Les Falafels de Folie : au Four et sans Friture!

Je me fais un peu plus discrète en ce moment, étant quelque peu épuisée par mon mini démon de quelques semaines (comment un si petit être peut-il vous aspirer autant d’énergie, voilà la vraie question!) mais là, il fallait absolument que je vous parle sans délai de cette recette incroyablement bluffante : les falafels au four, sans friture aucune et pourtant à se rouler par terre!

Pour être honnête, j’ai essayé des dizaines de recettes de falafels au four ou à la poêle, avant de dénicher celle-ci. Ayant en horreur la friture, je ne pouvais me résigner à utiliser ce mode de cuisson et du coup, le résultat était à chaque fois assez décevant. Pas mauvais en soi, mais certainement pas à la hauteur des falafels traditionnels, que ce soit en terme de texture ou de saveurs. J’avais fini par lâchement abandonner ma quête sans fin… 

Jusqu’à ce jour béni où j’ai trouvé le Graal : Le falafel de folie, parfumé et croustillant à souhait tout en étant léger, Ig bas, digeste et en plus SUPER FACILE (car vous l’avez compris, pour survivre en ce moment, je ne m’aventure pas dans des recettes aux 1250 préparations…).

Le secret de ces merveilles tient en trois mots : les pois chiches crus! On les trempe, on les mixe, on ne les cuit PAS à la casserole (et on fait taire la petite voix qui nous hurle que le résultat va être immangeable), on forme nos falafels, on enfourne et enfin on savoure. En les trempant allègrement dans un ramequin de sauce au sésame pour encore plus de bonheur. 

Bon, par contre, je dois vous prévenir... Vous risquez bien de tomber de votre chaise après dégustation (ne vous cassez rien, malheureux!!!). Je décline donc toute responsabilité!  

Ingrédients 

Pour 16 à 17 falafels : 4 personnes 

200g de pois chiches secs (pas en bocal ou en boîte) 
1 gros bouquet de persil plat frais (ou de coriandre fraîche ou un mélange des 2 selon les goûts)
1 gousse d’ail  
Le zeste fin d'un petit citron jaune (fait à la microplane idéalement)
1 cuillère à soupe d'huile d’olive 
1 cuillère à café d’ail en poudre
1/2 oignon jaune 
1 cuillère à café de cumin 
1/2 cuillère à café de sel fin
Poivre du moulin
 
1 cuillère à soupe de maïzena ou farine (de blé ou d’épeautre)
1/2 sachet = une grosse pincée de levure chimique 

Sésame doré (facultatif)
Huile neutre de tournesol ou mélange 4 huiles 
 
Sauce d'accompagnement au yaourt et sésame (ou bien sauce tahina (clic) ou simple sauce yaourt aux herbes sinon) : 
2 yaourts à la grecque ou autres yaourts de son choix (ou yaourts de soja à la grecque pour les intolérants au lactose / vegan)
2 cuillères à soupe bien bombées de purée de sésame (tahini) blanche ou complète ou un mélange pour une saveur plus typée 
Persil plat ciselé 
Sel et poivre 

Pitas maison pour accompagner les falafels, si désiré : recette ici 
 


Source : recette adaptée du très chouette blog Vegan L'herboriste

Préparation 

Placer les pois chiches dans un grand saladier et les couvrir d'eau froide. Laisser tremper au frais pendant environ 24h (ou quelques heures de plus si ça vous arrange).
Les verser dans une passoire, les rincer et égoutter.
 
Préchauffer le four à 200°C, mode chaleur tournante si possible.
 
Verser environ la moitié des pois chiches dans le bol du mixeur (j’utilise mon robot coupe). Ajouter les feuilles de persil plat (sans les grosses tiges), l'ail épluché, la cuillère d’huile d’olive, le demi oignon épluché, le cumin, l'ail en poudre, le zeste de citron et le sel. Poivrer. C’est important de bien assaisonner!
 
Mixer longuement, pendant 1 à 2 minutes selon le mixeur, en faisant des pauses et en raclant la pâte sur les côtés avec une maryse si besoin, afin d'obtenir une texture un peu humide. 
 

 
Verser dans un grand saladier. Ajouter la farine et la levure et mélanger avec une cuillère.

 
Placer le reste de pois chiches dans le bol du mixeur vide, ajouter un peu de sel, poivre et une pincée d'ail en poudre supplémentaire. Mixer alors rapidement, juste pour pulvériser les pois chiches, afin d'obtenir une texture plus grossière, un peu comme du boulghour.
 

 
Mélanger à l'aide d'une cuillère à soupe la mixture obtenue avec la première préparation plus humide.

Si on souhaite préparer la pâte à l'avance, la réserver au frais, c'est encore mieux mais ce n'est pas du tout obligatoire.
 

 
Former les falafels en prenant des morceaux de pâte, en les pressant une fois entre ses mains puis former des boules plus ou moins homogènes . Les placer sur une plaque couverte de papier sulfurisé.

Mettre de l’huile neutre type tournesol dans un petit bol. Au pinceau, huiler délicatement et généreusement les boules de pâte.
 

Saupoudrer le dessus de sésame (facultatif).
 

Enfourner pour environ 30 minutes à 200°C. Surveiller, ils doivent être bien dorés et croustillants.

Note 1 : Les falafels se conservent bien au frais une journée, après refroidissement. Il faudra alors les repasser au four avant dégustation. Cependant, au niveau texture, ils sont vraiment au top de leur forme juste après cuisson. Du coup, l’idéal si on veut s’avancer, est de laisser le saladier de pâte crue au frais et de former les boules et d’enfourner avant le repas. 

Note 2 : Pour la congélation, je n’ai pas encore testé mais ça me semble tout à fait jouable, juste après cuisson.
 
 
Pendant la cuisson, préparer la sauce d'accompagnement en mélangeant vigoureusement dans un bol tous les ingrédients, avec une cuillère à soupe.

Servir les falafels avec la sauce au sésame, accompagnés, comme dans la version traditionnelle, de pains pita (cette recette est dingue, foncez!), de salade tomates /concombre et de salade de chou rouge ou d’aubergines rôties.

Une autre option tout aussi savoureuse est d'accompagner les falafels de légumes au four : carottes, chou-fleur, aubergines etc (avec toujours la petite sauce qui va bien!)
 

Régalez-vous!
 

La Note des Goûteurs : 18/20

Commentaires

Eve a dit…
Bonsoir, Est-il possible de faire la recette avec des pois chiches en boîte ?
Merci par avance de votre réponse.
wattoote a dit…
trop bon les falafels j'adore ça
Claire a dit…
@Eve : bonjour . Non impossible, il faut vraiment des pois chiches secs et non cuits !
Claire a dit…
@wattoote : je suis bien d’accord !
@caro14 a dit…
Bonjour
J’ai beau chercher, à quel moment faut il ajouter l’huile d’olive ?
Merci ☺️
@caro14 a dit…
Bonjour
À quel moment faut il ajouter l’huile d’olive ?
Merci ☺️
Claire a dit…
@caro 14 : bonjour : avec les pois chiches et le persil, c’est modifié!
Helene78 a dit…
Bonjour Claire
Merci pour le partage. Recette testée ce soir. Excellent! Un vrai bonheurcela aller rejoindre les incontournables. Belle soirée
Anonyme a dit…
De foliiiiiiie!!! Merci beaucoup! J’avais essayé plein de recettes mais première fois que j’obtiens des falafels croustillantes et moelleuses à la fois 🤗🤗🤗
Merciiiiiiiiiiii
Anonyme a dit…
Belle recette que j’enregistre et vais essayer. Une question cependant, concernant l’ail. Quel intérêt de mettre de l’ail en poudre et pas que de l’ail frais ? Merci!
Claire a dit…
@anonyme : bonjour . Je trouve que cela permet d’obtenir le bon équilibre entre la puissance de l’ail frais et la saveur plus douce de l’ail en poudre!
Anonyme a dit…
Bonjour,
J’adore votre blog, merci pour ttes ces idées !
Est-il possible de faire la préparation pour les falafel la veille et de la garder une nuit complète au frigo avant de s’en servir ?
Merci !!
Claire a dit…
@anonyme : oui sans problème !!
Anonyme a dit…
Bonjour ! Est il possible de congeler la pâte ? Merci !
Claire a dit…
@Anonyme : bonsoir. Non mais vous pouvez congeler les falafels après cuisson!
Iloula83 a dit…
Mes premiers falafels, je dois reconnaître, une vraie réussite. Recette suivie à la lettre, un seul regret, j'ai oublié le tahini... Je retente très vite !
Albane a dit…
Bonjour,

très bonnes falafels, mais toujours le même problème déjà eu avec d'autres recettes: mes boules s'effritent quand j'essaie de les former. Du coup, ça ne ressemble pas à grand chose et j'ai plein de miettes sur ma plaque de cuisson.
Une idée de comment régler ce problème?
Merci!!!!
Claire a dit…
@albane : bonjour. Ah C’est étrange, je n’ai pas eu ce souci, ça dépend peut être de la qualité des pois chiches utilisés? J’achète les miens en sachet en magasin bio . Et n’hésitez pas à mixer un peu plus la mixture , peut-être que votre mixeur est moins puissant que le mien!
Unknown a dit…
Pourquoi ne peut on pas utiliser des pois chiches en boite?
Claire a dit…
@unknown : les pois chiches en boîte sont cuits alors qu’ici, le secret est d’utiliser des pois chiches crus :)
Unknown a dit…
Délicieux ! Par contre, enceinte en ayant fait la recette, j'ai eu mes premières contractions après avoir mangé ces falafels pleins de persil... Légende ou pas, il semblerait que le persil en quantité puisse déclencher des contractions. Vigilance donc ;-) hâte de les refaire après la naissance dans 4 semaines
Anonyme a dit…
Bonsoir,

Tout d'abord merci pour ces recettes qui ont l'air très appétissantes. Je m'apprête à essayer cette recette et je voulais savoir quelle quantité de zeste de citron il fallait mettre (en sachant que je n'ai trouvé que des citrons de taille normale mais j'ai réussi à acheter une rape microplane)

Un grand merci par avance :)
Claire a dit…
@anonyme : on n’est pas au gramme près, ne vous inquiétez pas! Prenez le zeste d’un citron de taille normale et ça sera parfait :)

Pop Facebook

Posts les plus consultés de ce blog

Index des Recettes par Ordre Alphabétique

Les Cookies IG Bas : Sans Farine, Sans Beurre, Sans Sucre et Sans Gluten (Mais avec du Chocolat) !

Granola Léger, Ultra Croustillant et IG Bas, en Grosses Pépites