mardi 29 mai 2018

Test de restaurant Parisien : Breizh Café Odéon


En bonne française chauvine que je suis, à la question, " de quel type de resto as-tu envie ce soir? ", la réponse "une crêperie!" se fait régulièrement entendre. Mais il faut bien reconnaitre que les bonnes crêperies ne font pas légion dans la capitale. Fort heureusement, certaines d'entre elles parviennent à tirer leur épingle du jeu et le Breizh Café fait indéniablement partie de cette catégorie (c'est la raison pour laquelle je vous en parle d'ailleurs!)

Récemment ouverte aux pieds du métro Odéon et située sur une adorable petite place à l'abri de la foule, cette adresse se veut plus "haut de gamme" que la crêperie traditionnelle telle qu'on la connait. 
Entendez par là que le cadre est  plus cosy et que les produits utilisés sont de grande qualité (Oeufs bio, fromages savoyards au lait cru, beurre Bordier, lait Ribot fermier...). Du coup, les prix y sont forcément un poil (assez dru le poil quand même) plus  élevés que chez ses petites copines du quartier de Montparnasse. Pas de quoi hurler au scandale non plus : 15 euros la galette, certes, c'est un peu cher "pour une crêpe, mais cela reste tout de même un repas bon marché.

D'autant plus que les saveurs sont au rendez-vous! Ma galette Oeuf / Comté / Champignons, bien que toute simple, fut ainsi littéralement dévorée tandis que celle aux Saint-Jacques et aux topinambours, plus originale fut jugée "exquise"

Galette Oeuf / Fromage / Champignons

Quant aux Rolls de galettes aux artichauts et algues Nori, roulés façon Maki, ils furent bien accueillis par mes comangeurs du jou, tout comme les Rolls garnis de chair de tourteau et d'avocat, également bien appréciés. Pour ma part, j'ai trouvé que si ces derniers étaient plutôt "ludiques" à manger, ils étaient aussi moins savoureux que les galettes de forme classique.


Evidemment, on n'oubliera pas d'arroser ce repas d'un excellent cidre artisanal de Bretagne. 

Galette Oeuf / Comté et cidre artisanal

Du côté des crêpes sucrées, c'est tout aussi réjouissant. Fines et légères en bouche, ces dernières se laissent manger sans problème malgré des estomacs déjà bien comblés. Coup de cœur pour la crêpe à la crème de marron et sa glace rhum / raisins, gourmande à souhait.

La crêpe aux bananes caramélisées, chocolat noir, caramel, glace vanille et chantilly maison, plus "costaud", reste un très bon choix pour les affamés n'ayant peur de rien (de l'explosion en l’occurrence!)

Crêpe aux bananes caramélisées, chocolat noir, caramel, glace vanille et chantilly maison

En conclusion, j'ai beaucoup aimé l'offre salée et sucrée du Breizh Café. J'y retournerai sans hésitation pour un déjeuner de travail, un diner post ciné ou encore une soirée entre amis. Et depuis le retour du soleil  dans la capitale, c'est devenu un de mes spots de choix pour un déjeuner en terrasse

A noter qu'il existe une autre adresse dans le Marais dont je vous avais d'ailleurs parlé aux débuts de ce blog.


Cuisine : 4/5
Service : 3,5/5 
Lieu / Ambiance : 4,5/5 
Rapport Qualité / Prix : 4/5 
Avec qui? Entre amis /en amoureux /en famille / repas d'affaire

La Note finale de la Goûteuse (moi!) : 16/20


Breizh Café
1 rue de l'Odéon
75006 Paris

vendredi 25 mai 2018

Entremets Extraordinaire à la Mousse de Fraises

Est-ce que vous avez déja dégusté un nuage? Non? Et bien il est encore temps d'y remédier avec cet entremet semi-glacé à la texture absolument extraordinaire. La technique de préparation est déjà en elle-même assez révolutionaire : on mélange des fruits coupés en morceaux, des blancs d'oeufs et du sucre dans le bol du robot muni du fouet, on le laisse travailler une dizaine de minutes et Pouf, on obtient une mousse incroyablement haute et aérienne! Un truc de dingue, je vous dis.

Au moment d'écrire cet article, impossible de me rappeler de la source de cette recette (que j'avais griffonée sur un calepin), et après moultes recherches, il s'avère qu'elle nous vient d'Annabel Langbeim, une célèbre cuisinière néo-zélandaise. J'y ai ajouté une bonne dose de fruits frais au moment du service pour ajouter encore plus de fraîcheur au dessert et un crumble croustillant qui apporte la touche craquante qui va bien.
Ne cherchez plus, vous avez devant vous la future star de votre été


Si vous l'essayez, n'hésitez pas à me laisser un commentaire ici ou sur ma page Facebook.  Et pour avoir un aperçu de toutes mes recettes à venir, rejoignez-moi sur Instagram!



Ingrédients

Pour un moule à manqué de 26 à 28 cm de diamètre, 8 personnes environ

250g de fraises fraîches
2 blancs d’œufs 
150 g de sucre en poudre
1 sachet de sucre vanillé 

200g de fraises fraîches pour le dessus ou coulis de framboises ou mélange de fruits rouges

Crumble croustillant :
50g de farine T55 ou T45
50g de noix de pécan torréfiées (ou amandes ou noisettes)
55g de beurre froid en petits morceaux
75g de flocons d'avoine
50g de sucre roux ou cassonnade
1 pincée de fleur de sel

OU

1 paquet de biscuits à la cuillère ou sablés de type Roudor



Préparation

Dans le bol du robot muni du fouet, verser les blancs d'oeufs, les fraises coupées en morceaux, le sucre en poudre et le sucre vanillé. Protéger avec un papier film percé au milieu puis laisser travailler le robot pendant 10 bonnes minutes. La mousse devient soyeuse, aérienne et remplit quasiment tout le saladier. 



Placer une feuille de papier sulfurisé sur le fond d'un grand moule à manqué et une feuille de rhodoide sur le pourtour pour faciliter le démoulage (facultatif). 

Vous pouvez également utiliser des moules individuels en silicone., ça fonctionne très bien! 

Préparer le Crumble :
Préchauffer le four à 180°C
Dans un saladier, mélanger la farine avec le sucre, les flocons, le sel et les noix de pécan concassées puis ajouter le beurre froid coupé en morceaux et sabler le tout avec les doigts.

Disposer le crumble sur une plaque recouverte de papier sulfurisé et enfourner pendant 12 minutes à 180°C, en mélangeant à mi cuisson.


Verser une très fine couche de crumble sur le fond du moule puis ajouter la mousse de fraises. Lisser  avec une spatule et placer au congélateur pendant au moins 4h.

Servir saupoudré généreusement du restant de crumble, de fraises fraîches coupées en 4.Comme vous le verrez, la texture n'est pas du tout celle d'une glace mais plutôt celle d'une mousse semi glacée délicieusement fondante.  
Le gâteau fond très vite donc ne tardez pas à le servir une fois sorti du congélateur! 

Note : vous pouvez aussi remplacer le crumble par une base de biscuits à la cuillère à peine imbibés (avec un sirop vanillé) ou par des sablés entier type Roudor du commerce, qui supportent très bien la congélation. Dans ce cas, au moment de servir, saupoudrer simplement d'amandes et de pistaches concassées (en plus des fruits frais) pour apporter du croustillant! 
  C'est à vous!




La Note des Goûteurs : 18/20

mercredi 23 mai 2018

Cake Tomates Séchées, Mozzarella et fêta

Il y a tellement de recettes sur ce blog qu'il est parfois difficile de s'y retrouver. C'est pourquoi je vous réédite ici une recette que je fais et refais régulièrement, toujours avec bonheur : Le cake extra-moelleux aux tomates séchées, mozzarella et fêta. Vous ne l'avez pas encore testé? Il est encore temps d'y remédier!


Je n'aime pas les cakes salés! Oui, ça arrive à des gens bien, la preuve! Je les trouve secs, bourratifs, fades et comme dirait une personne qui se reconnaitra, sans aucun intérêt gustatif. Pourtant, lors d'une soirée entre amis, je voulais préparer un buffet mais à part mes classiques (blinis , salades composées...) j'étais plutôt en panne d'idées. Alors j'ai voulu tenter une recette de cake salé qui m'inspirait plus que les autres sur Foodreporter, et qui recueillait beaucoup d'avis positifs. J'avais tous les ingrédients sous la main, un moule à cake en silicone (ne me demandez pas pourquoi je l'ai acheté celui-là!), aucun obstacle à l'horizon...
Bilan des courses : 
- Premier avantage, il est très facile et très rapide à réaliser. Il suffit de tout mélanger à la cuillère en bois, puis de mettre la préparation dans le moule et d'enfourner!
- Deuxième avantage : il peut se préparer à l'avance, un jour au maximum, il suffit dans ce cas de l'envelopper dans du papier film quand il sort du four.
Tout ça pour vous dire que lors de cette fameuse soirée, je l'ai servi sans grande conviction, encore chaud après l'avoir repassé au four quelques minutes, et d'ailleurs je ne l'ai même pas gouté! Et là, surprise, toutes les personnes présentes venaient me complimenter et me demander la recette! Encore un peu dubitative, j'ai porté un (petit) morceau à ma bouche. N'ayons pas peur des mots, j'ai adoré! Fondant, moelleux, généreux, avec ses petits bouts de fromage coulant, il était délicieux. Depuis, je le fais souvent, et je vous livre donc la recette qui vous fera aimer les cakes (mais si vous les aimez déjà, vous avez le droit de la faire aussi!).



Ingrédients

Pour un moule à cake moyen + 5 moules à mini cakes ou à muffins

240 grammes de farine blanche
1 sachet de levure chimique
160 mL d'huile (utilisez l'huile du bocal des tomates séchées et complétez si besoin avec de l'huile neutre ou huile d'olive)
160 mL de lait
3 œufs


Garniture
2 boules de Mozzarella (non facultatif!)
1 bocal de tomates séchées à l'huile bien égoutté
Quelques morceaux de fêta 
Quelques feuilles de basilic ciselé (ou basilic séché ou surgelé)


Préparation 

Egoutter soigneusement les tomates séchées avec du sopalin et les coupe en petits morceaux.
Mélanger tous les ingrédients, dans l'ordre, avec une cuillère en bois. Saler et poivrer. Rajouter du basilic ciselé.
Verser dans le ou les moules à cake (métallique si possible plutôt qu'en silicone). Ne pas les remplir à ras bord car la préparation monte beaucoup à la cuisson.
Enfourner à 180°C  pendant environ 35/40 minutes. Vérifier que l'intérieur soit bien cuit avec la pointe d'un couteau.
A la sortie du four, si vous ne le servez pas immédiatement, démoulez et enveloppez le ou les cakes encore chauds dans du papier film transparent, jusqu'au moment du service. 

Au moment de servir, réchauffer au four à 180°C pendant quelques minutes (après avoir enlevé le papier film!) afin de lui redonner du croustillant et surtout afin de profiter du fromage coulant!

Si vous l'essayez, n'hésitez pas à laisser un commentaire ici ou sur ma page Facebook.  Et pour avoir un aperçu de toutes mes recettes à venir, rejoignez-moi sur Instagram!


Déguster!

La note des goûteurs : 19/20  

vendredi 18 mai 2018

Frozen Yogurt Maison : Rapide et Facile!

Chaud devant! Si, comme moi, vous êtes un adepte du Frozen Yogurt, vous allez adorer cette super recette faite un un tour de cuillère! Si facile et si rapide que j'ai presque honte de la qualifier de recette d'ailleurs... La seule difficulté pour vous sera donc de vous creuser la cervelle pour trouver des idées de Toppings gourmands : fruits frais, granola, biscuits émiéttés, noix de pécan, sauce au chocolat... Je vous fais toute confiance pour lui faire honneur!
En écrivant l'article, je souris toute seule car je sais déja que ma soeur n°1, en lisant ces lignes (rapide = Le mot magique pour elle), va courir telle une dératée dans sa cuisine pour concocter un Frozen Yogurt à ses petits gnomes affamés... Je me trompe??
Et vous alors, combien de temps résisterez-vous?

Si vous l'essayez, n'hésitez pas à laisser un commentaire ici ou sur ma page Facebook.  Et pour avoir un aperçu de toutes mes recettes à venir, rejoignez-moi sur Instagram!



Source : Une recette tirée du fabuleux blog italien "un Déjeuner au soleil"

Ingrédients

Pour 4 personnes

600g de yaourt nature de la marque Fjord si possible (ou bien yaourt à la grecque)
90g de sucre en poudre
1 cuillère à soupe de miel de qualité



Préparation

Placer les pots de yaourt au congélateur pendant 10 minutes.

Verser les yaourts dans un saladier et mélanger vivement  avec le sucre en poudre et la cuillère de miel. Placer la préparation au frais pour une petite heure (étape facultative mais qui permet de concentrer les saveurs).

Verser le mélange dans la sorbetière ou la turbine à glace. Cela prendra environ 30 minutes, sachant que ce temps est variable selon la sorbetière utilisée).

Servir immédiatement après l'avoir recouvert des toppings de son choix (fruits frais et granola pour moi, mon péché mignon du moment!) ou verser dans une boite hermetique et placer au congélateur pour 1 à 2 heures afin de le raffermir.

Note : Attention, ce frozen yogurt ne contenant aucun additif, il est au top de sa forme à la sortie de la sorbetière ou jusqu'à 3h plus tard mais après ce délai, il a tendance à durcir rapidement. 
N'attendez pas plus pour le déguster! 

Sans sorbetière (mais un peu plus contraignant du coup!) : mettre le tout au congélateur dans un récipient bas et métallique puis mélanger régulièrement toutes les 30 minutes jusqu’à ce que la glace prenne. Si besoin (un peu trop solide), mixer le tout à la fin.



La Note des Goûteurs : 18/20

lundi 14 mai 2018

Tarte Express aux Fraises

Certaines recettes naissent totalement par hasard. C'est le cas de celle-ci, réalisée un jour de flemmingite aigue, mais néanmoins avec l'envie de me faire plaisir avec un beau dessert fruité et gourmand.
Après avoir jeté un coup d'oeil dans mes placards, puis repéré les petits-beurres, la crème au mascarpone et surtout les magnifiques fraises qui ne demandaient qu'à être dévorées, je me suis ruée en cuisine et quelques instants plus tard, la tarte express aux fraises était née!
J'ai complété le tout par une touche de citron vert et quelques feuilles de basilic frais et puis j'ai dégusté une belle part de ma tarte ensoleillée en me disant que mes accès de paresse avaient parfois du bon...

Si vous l'essayez, n'hésitez pas à laisser un commentaire ici ou sur ma page Facebook.  Et pour avoir un aperçu de toutes mes recettes à venir, rejoignez-moi sur Instagram!



Ingrédients 

Pour un moule à manqué de 22 cm de diamètre

Base :
300g de Petits-Beurres ou Spéculos
150g de margarine ou beurre doux

Crème :
33cl de crème au Mascarpone Elle et vire (ou 25 cL de crème liquide entière et 100g de mascarpone)
50g de yaourt grec épais de type Total ou Mavrommatis (facultatif)
1 sachet de sucre vanillé
2 cuillères à soupe de sucre glace
Zestes fins d'un citron vert

350g de fraises fraîches
Pistaches non salées ou amandes effilées grillées 
Quelques feuilles de menthe fraîche ou de basilic frais


Préparation

Préparer la base : 
Mixer les biscuits puis y ajouter le beurre fondu et mixer encore. Verser la préparation dans un cercle ou dans un moule à manqué dont le fond est recouvert de papier sulfurisé. 
Tasser bien avec un verre puis enfourner 10 minutes à 180°C.


Laisser refroidir puis démouler délicatement. Disposer sur l'assiette de présentation.


Préparer la Chantilly : 

Battre la crème au mascarpone (qui doit être très froide) en chantilly, au robot ou au batteur éléctrique. Quand elle est presque montée, ajouter les sucres et fouetter encore quelques secondes. Ajouter enfin les zestes fins de citron. 

Incorporer très délicatement le yaourt grec épais ( c'est facultatif. Cela permet d'alléger la chantilly mais si vous n'en avez pas, ça ira très bien aussi!) 



Dresser avec une poche à douille (ou avec une cuillère) sur la base refroidie, et recouvrir avec les fraises fraîches coupées en 2 ou en 4. Saupoudrer d'amandes effilées grillées et de quelques feuilles de menthe ou de basilic frais.


Déguster! Vous pouvez préparer la tarte à l'avance et la réfrigérer mais pas plus de 24h pour ne pas détremper le sablé.


La Note des Goûteurs : 16/20

mercredi 9 mai 2018

Découverte de la Gastronomie Grecque à Evi Evane, Paris 6

Aujourd'hui, je vous embarque découvrir le restaurant Evi Evane pour ma première rencontre avec la cuisine grecque. Attachez vos ceintures, nous décollons pour Athènes

Le lieu est petit, rustique et chaleureux. Le revers de la médaille, c'est que fatalement, les tables sont très proches les unes des autres. Plus adapté pour les tablées d'amis que pour les repas intimes, donc!


Nous débutons le repas par un Tarama d'anthologie. Disons-le franchement, ce Tarama n'a RIEN à voir avec le Tarama de supermarché que l'on connait tous. Ici, nous sommes face à un  mets d'une finesse épatante. On le tartine sur de délicieux pains Pita, tous juste sortis du four et on savoure la voluptuosité de ce doux moment...

Tarama

Pita

Pour "alléger" tout ça, nous piochons allègrement dans la belle assiette de salade fraîche aux crudités, fromage grec et boeuf séché. 


Salade de crudités, fromage grec et boeuf séché

Mais ce n'est que le début, malheureux! Gardons un tant soit peu d'appétit pour les plats principaux que voici :

- Un "Stifado" d'agneau aux oignons caramélisésfondant et généreux,

Stifado d'agneau

- Un filet de bar grillé accompagné de petits légumes et d'une purée de carottes pourpres. Un bel équilibre entre le poisson légèrement acidulé et la purée aux notes sucrées / salées.

Filet de Bar

Même si nous commençons à caler sérieusement (et regrettons d'avoir englouti la totalité des Pitas pour saucer le divin Tarama) , nous finissons tout en gourmandise avec un assortiment de desserts grecs des plus réjouissants Baklava, feuilles de Kadaïf aux fraises et chantilly, yaourt grec au miel, mousse au chocolat et sa touche d'huile d'olive... 
Étonnamment, ces "petits" desserts passent comme une lettre à la poste et concluent en beauté notre escapade ensoleillée.

Assortiment de desserts grecs 

Ajoutez à cela un accueil exceptionnel par les deux pétillantes soeurs Maria et Dina Nikolaou (l'une en salle, l'autre en cuisine) et des prix raisonnables en regard de la grande générosité des mets

Au final, vous obtenez une petite adresse convivale et bourrée de charme, à l'image de ses deux gérantes!


Un grand merci à Maria pour l'invitation!


Cuisine : 4/5
Service : 4,5/5 
Lieu / Ambiance : 3,5/5 
Rapport Qualité / Prix : 4/5 

Avec qui? Entre amis / en famille 


La Note finale de la Goûteuse (moi!) : 16/20


Evi Evane
10 rue Guisarde
75006 Paris

mercredi 2 mai 2018

Granola “Healthy” et Croustillant, sans Matières Grasses (IG Bas)!

Je voue une passion sans limite pour le petit-déjeuner. En fait, chaque soir, je me couche avec le sourire en pensant à ce que je vais pouvoir déguster le lendemain à l'aube (et là, vous vous dites : elle est quand même un peu folle la Claire au Matcha!)
Quoiqu'il en soit, ma lubie matinale du moment, c'est le Granola. Avec quelques fruits frais et un peu de yaourt ou de lait d'amandes, je l'aime d'amour... 
Sauf que le granola du commerce est très riche (vous avez déja regardé les ingrédients au dos? Vous devriez!), mais aussi très cher (doublement riche finalement!)... 

Alors un beau jour, j'ai décidé que le granola, je le ferai moi-même. Et quand j'ai découvert que la préparation ne prenait que 3 minutes chrono, j'ai amèrement regretté de ne pas m'y être attelée plus tôt...
Depuis, j'ai testé plusieurs variantes et celle que je vous présente aujourd'hui est indubitablement l'une de mes préféréescroquante à souhait, toute lègère, à peine sucrée et surtout incroyablement gourmande. De quoi commencer la journée du bon pied

Si vous l'essayez, n'hésitez pas à laisser un commentaire ici ou sur ma page Facebook.  Et pour avoir un aperçu de toutes mes recettes à venir, rejoignez-moi sur Instagram!


Ingrédients

Pour un grand bocal de Granola

150g de flocons d’avoine de gros calibre (je mélange souvent des flocons d'avoine et des flocons 5 céréales)
150g de son d’avoine (ou uniquement des flocons d'avoine sinon)
30 g de graines de lin 
30 g de graines de sésame 
30g de graines de courge
2 cuillères à soupe bombées de sirop d’agave (ou une seule si vous le voulez peu sucré) ou sirop d’érable ou miel  
1 belle cuillère à soupe bombée de miel
1 cuillère à soupe bombée de purée d’amande complète ou blanche
100g de compote de pommes sans sucres ajoutés (du commerce ou maison)
1 belle pincée de fleur de sel
1 belle pincée de cannelle et/ou 1 pincée de quatre épices (facultatif)
Environ 100g de fruits secs : noix, noisettes et amandes concassées ici




Préparation

Mélanger dans un grand saladier tous les ingrédients (sans les fruits secs), dans l'ordre avec une cuillère à soupe puis à la main pour former de grosses pépites.

Disposer sur une plaque couverte de papier sulfurisé et enfourner environ 35 à 40 minutes dans le four non préchauffé, à 150°C, en mélangeant toutes les 10 minutes et en surveillant bien la cuisson.

Au bout de 15 minutes de cuisson, ajouter les fruits secs très grossièrement concassés et mélanger puis réenfourner.
Le tout doit être bien doré.



Laisser totalement refroidir sur la plaque avant de verser dans un bocal fermé puis conserver dans un endroit sec et à l'abri de la lumière pendant 1 mois (voire plus, s'il en reste!)

Déguster avec du yaourt, du lait, de la compote... Ce que vous aimez!




La Note des Goûteurs : 17/20

Imprimer la recette

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...