit…
cela fait deux fois que je fais cette recette c'est très bon
Anonyme a dit…
Bonjour,

Je m'apprête à faire la recette avec une pièce de 3KG de paleron. Est-ce que je dois doubler le temps de cuisson ou le mieux est de couper en deux ma pièce de viande ?
Merci !! Ca a l'air excellent
Claire a dit…
@anonyme : bonjour . Et bien je n’ai jamais essayé avec une pièce aussi grosse mais je la laisserais entière, en allongeant le temps de cuisson (pas la peine de doubler , je pense qu’une heure de plus suffira! Goûtez et ajustez!
Laurence a dit…
Preparé hier et dégusté ce midi….. un régal… merci
Gwen a dit…
Bonjour, pensez vous que je puisse ajouter quelques cèpes dans la préparation et une touche de crème à la fin ?
Claire a dit…
@gwen : bonjour . Pour les cèpes, je les aurais plutôt fait poêler à part dans ce cas . On pourra alors ajouter un peu de crème directement dans les cèpes et dresser les assiettes. Mais pas directement avec la viande, ça serait dommage !
Gwen a dit…
A oui je vais faire cela! Merci beaucoup!
Aucun a dit…
Bonjour Claire, quelle est la contenance de votre cocotte ? Merci !
Claire a dit…
@anonyme : bonsoir, elle fait 4,8 L de contenance et 28 cm de long!
Anouk.M a dit…
J’ai servi le paleron confit avec votre gratin dauphinois à quelques amis et tous se sont ont apprécié. Merci pour ces délicieuses recettes ´

Pop Facebook

Posts les plus consultés de ce blog

Index des Recettes par Ordre Alphabétique

Les Cookies IG Bas : Sans Farine, Sans Beurre, Sans Sucre et Sans Gluten (Mais avec du Chocolat) !

Granola Léger, Ultra Croustillant et IG Bas, en Grosses Pépites