vendredi 28 novembre 2014

Coup de coeur Parisien : La Bocca Della Verita

EDIT du 4/1/2019 : Définitivement fermé! 

J'ai eu le plaisir d'être invitée à tester un restaurant italien dont j'avais entendu le plus grand bien : La Bocca Della Verita.
Ce nom vous dit peut être quelque chose? Figurez-vous que ce n'est autre que le grand frère d'un de mes restaurants favoris : j'ai nommé Blueberry!
Les 2 gérantes ont en effet ouvert La Bocca, quelques temps avant Blueberry et ce, dans la même rue du Sabot, dans le quartier de Saint-Sulpice.  

Si je savais déjà que Blueberry excellait dans le domaine de la nourriture japonaise (voir mon article ici),  je me demandais si l'escapade italienne à La Bocca allait être aussi réussie... 


Et bien si vous voulez tout savoir, la réponse est OUI!!!!!! Nous avons (moi et le Gourmand, qui ne s'est pas fait prier pour m'accompagner) adoré notre repas, qui s'est avéré tout simplement exquis de l'apéritif jusqu'au dessert (et oui quand on teste un nouvel endroit, on ne le fait pas à moitié héhé!).

Le Gourmand, qui lit en ce moment au dessus de mon épaule, se lèche encore les babines en repensant avec émotion à La Burrata aux truffes qui nous a été servie en début de repas...

Burrata aux truffes

Les Antipasti de légumes grillés qui ont suivi, bien que plus classiques, étaient très bien exécutés.

Antipasti de légumes grillés

Arrive le plat principal avec un délicieux Risotto au Potimarron et fleurs de courgette... Plein de saveurs, ferme et fondant, nous n'en laissons pas une miette...

Risotto au Potimarron et fleurs de courgette
 
Mais le clou du repas surgit alors (je précise, rassurez-vous, que nous avons tout partagé. Cela dit j'aurais bien englouti toute seule  le plat qui va suivre...) : des Taglioni à la Truffe noire aux très généreux copeaux de truffe et éclats de parmesan, absolument divins. 

A cet instant, nos estomacs repus gloussent de plaisir, en pleine communion gustative. C'est magique...

Taglioni à la Truffe noire

Nous concluons ce copieux repas par deux différents desserts : un Tiramisu aux fruits rouges et une profiterole feuilletée au chocolat. C'est bon, mais certainement moins marquant que le reste du dîner.

                              Tiramisu aux fruits rouges

 Profiterole feuilletée au chocolat.

Pour arroser tout ça, un Pino Prigio  nous fut proposé. Il s'accordait particulièrement bien avec la Burrata. Puis pour accompagner les pâtes aux truffes, c'est un très bon Campolietti di passo qui nous est apporté. 

Autant vous prévenir tout de suite, les tarifs sont dans la moyenne haute des restaurants italiens parisiens. Pour une entrée et un plat, il faut compter environ 40 euros.
Cela dit, le cadre étant propice aux rendez-vous romantiques (même si les tables de 2 sont trop rapprochées à mon goût!), pourquoi ne pas y inviter votre bien-aimé(e) pour une occasion spéciale? Au cas où il n'aurait pas compris le subtil message : oui, cher Gourmand, c'est à toi que je m'adresse ! 






Merci encore à Johan, notre serveur pour cette merveilleuse soirée. Il a su nous accueillir et nous conseiller avec une grande gentillesse et un professionnalisme remarquable. Nous reviendrons, promis!

Un aperçu de la  carte et de l'ardoise du moment



Cuisine : 5/5
Service : 4/5 
Lieu / Ambiance : 4,5/5 
Prix : 3,5/5 

Avec qui? En amoureux + / repas d'affaires + / entre amis


La Note finale de la Goûteuse (moi!) : 17/20
 


  L'avis du Gourmand

Je recommande ce très bon restaurant italien!
La Burrata est tout simplement phénoménale, fondante à souhait.
Les plats sont tout aussi exquis, notamment les pâtes aux truffes. J'en ai encore un souvenir ému!






La Bocca Della Verita
2 Rue du Sabot,
75006 Paris

mardi 25 novembre 2014

Salon Saveurs des plaisirs Gourmands édition 2014 : Places à Gagner!


  
Cette année encore , je vous offre des places pour  le Salon Saveurs des plaisirs gourmands , parrainé cette année par Pierre Augé, chef de la Maison de Petit Pierre à Béziers et gagnant de Top Chef 2014. A l'approche des fêtes de fin d'année, ce salon, promet d être fort en découvertes gustatives en accueillant plus de 300 producteurs de foie gras, truffes, fromages, chocolats etc etc...
Je vous propose à nouveau de gagner des places pour l'édition du 5 au 8 décembre qui aura lieu à Paris, Espace Champerret. 

C'est très simple, laissez moi un petit commentaire avec votre adresse mail en bas de cet article ou sur ma page facebook, avant le 2 décembre à 18 h, ou envoyez un mail à claireaumatcha@gmail.com,  et je tirerai au sort le nom des gagnants!

                                            Hop hop hop , plus une minute à perdre !! 
                      

                        Salon saveurs :  Du 5 au 8 décembre 2014, Paris, Espace Champerret


dimanche 23 novembre 2014

Les Fabuleux Cookies d'Aurélie (Poulain)

Quelques fois, je me complique vraiment la vie pour rien.

Laissez-moi vous expliquer : cela fait des années que ma sœur numéro 1 (qui ressemble un peu, en plissant les yeux, à Audrey Tautou dans Amélie Poulain) me rabâche que ses cookies sont les meilleurs du monde, et qui de surcroit, sont moins gras et moins sucrés que les recettes habituelles. Alors oui, avoir avoir essayé mille et une recettes (dont celle ci et celle là qui m'ont d'ailleurs bien plu), je me suis décidée à tester la sienne qui me paraissait bien trop simple pour être si merveilleuse que ça... Et pourtant!

Je ne le dirai pas souvent donc qu'elle profite bien de cet instant : ma sœur avait raison! Ils sont moelleux à cœur (et le restent les jours suivants...), justement sucrés et parfaitement dosés en chocolat : ces cookies sont exquis : merci Aurélie!

Si vous l'essayez, n'hésitez pas à laisser un commentaire ici ou sur ma page Facebook.  Et pour avoir un aperçu de toutes mes recettes à venir, rejoignez-moi sur Instagram! 



Ingrédients

100g de cassonade ou sucre vergeoise
70g de sucre blanc (j’en mets 40g, voir note*)
100g de beurre fondu et refroidi (ou margarine)
1 belle pincée de fleur de sel (ou de sel fin ou de beurre demi-sel à la place du beurre!)
Quelques gouttes de vanille liquide
1 œuf
225g de farine blanche
1 demi sachet de levure chimique (ou un petit peu plus!)
150g de grosses pépites de chocolat (j'aime mélanger du chocolat au lait et noir)
25g de pépites de chocolat noir pour le dessus

Note* : vous pouvez un peu diminuer (voire même supprimer selon les goûts!) la quantité de sucre blanc si vous utilisez comme moi un mélange de chocolat au lait ou blanc et de chocolat noir en garniture (plus sucrés que le chocolat noir seul).



Préparation

Préchauffer le four à 210°C.
Mélanger l’œuf avec le sucre blanc, la cassonade et 1 pincée de fleur de sel



Y ajouter la farine et la levure puis le beurre fondu et la vanille.


Ajouter enfin le chocolat coupé en grosses pépites.



Sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, disposer des petites boules de pâte en les espaçant bien (faire 2 plaques si besoin mais les enfourner l'une après l'autre dans ce cas). 



Saupoudrer de pépites de chocolat noir, aplatir légèrement les boules et enfourner pour 6 à 7 minutes à 210°C (selon la taille des cookies). 

Les cookies auront l'air crus mais pas d'inquiétude, ils durciront en refroidissant et la texture sera parfaite.

Attendre au moins 15 minutes avant de les décoller.


Conserver dans une boîte métallique. Si vous désirez, saupoudrer les cookies de fleur de sel au moment de servir (moi j'adore...)!

Alors, facile non? 

 

La note des goûteurs : 18/20 

jeudi 20 novembre 2014

Sauce Caramel Sans beurre et ... au Micro-ondes!

Une révolution pour tous les angoissés du caramel : Voici la version micro-ondes, lisse et onctueuse, et tenez vous bien ... Sans un gramme de beurre! Elle accompagnera merveilleusement bien vos desserts aux fruits d'automne, vos cheesecakes, pancakes ou autres joyeusetés sucrées! Alors, à tous ceux qui ratent systématiquement leur caramel, à ceux qui ont des envies de meurtre après une énième tentative avortée, avec la douce odeur de brûlé et la monstrueuse vaisselle qui va avec : oui c'est bien à vous que je parle; cette recette est pour vous!


Ingrédients

200 g de sucre en poudre
2 cuillers à soupe d eau chaude
Quelques gouttes de jus de citron
80ml d'eau bouillante 
60g de crème liquide entière
Fleur de sel



Préparation

Verser le sucre dans un récipient haut en verre (et supportant le micro ondes!), et ajouter les 2 cuillers d'eau chaude et quelques gouttes de jus de citron.

Placer au Micro ondes, à puissance maximum pour environ 3 minutes, (3 minutes 10 pour être exact, dans mon micro ondes) tout en surveillant.
Au bout d'une minute 30

Sortir le récipient et mélanger bien si tout le sucre n'est pas totalement dissout. Rajouter alors les 80 ml d'eau bouillante, mélanger puis verser enfin la crème  liquide préalablement chauffée. 
Remuer encore.


On ajoute l'eau bouillante

Puis la crème
Remettre 3 fois 20 secondes au micro-ondes, en remuant toutes les 20 secondes.
Filtrer à l'aide d'une passoire s'il reste d'éventuels cristaux. Rajouter un peu de fleur de sel. Mélanger.
Verser dans un pot avec couvercle et réfrigérer pendant au moins 4 heures.

C'est prêt!

La note des goûteurs : 18/20 

jeudi 13 novembre 2014

Pâtes cuites façon Risotto : les Pastasottos

Je vous présente aujourd'hui une savoureuse façon de réinventer les pâtes : la cuisson par absorption, à la manière d'un risotto.  
De cette façon, les pâtes, encore un peu fermes sous la dent, s'enrobent d'une délicieuse sauce invisible, sans aucun ajout de crème ou de mascarpone. 

Servez-les en accompagnement ou comme moi, en plat complet, agrémentées de tomates séchées, de basilic et de copeaux de parmesan

Un plat si simple et si bon à la fois!

 

Source : inspirée d'une recette de Scally  

Ingrédients

Pour 2 personnes :

200g de pâtes courtes type Penne (ou 250g pour les gros appétits)
1 gros oignon jaune
80 à 100 cL de bouillon de volaille (ou de légumes)
30 à 40g de parmesan fraîchement râpé + quelques copeaux de parmesan sur le dessus

Garniture (à adapter selon les envies) :
Une poignée de basilic frais
Quelques tomates confites maison (j'ai utilisé cette recette) ou tomates séchées du commerce
Pignons grillés


Préparation

Faire revenir l'oignon dans une grande poêle avec un filet d'huile d'olive, sur feu moyen/fort. Remuer constamment.
Ajouter les pâtes crues et faire revenir pendant 2 minutes en mélangeant.

Ajouter environ 500 mL de bouillon, de façon à ce qu'il arrive juste au niveau des pâtes. 
Laisser mijoter sur feu moyen / fort. 


Remuer de temps en temps et rajouter du bouillon dès que celui-ci a été quasiment absorbé (j'ai ajouté 350 mL de bouillon au bout de 7 minutes, j'ai donc mis 850 mL en tout pour 200g de pâtes).

Lorsque tout le bouillon est absorbé et que les pâtes ont la consistance voulue, c'est prêt : cela prendra environ 14 à 15 minutes. GOÛTEZ!

Ajouter du basilic ciselé, 30 à 40g de parmesan râpé, les tomates confites émincées et mélanger bien. Poivrer puis saler légèrement. Couvrir la poêle quelques secondes, feu éteint pour que toutes les saveurs se mélangent.

Répartir dans 2 assiettes et servir avec des copeaux de parmesan et des pignons grillé répartis sur chaque assiette.  

 

La note des goûteurs : 18/20 


 

L'avis du Gourmand

Depuis que Claire m'a fait découvrir les pâtes par absorption, elles figurent dans mon top 3 des pâtes. La sauce qui enrobe les pâtes est vraiment délicieuse. Je commande et recommande!


vendredi 7 novembre 2014

Tarte Tatin aux deux Saumons

Il y a quelques temps , j'ai vu cette recette chez Fofil, et je dois dire qu'elle m'a interpellée. Une tatin, oui, mais salée, avec du saumon et du fromage blanc? Ce n'est pas franchement commun!

Pourtant, mon amour du saumon m'a poussé à tester, en y ajoutant mon petit grain de sel, et cette tarte, en plus d'être très jolie (à en juger par les ohhh et les ahhhh quand je l'ai posée sur la table), fut également très savoureuse.

Je vous conseille, comme je l'ai fait, d'utiliser un mélange de deux saumons (frais et fumé) et de ne pas hésiter à être généreux en aneth et/ou ciboulette qui s'accordent si bien avec ce type de plat. A servir chaud, tiède, ou froid!




Ingrédients

Pour 6/8 personnes

 pâte feuilletée pur beurre*
200g de fromage blanc à 20% de mg minimum
200g de ricotta (ou 400g de fromage blanc sinon)
4 œufs
500g de saumon frais ou surgelé de bonne qualité et bien décongelé et séché
2 cuillères à soupe de farine
1/2 bouquet d'Aneth frais ciselé (voire un entier) ou ciboulette ciselée
4 tranches de saumon fumé
Zestes fins d'un citron jaune ou vert
Baies roses (facultatif)

Note : vous pouvez rajouter d'autres ingrédients à cette recette de base : épinard poêlés, tomates confites, etc etc!

Note 2** : je vous conseille la pâte feuilletée Picard qui est pour moi l'une des meilleures dans le commerce. Mais si vous avez la chance de trouver de la pâte feuilletée François, c'est le top du top... Dans tous les cas, vérifiez toujours qu'elle soit pur beurre pour assurer un beau feuilletage.



Préparation

Tapisser le fond d'un moule à tarte beurré à bords hauts de 23 ou 24 cm de diamètre d'un disque de papier cuisson.

Mélanger vivement au fouet manuel le fromage blanc, la ricotta, les œufs, le zeste de citron et la farine. Saler et poivrer et ajouter l'aneth ciselée et quelques baies roses concassées.
Couper le saumon en dés et 2 tranches de saumon fumé en lanières et les ajouter à la préparation précédente.

Goûter et rectifier l'assaisonnement.


 
Verser le tout dans le moule à tarte et recouvrir de la pâte feuilletée, en rentrant les bords à l'intérieur. 
Faire un trou au centre avec du papier sulfurisé enroulé pour laisser s'échapper la vapeur.


 
Enfourner à 220°C pendant 45 minutes environ. Laisser refroidir et démouler d'un coup sec.

Réfrigérer au moins 3h.



 
Décorer avec des rondelles de citron et le saumon fumé restant avant de servir bien frais.

Arroser chaque part d'un filet de jus de citron pour faire ressortir les saveurs.



La note des goûteurs : 15/20 

mercredi 5 novembre 2014

Test de restaurant parisien : le Café Pinson

 

Un petit nouveau  à Paris qui surfe sur la vague Bobo Healthy Veggie! Encore un, me direz vous... 
Mais non, ne fuyez pas, car celui-ci, situé dans un quartier que j'apprécie beaucoup, à Filles du Calvaire, vaut le détour. La preuve par trois.

1) C'est bon : j'ai pu goûter à la soupe froide du jour aux courgettes et pignons, rafraîchissante et pas fade pour un sou et à l'assiette du jour comprenant des Chouquettes de pommes de terre, des croquettes de Quinoa, des légumes rôtis et une sauce aux oignons confits... C'est original et savoureux.

Soupe froide de courgettes et pignons

Assiette du jour

Le riz noir au curry et petits légumes est quant à lui fin et réussi même si la quantité peut paraître un peu chiche...

Riz noir aux petits légumes

Quitte à tester une nouvelle adresse, autant y aller franco : les desserts sont plutôt réussis avec une mention spéciale pour le crumble aux prunes et noisettes torréfiées... Par contre le café gourmand, avec ses 2 madeleines qui se battent en duel, gagnerait à être plus fourni!
 
Crumble aux prunes et aux noisettes

2) Le lieu est sympathique, cosy à souhait, et les serveurs sont serviables et souriants. Cela dit, il faut reconnaître que les tables basses avec canapés ne sont pas ce qu'il y a de plus pratique. Évidemment, maladroite comme je suis, ça n'a pas raté : à la fin de la soirée , mon
pantalon jaune poussin est devenu zébré, la faute aux giclées de soupe et de crumble qui n'ont pas réussi à atteindre ma bouche sans encombre...


Tartelette poire / chocolat

3) La nourriture est Bio, garantie sans blé et sans lactose. Pour les intolérants,  c'est une adresse à tester! Pour les autres aussi, car, chose rare dans ce genre d'endroits, les prix restent raisonnables. (7 euros l'entrée, 14 le plat, 7 le dessert, et un menu déjeuner à 19,50 euros entrée/plat/dessert).

En résumé, n'hésitez pas à y faire un tour! Pour ma part , j'y retournerai sûrement avec mes amies, soucieuses de leur ligne... Ou pas ! 


Cuisine : 3,5/5
Service : 3,5/5 
Lieu / Ambiance : 4/5
Rapport qualité / prix : 4/5 

Avec qui? Entre amis

La Note finale de la Goûteuse (moi!) : 15/20


Café PINSON
6 rue du forez
75003 Paris

samedi 1 novembre 2014

Meringues au Thé Matcha

Oh rage, oh désespoir, je me suis rendue compte que mon blog ne comportait que... 4 recettes au matcha! Alors qu on y trouve 17 recettes de saumon, allez comprendre... Ma foi,  il est grand temps de réagir et je commence immédiatement en vous présentant des meringues ... au Matcha! (si je vous avais dit meringues au saumon, vous m'auriez pris pour une dingo).
J'ai simplement repris ma recette habituelle en y rajoutant une cuillère de thé matcha. Et laissez-moi vous dire que ces mignardises extraterrestres ont surpris tout le monde! 
L'amertume du Matcha est efficacement contrebalancée par le sucre des meringues et le mélange des deux fonctionne délicieusement bien!
Servez-les avec une boule de glace vanille et une sauce au chocolat, vous convertirez les plus réticents aux saveurs du soleil levant !



Ingrédients

4 blancs d’œufs à température ambiante
250g de sucre en poudre
1 pincée de sel
1 cuillère à soupe de thé matcha



Préparation 


Préchauffer le four à 120°C.

Il est important de sortir les œufs  du réfrigérateur au moins 15 minutes avant utilisation : ils montent mieux quand ils sont à température ambiante. 

Séparer les blancs des jaunes.
Monter les blancs au batteur électrique ou au robot avec une pincée de sel. Quand ils sont presque fermes, commencer à ajouter le sucre tout doucement, puis continuer à battre quelques minutes. 
Ajouter le thé matcha tamisé et mélanger délicatement avec une spatule souple.

A l'aide d'une poche à douille, sur une plaque recouverte de papier sulfurisé, dresser les meringues en tenant la poche à la verticale.



Enfourner pour 40 à 45 minutes à 120°C.
Laisser refroidir avant de les manipuler.  

Saupoudrer d'un voile de thé matcha tamisé.
 

Note : si vous préférez les meringues plus dures, prolongez le temps de cuisson de 20 minutes.



La note des goûteurs : 16/20 

Imprimer la recette

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...