mardi 17 septembre 2019

Tatin de Poivrons à la Tapenade et Chèvre Frais + Pâte à Tarte IG Bas

Vous l’avez sans doute remarqué, mon été aura été sous le signe de la tarte. Il faut dire que  ce plat représente moi le repas ensoleillé par excellence, servi très simplement avec une belle salade (et un petit verre de rosé accessoirement mais chuttt)!).

Ici, je vous présente un merveilleux mélange de deux de mes recettes favorites, j'ai nommé la Tatin de tomates confites et la tarte aux poivrons et fromage frais. Oui, c’est donc une Tatin de poivrons, chèvre frais et tapenade qui est à l’honneur aujourd’hui! 

J’en ai préparé deux versions et toutes deux ont été largement validées pour ne pas dire acclamées par mes goûteurs préférés. La première est faite sur une base de pâte feuilletée, plus présentable et plus croustillante (et aussi plus rapide, préférant acheter une très bonne pâte feuilletée dans le commerce plutôt que d’y passer des heures...) et est idéale quand on a des invités à bluffer avec trois fois rien!

La deuxième est plus légère car préparée avec une pâte à tarte à indice glycémique bas, mais n'est pas moins délicieuse pour autant. Elle est par contre plus friable et plus « sablée » en bouche. C’est ce qui fait son charme mais forcément, elle a un aspect plus rustique à la présentation.

En l’occurrence, j’ai adoré les deux versions donc je vous laisse vous faire votre propre avis, en fonction de votre temps et de vos envies!


Ingrédients 

Pour un moule de 20 à 23 cm de diamètre (3 à 4 personnes en plat principal, 6 personnes en entrée)

4 gros poivrons de différentes couleurs ou 5 moyens ou poivrons rouges uniquement
Environ 50g + 75g de chèvre frais (ou autre fromage type mozzarella bufala ou fêta ou autre)
Environ 70 à 80g de tapenade noire 
Quelques feuilles de Basilic (facultatif)

1 pâte feuilletée pur beurre*

OU une pâte légère IG Bas : voir recette en fin d'article

Note* : je vous conseille la pâte feuilletée Picard qui est pour moi l'une des meilleures dans le commerce. Mais si vous avez la chance de trouver de la pâte feuilletée François, c'est le top du top... Dans tous les cas, vérifiez toujours qu'elle soit pur beurre pour assurer un beau feuilletage.

Note 2 : vous pouvez également utiliser une pâte brisée classique faite maison (clic!), ou encore une pâte minute (clic!))



Préparation 

Couper les poivrons en deux dans le sens de la hauteur, ôter les graines et le pédoncule. Les déposer sur la plaque du four recouverte d'une feuille de papier sulfurisé, côté peau vers le haut.
Les faire griller à 210°C en mode grill (ou chaleur tournante sinon) jusqu’à ce que la peau soit noire et boursouflée.
Les sortir alors du four et les enfermer dans un sac de congélation ou un sachet fermé puis laisser refroidir. Quand les poivrons sont froids, les peler puis les couper en lamelles. 

Note : Cette étape peut se faire la veille sans problème. Dans ce cas, réfrigérer les poivrons dans le jus restant pour ne pas qu'ils se dessèchent.

Dérouler la pâte feuillletée ou préparer la pâte IG Bas (ou la pâte brisée  classique ou pâte minute.

Préchauffer le four à 180°C.

Huiler le moule au pinceau avec de l'huile d'olive. Presser délicatement puis essuyer les lamelles avec de l'essuie-tout pour enlever l'excédent d'humidité puis les déposer joliment dans le moule en alternant les couleurs et en serrant bien. Ajouter le reste de lamelles par dessus.

 

Émietter environ 50g de chèvre frais sur les poivrons.


Étaler la tapenade sur la pâte en laissant les bords libres. Placer la pâte, face tapenade vers le bas, contre les poivrons et le chèvre. Rentrer délicatement les bords en dessous des poivrons, à l'intérieur du moule.

Note : si le moule est trop grand par rapport à la quantité de poivrons, coupez simplement un cercle de pâte plus petit et rentrez bien les bords en dessous (cf photo). C'est bien meilleur ainsi : mieux vaut une tarte plus petite mais généreuse, qu'une tarte toute raplapla! 


Piquer la pâte avec une fourchette et enfourner à 180°C jusqu’à ce que la pâte soit cuite et dorée : 25 à 30 minutes pour la tarte feuilletée et 35/40 minutes pour la pâte IG bas.

A la sortie du four, passer un fin couteau autour de la tarte, poser une grande assiette sur la tarte et démouler d’un coup sec. Si quelques poivrons sont restées accrochées dans le fond du moule, le replacer sur la pâte ni vu ni connu.

Au moment de servir, disposer les 75g de chèvre restants sur la tarte et ajouter éventuellement quelques feuilles de basilic frais ciselées. Servir avec une salade verte si le cœur vous en dit!



Déguster rapidement ou réchauffer au four au moment de servir!

Recette de la pâte à tarte Ig bas :

50g de poudre d’amandes 
150g de farine d’orge mondée (achetée sur internet sur Greenweez ou Bienmanger.com par exemple ou en magasin bio)
1/2 sachet de levure chimique 
75 mL eau tiède (=75g)
60 mL d'huile d’olive (=50g) ou huile neutre type mélange 4 huiles ou huile de tournesol
Une pincée de sel 
Une pincée de thym séché

Note : pour une tarte sucrée, préférer une huile neutre, rajouter 2 cuillères à soupe bombées de sucre et enlever le thym.

Mélanger tous les ingrédients dans l’ordre rapidement et sans insister au robot multifonctions ou au robot pâtissier muni de la feuille ou simplement avec une cuillère à soupe puis à la main jusqu’à obtenir une boule grossière. Ne pas trop la travailler.

 



Étaler pas trop finement entre deux feuilles de papier sulfurisé (ou filmer la boule de pâte aplatie pour une utilisation ultérieure dans les 24h ou pour une congélation). 



Et voilà, la pâte est prête à être utilisée! Réfrigérer le temps de préparer la garniture. 

Note : Pas de panique si elle s'émiette un peu lorsqu'on l'étale et la dispose sur les poivrons, on rafistolera simplement le tout et ça ne se verra pas du tout après cuisson!


A Table! 



La Note des Goûteurs : 18/20

vendredi 13 septembre 2019

Tarte "Bouquets de Roses" aux Légumes

Voici une nouvelle tarte de fin d’été, qui épatera vos convives tant elle est jolie à regarder avec toutes ses lamelles de légumes superposées. Elle est composée d’un appareil à base de chèvre frais ou de Boursin selon les goûts, de mon éternelle pâte minute craquante et dorée et de fines lamelles de courgettes et de carottes.

Rien de bien compliqué malgré les apparences mais pas des plus rapides, je vous l'accorde!
Le plus longuet dans cette histoire : découper les légumes (étape bien sûr plus rapide avec un robot ou un spiralizer!) et surtout disposer tout ce beau monde sur la tarte!

C'est le moment de s’armer de patience et de réveiller l’artiste qui sommeille en vous!



Ingrédients

Pour un  moule de 20 à 23 cm cm de diamètre (augmentez les proportions si le moule est plus grand!)

Pâte minute*
125g de farine blanche type T45 ou T55
125g de farine de blé semi-complète ou farine d'épeautre complète ou semi complète (ou uniquement farine blanche sinon)
100 mL d'huile neutre type tournesol ou mélange 4 huiles(=80g environ)
80 mL d'eau (=80g)
1 cuillère à café de levure chimique
1 cuillère à café de sel

Garniture
3 carottes
3 courgettes fermes
20cl de crème liquide entière
75g de chèvre frais + 1 gousse d’ail pressé ou 80g de Boursin cuisine sinon
2 gros œufs
Une dizaine d'olives noires coupées en petits morceaux (facultatif)
Une dizaine de feuilles de basilic ciselé

Note : il est possible de remplacer la pâte minute par une pâte feuilletée du commerce. Dans ce ce cas optez par exemple pour une  pâte feuilletée Picard ou Toupargel en rouleau qui figurent pour moi parmi les meilleures dans le commerce. Vérifiez toujours qu'elle soit pur beurre pour assurer un beau feuilletage.



Préparation

Préparer la pâte minute :  
Préchauffer le four à 180°C.
Dans une boîte avec couvercle, mettre les ingrédients dans l'ordre noté ci-dessus en finissant par le sel. Fermer et secouer énergiquement horizontalement 5 ou 6 fois, puis secouer verticalement. C'est prêt! Rassembler en une boule grossière. 
Retrouvez la vidéo de la recette sur la page Facebook!

  

Garnir le cercle à tarte posé sur une plaque recouverte de papier sulfurisé ou le moule à tarte huilé (avec une feuille de papier sulfurisé dans le fond) et étaler directement la pâte avec les mains (il ne faut pas l'étaler au rouleau avant)
Piquer avec une fourchette et précuire à blanc pendant environ 9 minutes à 180°C. Sortir du four.

Eplucher les carottes et jeter les extrémités des courgettes et des carottes. Couper finement les légumes à l’aide d’une mandoline, d'un robot ou d'un spiralizer avec l'accessoire tagliatelles (ou d’un économe mais c'est beaucoup plus long!). Faire précuire 2 ou 3 minutes à la vapeur les lamelles de carottes et de courgettes.

Fouetter vivement les 2 œufs avec le chèvre frais ou le boursin et la crème. Ajouter le basilic ciselé, les olives en petits morceaux et si besoin l'ail pressé. Saler et poivrer

Rouler les lamelles de légumes sur elles-même de façon à former des roses et disposer harmonieusement sur la tarte. Verser l'appareil par dessus.
A l'aide d'un pinceau (ou d'une cuillère!), badigeonner les fleurs d'un filet d'huile d'olive. Saupoudrer éventuellement d'un peu de sésame.

Enfourner environ environ 35 minutes à 180 °C puis 5 minutes en mode grill si les légumes ne sont pas assez dorés.



Déguster chaud, tiède ou froid!



La Note des Goûteurs : 16/20

jeudi 12 septembre 2019

Raviolis au Pesto, Tomates confites et Cerneaux de noix : la Recette Express des soirs de semaine!

Contrairement aux apparences, je n'ai pas si souvent que ça le temps ou l'envie de passer 3 heures en cuisine, particulièrement en semaine après une longue journée de travail. C'est pourquoi l'option "pâtes" revient régulièrement à ma table, pour le plus grand plaisir du Gourmand, grand adorateur de Pasta (mais n'est-ce pas le commun de tous les hommes? Vaste question!).

Un bon traiteur italien se trouvant à quelques pas de chez moi, j'ai cette fois-ci acheté des raviolis frais au basilic, un morceau de parmesan et un petit pot de pesto et puis j'ai bricolé cette assiette de pâtes fraiches qui s'est révélée être vraiment délicieuse! En même temps, au vu des ingrédients utilisés, vous êtes d'accord que je ne prenais pas trop de risques...

Quoiqu'il en soit, si vous souhaitez tester cette "recette" qui n'en est pas vraiment une et que vous n'avez pas d'épicerie italienne dans votre périmètre, les ravioles au rayon frais en supermarché feront très bien l'affaire. De même , si vous trouvez des tomates confites déjà préparées et de qualité, votre assiette sera probablement tout aussi bonne (ou presque!) qu'avec des tomates confites faites maison comme ici.

Bref, ne vous compliquez pas la vie et surtout faites-vous plaisir! 


Ingrédients

Pour 2 personnes 

250g à 300g de raviolis basilic / pignons ou autres raviolis de votre choix ou simplement 250g de pâtes
100g de pesto maison (excellente recette ici!!!) ou du commerce de très bonne qualité (acheté chez le traiteur italien)
Une poignée de noix (ou autres fruits secs type noix de cajou ou pignons de cèdre ou de pin)
Un morceaux de parmesan à la coupe (bien meilleur que le parmesan déjà râpé)
Quelques feuilles de basilic frais

Tomates confites* maison ou du commerce 
8 tomates rondes ou allongées (ou 300g de tomates cerises)
3 ou 4 cuillères à soupe d'huile d'olive
Thym frais ou séché
3 gousses d'ail
2 cuillères à café de sucre en poudre
1 cuillère à café de sel

Note* : on peut aussi acheter des tomates confites déjà préparées pour aller encore plus vite! Dans ce cas, optez pour un produit de qualité, de préférence, acheté au marché ou chez un traiteur Italien.



Préparation

Faire torréfier les noix sur une plaque recouverte de papier sulfurisé pendant une dizaine de minutes. Concasser grossièrement et réserver.

Préparer les tomates confites :
Préchauffer le four à 180°C.
Couper les tomates en 4 ou en 8 selon la taille, enlever les pépins et sécher avec de l'essuie-tout. Les placer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

Note : Si vous utilisez des tomates cerises, coupez-les simplement en 2, pas besoin de les épépiner!

Saupoudrer du sel, du sucre, de l'ail réduit en purée ou finement émincé et arroser généreusement de thym puis d'huile d'olive. Mélanger délicatement avec les mains.
 Disposer les tomates, face bombée contre la plaque et enfourner pour 45 minutes à une heure à 180°C. Surveiller bien : si les tomates dorent trop, baisser la température du four à 160°C au bout de 25 ou 30 minutes de cuisson, voire avant selon le four.




Faire cuire les ravioles dans un grand volume d'eau salée. Verser le pesto dans une petite casserole, le faire légèrement chauffer et ajouter les pâtes égouttées ainsi que 3 cuillères à soupe d'eau de cuisson. Ajouter les tomates confites dans la casserole et mélanger délicatement..

Verser le tout dans deux assiettes creuses préalablement chauffées (ça refroidit vite!), ajouter les noix concassées et saupoudrer chaque assiette de copeaux de parmesan fraîchement râpés.
Ajouter enfin du basilic frais ciselé.

Déguster immédiatement!



La Note des Goûteurs : 17/20

lundi 9 septembre 2019

Carrés au Citron et aux Amandes

Aux débuts de mon blog, je vous proposais des carrés au citron meringués qui avaient beaucoup plu à mon assemblée de goûteurs exigeants (pour ne pas dire sacrément râleurs...!).

J’ai aujourd’hui eu envie de décliner cette recette mais aussi de la simplifier au maximum. Du coup, j'ai supprimé la meringue et le trop plein de sucre qui va avec et j'ai ajouté de la poudre d'amandes à la base sablée, particulièrement goûteuse grâce à cette petite touche en plus. Enfin, j'ai remplacé le beurre de la garniture au citron par de la crème liquide, qui a apporté à la fois douceur et rondeur, pour un résultat onctueux à souhait tout en conservant le côté acidulé qu’on aime tant.

Au final, un vrai petit plaisir extrêmement simple à réaliser et idéal en dessert, à l’heure du goûter ou bien en cadeau gourmand



Source : recette inspirée du joli blog Tartine Jeanne et de ma recette de carrés au citron meringués

Ingrédients 

Pour un un petit moule rond de 18 cm ou un cadre ou un moule rectangulaire de 20 X 15 cm ( environ 6 personnes)

Fond sablé :

75g de farine (type T55 ou T45)
75g de poudre d’amandes 
75g de beurre très mou, en "pommade" (mais surtout pas fondu) ou margarine
30g de sucre glace 

Garniture au citron :
Jus de 2 citrons juteux + 1 demi citron (pas de jus de citron en bouteille!)
Zestes fins d'un citron (idéalement faits à la microplane)
2 œufs 
90g de sucre en poudre
10cL de crème liquide entière à 30% de MG


Amandes effilées
Une poignée de poudre d'amandes supplémentaire

Note : Pour un grand moule rectangulaire  de 20 X 30cm, doublez toutes les proportions de pâte et de garniture!!



 

Préparation

Préparer la base (à la main ou au robot muni de la feuille)

Préchauffer le four à 180°C

Mettre du papier sulfurisé dans le petit moule légèrement beurré et le faire dépasser pour faciliter le démoulage (même s'il est en silicone mais de toute façon, l’idéal est d'utiliser ici un moule classique), ou bien disposer un cadre ou un cercle sur une plaque couverte de papier sulfurisé. On peut aussi utiliser un moule à fond amovible et dans ce cas, on placera
seulement un disque de papier sulfurisé dans le fond du moule .

Note : Si vous utilisez un cadre ou un cercle plutôt qu'un moule, il est plus prudent de le rendre hermétique en entourant l'extérieur de papier aluminium!).

Mélanger la farine, la poudre d’amandes et le sucre glace. Incorporer le beurre très mou et travailler rapidement la pâte avec la feuille du robot ou à la main.

Étaler et tasser bien le mélange dans le fond du moule.

Enfourner 15 minutes à 180°C jusqu’à ce que le dessus blondisse légèrement. Laisser refroidir puis saupoudrer d'un fond de poudre d'amandes.

Préparer la garniture :


Presser le jus des 2,5 citrons. Battre rapidement les œufs avec le sucre au batteur électrique pour qu'ils blanchissent un peu. Incorporer le jus de citron et les zestes de citron. Ajouter la crème liquide et mélanger avec une cuillère à soupe.
  
Diminuer la température du four à 150°C. 



Verser le mélange au citron sur le fond précuit en enfourner à nouveau 30 minutes à 150°C. 



Laisser refroidir totalement avant de démouler délicatement. Placer au frais au moins 4 heures (au moins une nuit idéalement). Couper en carrés lorsque le gâteau est bien froid.

Recouvrir d'amandes effilées torréfiées (au four ou à la poêle sans matières grasses) et saupoudrer légèrement de sucre glace à l'aide d'une petite passoire.


  
Conserver au frais. Ce gâteau se prépare la veille ou 2 jours avant sans soucis.



Déguster!

La Note des Goûteurs : 16/20

samedi 31 août 2019

Galettes de Quinoa aux Epinards et à la Fêta (IG Bas)

Vous l’avez peut-être remarqué, je poste beaucoup de recettes végétariennes en ce moment. Il faut dire qu’en hiver, j’ai bien plus souvent envie de viandes roboratives (entre 2 soirées raclettes!) alors qu’en été, ce sont plutôt les recettes à base de beaux légumes frais qui ont ma préférence...

Ici, je me suis laissée tenter par des galettes de quinoa et épinards que nous avons tout simplement adorées (et je peux vous dire que Le Gourmand était très réticent quand je lui ai annoncé le menu : «Quoi, des épinards ? Du quinoa ? Et le poulet rôti, il est où dans l'histoire?!). Ne me laissant pas déstabiliser pour autant, j'ai résisté à la tentation de lui renverser mon saladier de pâte sur la tête et j'ai bien fait, car j'ai obtenu des galettes généreuses et gourmandes, moelleuses à souhait et surtout incroyablement goûteuses! Un vrai carton

Servies avec ma purée de patates douces fétiche aux herbes et une petite sauce d’accompagnement au yaourt, nous avons littéralement léché nos assiettes de peur d’en laisser une petite miette qui traînerait quelque part...

Bon à savoir : il me restait une unique survivante le lendemain qui a fait mon bonheur, servie froide au déjeuner. Tout aussi bonne que fraîchement préparée et ça, c’est toujours bon à prendre!!



Ingrédients

Pour 7/8 galettes : 4 personnes 

130g environ de quinoa ou trio de quinoa = 260g de quinoa cuit
2 œufs battus 
75g de fêta ou fromage de brebis type Salakis (ou chèvre frais ou Boursin ou autre fromage selon les goûts!)
70g de feuilles d’épinards frais (poids sans les tiges!) 
100g chapelure + un peu plus si besoin (de blé ou d'épeautre)
2 échalotes
2 gousses d’ail
1 petit oignon
1/2 piment vert ou rouge épépiné ou équivalent (facultatif mais il relève subtilement la préparation. Ne vous inquiétez pas, le résultat n'est pas du tout pimenté!)

Sauce : 
Yaourt grec ou à la grecque ou autre yaourt au lait entier 
Un bon filet de jus de citron frais
Herbes ciselées (ciboulette par exemple)



Source : Recette très inspirée du superbe blog américain Del's Cooking Twist

Préparation

Laver et sécher soigneusement les épinards. 
Rincer le quinoa. Le verser dans une casserole et le recouvrir avec 2 fois leur volume en eau. Couvrir et laisser cuire 12 à 15 minutes (à adapter selon les instructions du paquet). Sortir du feu et laisser refroidir en laissant le couvercle sur la casserole.

Pendant ce temps, battre la fêta dans un petit bol avec une fourchette. Émincer finement l’oignon, les échalotes, les gousses d’ail, le demi piment ainsi et les feuilles d’épinards. Dans un grand saladier, mélanger le quinoa refroidi et les œufs battus (j'en mets d'abord les 3/4 puis je rajoute le reste par la suite si pâte est trop sèche) afin d'obtenir une préparation homogène. Ajouter tous les ingrédients émincés, la fêta et la chapelure. Saler et poivrer.

La préparation doit être assez humide pour pouvoir former des boules qui formeront les galettes.

Former les galettes de quinoa avec les mains.


Faire chauffer un filet d'huile d'olive dans une grande poêle anti-adhésive et faire revenir les galettes dans la poêle chaude, sur feu moyen / fort.  Les aplatir légèrement (selon l'épaisseur souhaitée) avec le dos d'une cuillère à soupe. 

Faire cuire environ 5 bonnes minutes de chaque côté, en les retournant de temps en temps jusqu’à ce que les deux faces soient bien dorées. 



Note : Les miennes étant assez épaisses, j'ai fait rapidement cuire les côtés quelques instants en les plaçant sur la tranche comme sur la photo ci-dessous. Tout dépendra de l'épaisseur de vos galettes!






Préparer la sauce au yaourt dans un petit bol en mélangeant simplement le yaourt, le jus de citron frais et la ciboulette finement ciselée. Saler et poivrer. Goûter et rectifier l'assaisonnement.

Déguster les galettes bien chaudes ou froides selon les goûts, accompagnées de la sauce au yaourt.

Note 2 : il est tout à fait possible de faire cuire les galettes à l'avance et les réchauffer à la poêle au dernier moment. 

 

La Note des Goûteurs : 18/20

dimanche 25 août 2019

Tarte Rustique aux Fruits d'Eté (Quetsches, Prunes, Abricots ou Pêches)

En ce moment, j'ai de folles envies de tartes en tous genres. Salées ou sucrées, avec des pâtes et des garnitures diverses, mais toujours avec de beaux fruits et légumes de saison... On ne m'arrête plus!

Après le fulgurant succès de la tatin de tomates confites puis de la tarte crackers aux courgettes, et plus récemment de la tarte aux abricots et au romarin (clic pour les recettes), j''ai soudain eu très envie de me mettre aux tartes rustiques.

Qu'est-ce donc que cette nouvelle élucubration loufoque, me direz-vous? Et bien c'est tout simplement la tarte la plus facile du monde merveilleux des gourmands. On ne prend pas la peine de salir  un moule ni même de préparer un appareil à tarte. Non, ici, on va droit au but et on obtient le Graal : le délice à l'état brut et en toute simplicité!

Il va sans dire que pour réussir ce type de tartes, il est primordial de choisir d'excellents fruits mûrs à point et riches en saveurs (à varier à l'infini selon les saisons) et de privilégier une vraie bonne pâte à tarte maison. Ici, j'ai choisi de préparer une pâte originale au lait fermenté et aux amandes et je ne l'ai pas regretté : elle est d'une rapidité folle pour un résultat craquant, fondant et sablé à la fois... Tout un programme!

Tout ça pour dire que ma folie des tartes ne fait que commencer...!



Ingrédients 

Pour une belle tarte de 6/8 personnes

Environ 700g de Quetsches ou prunes rouges ou abricots ou 4 grosses pêches jaunes mûres et juteuses*  (voir Note)
40g de sucre roux ou cassonade
Un voile de sucre pour le dessus de la pâte
Un sachet de sucre vanillé (ou poudre de vanille) ou cannelle selon le fruit utilisé
1 œuf battu
Amandes effilées

Garniture aux amandes : 
50g de poudre d’amandes (ou de noisettes)
1 cuillère à soupe de maïzena
2 cuillères à soupe bombées de sucre en poudre

Pâte à tarte***(trouvée sur le super blog américain Del's Cooking Twist) :
150g de farine (T55 ou T45)
115g de beurre bien froid
2 cuillères à soupe de sucre 
1 pincée de sel 
60 mL de lait fermenté ou lait ribot** ou de lait demi-écrémé + jus de citron frais (voir Note 2**)

Note : les fruits doivent être mûrs à point et avoir du goût!! C'est ce qui fera la réussite de la tarte!

Note 2** : Si vous n'avez pas de lait fermenté ou lait ribot, mélangez vivement 60 mL de lait avec une cuillère à café de jus de citron frais et laissez reposer 10 minutes à température ambiante. C'est prêt!

Note 3*** : Vous pouvez bien sûr remplacer la pâte par la pâte de votre choix! Mais dans tous les cas, je vous conseille mille fois une pâte maison. Vous trouverez différentes recettes très faciles comme celle-ci et celle-là, sur le blog. Sinon, je fais très souvent celle-ci qui est SIMPLISSIME et délicieuse (un peu l'équivalent de ma pâte minute en version sucrée!) : verser 180g de farine, 80g de beurre très mou (=pommade) coupé en morceaux, 20g de cassonade ou sucre roux, un œuf et une cuillère à soupe d'huile neutre type tournesol dans le bol du robot multifonction ou robot pâtissier muni de la feuille ou dans un saladier à la main. Mélanger rapidement jusqu’à ce qu’une boule se forme et se détache (rajouter un tout petit peu d'eau si nécessaire mais normalement, ce n'est pas la peine). Filmer la boule étalée en un disque épais et réfrigérer une petite heure avant d'étaler.




 
Préparation 

Dans un robot de type robot-coupe multifonctions (ou robot pâtissier muni de la feuille ou à la main dans un saladier!), mélanger la farine, le sel, le sucre. Incorporer le beurre froid coupé en dés et pulser une dizaine de fois, jusqu’à ce que le tout soit bien mixé (ou à la main, sabler avec les doigts). 
Verser le lait fermenté et pulser rapidement jusqu’à ce que la pâte forme une boule et soit un peu collante. Il ne faut pas trop la travailler, comme toutes les pâtes à tarte.

Retirer la pâte du robot et l’aplatir en un disque épais. Filmer et laisser reposer au réfrigérateur pendant 1 heure minimum (ou plusieurs heures ou la veille selon ce qui vous arrange! On peut également la congeler).

Préparer la garniture :  

Placer la poudre d'amandes sur une plaque couverte de papier sulfurisé. Enfourner dans un four préchauffé à 180°C pendant une petite dizaine de minutes en remuant une fois, afin de la faire torréfier légèrement et de faire ressortir toutes ses saveurs. Attention, ça va vite! Mélanger la poudre d'amandes torréfiée avec la maïzena et les 2 cuillères à soupe bombées de sucre.

Dans un saladier, mélanger les fruits coupés en lamelles avec le sucre roux et la cannelle (pour des prunes ou quetsches) ou la vanille (pour des pêches, abricots, etc).

Placer la pâte sur un plaque couverte de papier sulfurisé et l’étaler au rouleau (éventuellement entre 2 feuilles de papier sulfurisé), pas trop finement, en un disque de 24 ou 25 cm de diamètre.
Si elle est trop collante, placer la pâte ainsi étalée au congélateur 5 minutes (possible selon la température de la pièce!).

Saupoudrer le fond de tarte du mélange à la poudre d’amandes, en laissant une bordure libre d'environ 4 cm. Placer les fruits par dessus en commençant par l'extérieur et côté peau plutôt vers le bas, puis refermer les bords de la pâte sur eux-mêmes en recouvrant légèrement les fruits (voir note 4).


Placer la tarte garnie au congélateur pendant 10 minutes ou au réfrigérateur 20 minutes, cela permettra de figer la pâte qui ne s'étalera pas à la cuisson.

Note 4 : La pâte est très collante, c'est normal! C'est pour ça qu'il peut être utile de la placer au congélateur quelques instants pour la manipuler plus facilement. Ne vous inquiétez pas si elle vous parait peu esthétique lors du façonnage, elle sera parfaite après cuisson! Si vous préférez une pâte plus classique et plus facile à façonner, faites celle mentionnée en Note 3, en dessous des ingrédients.  Dans ce cas, il ne sera pas nécessaire de placer la tarte au congélateur ou au réfrigérateur.

Préchauffer le four à 200°C.
Battre l’œuf à la fourchette dans un petit bol et badigeonner les bords de la pâte avec un pinceau Saupoudrer la pâte d'un voile de sucre en poudre (2 cuillères à soupe environ).
Saupoudrer enfin la pâte d’amandes effilées et les faire bien adhérer à la pâte avec les doigts.

Enfourner la tarte pour environ 35 à 40 minutes à 200°C, mode chaleur tournante si possible, jusqu’à ce qu’elle soit toute dorée et les fruits bien confits. Surveiller!

  
Servir tiède, c'est ainsi qu'elle est la meilleure (je conseille de la réchauffer rapidement au four au moment de servir) ou froide, avec de la glace vanille, de la chantilly, du yaourt grec ou rien du tout!

Ici version pêches jaunes


Déguster!!



La Note des Goûteurs : 18/20

mardi 20 août 2019

Salade de Tomates, Pêches rôties, Ricotta et Pesto maison

Je trouve que les fruits et légumes d’été sont tellement beaux et parfumés qu’il serait dommage de les dénaturer en les intégrant dans des préparations farfelues, pas vous? Du coup, en ce moment, je nous prépare essentiellement des tartes, des crumbles et évidemment des salades à foison!

En voici une que j’ai particulièrement adorée. Elle est composée de belles tomates multicolores et de pêches rôties, le tout surmonté de ricotta et d’un exquis pesto maison. 

Je sers généralement cette salade en plat principal (mais elle fera également une superbe entrée en plus petite portion) accompagnée de généreuses tranches de pain de campagne et de sablés au parmesan.

Un RÉGAL tout simple et à la portée de tous!! 


Ingrédients

Pour 2 personnes (en plat principal)

Mélange de tomates et de tomates cerises ou cocktail (rouges, jaunes, vertes et tomates cerises ici)
200g de ricotta fraîche (ou 1 boule de 250g de Mozzarella de Bufflone sinon) 
2 pêches ou nectarines jaunes

Pesto maison :
1 beau bouquet de basilic frais bien fourni 
30g de pignons de pin
40g de Parmesan non râpé (à la coupe) ou pecorino (pas de fromage déjà râpé ou en poudre!)
2 gousses d'ail
Huile d'olive extra vierge (50 mL environ)

Tomates confites du commerce ou bien maison selon cette recette :
5 grosses tomates ou 400g de tomates cerises
2 cuillères à soupe d'huile d'olive 
2 petites gousses d'ail pressées
1 cuillère à café bombée de sucre 
1 cuillère à café rase de sel fin 
Quelques branches de Thym émiettées ou thym séché

Pour accompagner : 2 belles tranches de pain de campagne ou autre pain de votre choix. Sablés au parmesan, crackers maison etc... (clic pour les recettes) 



Préparation

Préparer le pesto
Prélever les feuilles (sans les tiges) du basilic. Laver et sécher soigneusement et totalement celles-ci avec de l'essuie-tout.
Dans le bol du mixeur, verser le parmesan en morceaux, les pignons de pin et l'ail, mixer rapidement. Ajouter le basilic puis l'huile d'olive en filet, mixer encore rapidement et par à coups pour ne pas faire chauffer le pesto.  

Note : N'essayez pas d'obtenir un pesto lisse, c'est bien meilleur comme ça!

Préparer les pêches rôties :
Couper les pèches en grosses lamelles et les faire revenir dans une poêle avec un filet d'huile d'olive. Mélanger régulièrement. Ajouter un filet d'eau si elles accrochent au fond de la poêle. 


Préparer les tomates confites (ou les acheter dans le commerce sinon!) :
Préchauffer le four à 180°C.
Couper les tomates en 2 ou en 4 selon la taille, enlever les graines et sécher soigneusement avec de l'essuie-tout. Les placer sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
Il n'est pas nécessaire de les éplucher!
Saupoudrer du sel, du sucre, de l'ail pressé ou émincé finement et arroser généreusement de thym et d'huile d'olive. Mélanger délicatement avec les mains.
Disposer les tomates, face bombée contre la plaque et enfourner pour 45 minutes à une heure à 180°C. Surveiller bien : si les tomates dorent trop, baisser la température du four à 160°C au bout de 20 ou 25 minutes de cuisson, voire avant selon le four.
Note : Si vous utilisez des tomates cerises, il ne sera pas nécessaire d'enlever la pulpe. Il faudra également rapidement baisser la température du four à 160°C.

Dressage  : 
Couper les tomates fraîches en quartiers et les tomates cerises en deux.  Dresser les assiettes en disposant d'abord les tomates, les tomates confites et les pêches rôties, puis la ricotta en petites touches et enfin le pesto en bonne quantité. Poivrer. Saler très légèrement.



Déguster cette belle salade accompagnée de bon pain de campagne!



Note : Il est possible de remplacer la ricotta par de la mozzarella Bufala ou par de la Burrata comme sur la photo ci-dessous.



A table!!!

la Note des Goûteurs : 19/20

jeudi 15 août 2019

Rillettes Express au Thon et aux Herbes

 L’été est la saison par excellence des tartinades en tout genre, vous ne trouvez pas? En même temps, elles se réalisent en quelques secondes, se dévorent encore plus rapidement et cerise sur le gâteau, leur préparation ne nécessite même pas d’allumer son four! 

Je vous l’accorde, celle-ci n’a rien de révolutionnaire : thon et fromage frais, c’est du vu et revu... Mais ainsi pimpée avec des herbes fraîches, du jus de citron et une pointe de moutarde, cette tartinade nous amène dans une toute autre dimension de régalade! 

Je la sers le plus souvent avec du bon pain et des crudités, ou bien avec des crackers maison ou des délicieux sablés au parmesanou encore avec mes blinis adorés. Rien de plus à ajouter pour en faire un succès unanime chez petits et grands sans se prendre la tête et ça, je peux vous dire que ça fait du bien! 

 
Ingrédients

Pour 4 personnes

270g de thon au naturel (1 grosse boîte) 
60g de fromage frais type Saint-Moret + 60g de fromage fouetté type Madame Loïk (on peut les remplacer par 2 petits suisses + 1 grosse cuillère de crème fraîche épaisse ou par 120g de carrés frais ou 120g de Saint-Moret)
1 filet de jus de citron frais (pas en bouteille!) 
1/2 cuillère à café de moutarde 

Ciboulette fraîche ciselée *
Aneth fraîche ou surgelée *
1 pincée de paprika
+/- une échalote ciselée finement (facultatif)

Note* : Variez les herbes en fonction de vos envies. C’est aussi très bon avec du basilic frais!


Préparation

Égoutter le thon et l’émietter à la fourchette dans un grand bol puis y ajouter tous les ingrédients dans l’ordre. Saler et poivrer. Goûter et rectifier l’assaisonnement.  

Filmer et placer au frais pour une heure (ou bien plus longtemps!)

Déguster avec des crackers maison, des sablés au parmesan, des blinis (clic pour les recettes) ou simplement avec du bon pain et des crudités!



La Note des Goûteurs : 16/20 

Imprimer la recette

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...