samedi 30 novembre 2013

Ma Mousse au chocolat

Encore une vieille recette qui est dans ma famille depuis des lustres! Je ne compte plus le nombre de fois où je l'ai faite et toujours avec autant de succès...
En même temps, la mousse au chocolat, c'est un minimum d'ingrédients pour un maximum de plaisir, alors on aurait tort de s'en priver, non?

Voilà une valeur sûre de mes classeurs, n'hésitez pas à vous lancer!

Et pour ma recette de mousse au chocolat blanc, c'est par ici (clic) que ça se passe!


Ingrédients

Pour 6/8 personnes

250 g de bon chocolat noir (à 52% de cacao généralement)
6 œufs extra frais
2 cuillères à soupe de beurre (ou margarine)
2 cuillères à soupe de sucre

 

Préparation

Séparer les blancs des jaunes, en faisant bien attention qu'il n'ait aucune trace de jaunes dans les blancs.
Faire fondre  le chocolat avec le beurre au micro-ondes ou au bain-marie. Laisser tiédir 2 minutes puis rajouter les jaunes et mélanger vivement.

Monter les blancs en neige avec une pincée de sel. Quand ils sont presque fermes, rajouter le sucre et continuer à fouetter quelques secondes, pour avoir une consistance de meringue.


Verser petit à petit et très délicatement un tiers des blancs dans le chocolat fondu. Ajouter l'autre tiers et mélanger toujours très délicatement puis enfin le reste des blancs.  

Verser le tout délicatement dans le saladier de service . 
Cela permet aussi de veiller à ce qu'il ne reste pas de chocolat durci au fond du premier saladier.

Réserver au frais pour 4 heures minimum.


Déguster la mousse saupoudrée d'amandes effilées grillées ou encore de noix ou de noisettes caramélisées...

La note des goûteurs : 17/20 

vendredi 29 novembre 2013

Fondant poires/chocolat

Je vous avais fait saliver en postant sans honte aucune une photo de ce fondant dans mon article : "ma crème anglaise au micro-ondes", mais je ne suis pas cruelle, donc me voici aujourd'hui avec la recette du ce dessert. Cette dernière est inspirée de Trish Deseine, et elle a fait le tour des blogs culinaires. J'y ai cependant ajouté quelques poires pour apporter un côté fruité à cette bombe chocolatée.
Un conseil pour le réussir : faites-le impérativement la veille, afin de le réfrigérer au moins une nuit avant de le servir : la texture sera incomparable!


Ingrédients :

Pour un moule de 20cm de diamètre :


200g de bon chocolat noir (à 52% de cacao pour moi)
200g de beurre 

200g de sucre
5 œufs moyens 
1 cuillère à soupe de farine*
2 poires bien mûres

Note : vous pouvez remplacer la farine par une cuillère de maïzena ou de fécule pour une version sans gluten.



Préparation

Préchauffer le four à 190°C.

 
Faire fondre le chocolat et le beurre au micro-ondes ou bain marie.Ajouter le sucre puis les œufs un à un en remuant bien entre chaque ajout. Ajouter la farine.


Ajouter les poires épluchées et coupées en petits morceaux.

Verser la préparation dans un moule à manqué de 20 ou 22 cm de diamètre beurré et fariné (augmentez les proportions si votre moule est plus grand!), et enfourner pour 25 à 30 minutes (30 minutes dans mon four qui n'est pas très puissant).


Le fondant doit être un peu tremblotant au milieu.


Réfrigérer une nuit au minimum , et servir accompagné de crème anglaise.




La note des goûteurs : 16/20 

jeudi 28 novembre 2013

Crème anglaise inratable au micro-ondes

Vous avez sûrement déjà connu cette situation : 
un soir comme un autre, vous recevez votre (belle) famille à diner, et l’idée vous vient de préparer une crème anglaise pour accompagner votre gâteau au chocolat préféré. 
Et là, c'est le drame : trois secondes de cuisson de trop ont suffi à réduire vos efforts à néant, et vous vous retrouvez avec une substance grumeleuse, qui finira à la poubelle, tandis que vous vous lamentez sur votre sort, désespéré et honteux. En d'autres termes, vous êtes au fond du gouffre
Et c'est là que j'interviens avec ma crème anglaise miraculeuse, express et inratable. Mais non, ne me remerciez pas. Par contre, j'accepte les fleurs et les chocolats, si jamais vous vous posiez la question...


Ingrédients 

90g de sucre
3 jaunes d’œufs
500 ml de lait demi-écrémé
1 cuillère à soupe de maïzena
1 sachet de sucre vanillé
Quelques gouttes d'extrait de vanille (de mon partenaire "La case à vanille")


 Préparation

Fouetter les jaunes avec le sucre, puis rajouter la maïzena, préalablement diluée dans un peu de lait froid. Verser alors le reste du lait. Rajouter la vanille et fouetter bien.
Couvrir le saladier (j'utilise un couvercle spécial micro-ondes) et faire chauffer 2 minutes 30 au micro-ondes puissance maximum (750 watts). 
Ouvrir, fouetter vigoureusement et remettre à chauffer par tranches de 30 secondes,  à couvert jusqu'à épaississement (1 minute 30 ou 2 minutes en tout en général) en refouettant à chaque fois.

 

Laisser la crème refroidir puis réfrigérer pendant 2 heures minimum : la crème va encore épaissir en refroidissant. 
Si jamais elle est trop épaisse une fois refroidie, rajouter un peu de lait froid, elle sera nickel!

 

Note : si votre micro-ondes ne monte pas à 750 watts, rajouter environ 2 minutes de cuisson (à adapter selon la puissance du micro-ondes).


C'est prêt! 

La note des goûteurs : 18/20  

Ici servie avec un fondant chocolat et poires

mardi 26 novembre 2013

Délicieuses Pommes de terre sautées

Parce que les recettes les plus simples sont les meilleures. Parce qu'elles accompagnent gaiement toutes sortes de viandes et de poissons. Parce que je ne connais personne qui n'aime pas ça. Parce que cette recette est juste fantastique de simplicité, et que, même si elle est un peu longuette, elle en vaut largement la peine. Les voici, les voilà, les pommes de terres sautées, La recette ultime! J'ai pioché cette recette ici et je lui suis fidèle corps et âme depuis. Essayez-la, vous comprendrez rapidement pourquoi!


Si vous l'essayez, n'hésitez pas à laisser un commentaire ici ou sur ma page Facebook.  Et pour avoir un aperçu de toutes mes recettes à venir, rejoignez-moi sur Instagram!

 
Ingrédients

Pour 2 personnes :
    
750g de pommes de terre à chair ferme
3 cuillères à soupe d'huile de tournesol 
1 échalote
1 pincée de gros sel
1 cuiller à soupe bombée de beurre froid

Préparation 

Éplucher les pommes de terre puis les découper en gros morceaux. Les passer sous l’eau pour enlever l’amidon. Mettre les morceaux  mouillés dans un torchon propre et les frotter.

 

Faire chauffer l’huile dans une grande poêle, ajouter le gros sel, puis les pommes de terre.

 

Laisser cuire à feu vif en remuant régulièrement pendant 20 minutes. Elles doivent bien colorer. 

 

Baisser le feu sur feu moyen et laisser cuire encore 10 minutes. Ajouter l’échalote émincée et continuer la cuisson 5 minutes.

 

Ajouter enfin le beurre froid pour les faire "croustiller" et finir la cuisson pendant 15 minutes en mélangeant souvent. Couvrir éventuellement la poêle pour accélérer la cuisson.

Servir!

La note des goûteurs : 18/20  

 

vendredi 22 novembre 2013

Mini Tatins Express à la Mangue

Des amis viennent à l’improviste et vous avez une réputation d'hôte d'exception à tenir (ou à construire?).

Je vais vous sauver la mise avec ces tartelettes tatin à la mangue caramélisée, prêtes en un tour de main! Pour les réaliser, vous n'aurez besoin que d'une belle mangue mûre, d'une pâte feuilletée toute prête (on a dit express!) et de quelques grammes de sucre et de beurre.

Vous avez tout? Hop hop hop, c'est parti!



Ingrédients

Pour 4 tartelettes

1 mangue mûre mais encore ferme
1 pâte feuilletée pur beurre*
100g de sucre
3 belles cuillères à soupe de beurre
Quelques gouttes d'extrait de vanille

Pour servir : glace à la noix de coco ou vanille / chantilly maison ou chantilly coco / noix de coco râpée ou amandes effilées!

Note * : je vous conseille la pâte feuilletée Picard qui est pour moi l'une des meilleures dans le commerce. Mais si vous avez la chance de trouver de la pâte feuilletée Francois, c'est le top du top...Dans tous les cas, vérifiez toujours qu'elle soit pur beurre pour assurer un beau feuilletage.

Préparation

Préchauffer le four à 200°C

Éplucher la mangue et la couper en grosses lamelles.
Dans une poêle anti adhésive, sur feu fort, faire fondre  le beurre et ajouter les morceaux de mangue.



Rajouter le sucre et quelques gouttes de vanille et remuer avec une cuillère en bois.  
La mangue va caraméliser au bout de quelques minutes.
Mélanger régulièrement jusqu'à ce que la mangue soit presque confite.  
Cette étape est assez rapide, bien plus rapide que pour des pommes.

Placer les morceaux de mangue dans des moules en silicone en disposant les plus jolis au fond, (j'utilise des moules à muffins en silicone qui conviennent parfaitement).

N'hésitez pas à bien remplir les moules : les tartelettes sont beaucoup plus gourmandes quand elles sont généreuses en fruits.

Etaler la pâte feuilletée avec un rouleau à pâtisserie si elle n'est pas pré étalée.
A l'aide d'un bol (ou autre), découper des disques de pâte un peu plus grands que la taille des moules et les disposer au-dessus les mangues.
Rentrer les bords de la pâte à l'intérieur des moules, au contact des fruits. Piquer le dessus de quelques coups de fourchette.



Enfourner pour environ 25 minutes à 200°C.


Attendre quelques minutes puis démouler rapidement, avant que le caramel ne se fige.

Servir tiède (les réchauffer au four si besoin), saupoudrées de noix de coco râpée ou d'amandes effilées grillées et accompagnées d'une chantilly maison à peine sucrée (ou chantilly coco à base de crème de coco) ou d'une boule de glace à la noix de coco ou à la vanille!



La note des goûteurs : 16/20 

jeudi 21 novembre 2013

Poulet Moelleux, sauce Coco / Curry

J'ai longtemps boudé les plats à base de blancs de poulet que je trouvais secs et sans intérêt aucun. Pourtant, ma Sœur n°1 m'a récemment confié sa recette favorite de poulet au curry et m'a assuré que je ne serais pas déçue.

Désireuse de faire plaisir au Gourmand qui vénère le poulet sous toutes ses formes, je me suis donc retrouvée à tester cette fameuse recette, dans laquelle le poulet avait la particularité d'être poché dans du lait de coco, ce qui était censé lui conférer le moelleux tant attendu, jamais obtenu.
Et le miracle se produit : nous avons adoré ce plat, au point de lécher nos assiettes (si si)!
Une chose est sûre, ce poulet au curry va revenir très souvent sur notre tablée!


Ingrédients
Pour 4 personnes :

4 escalopes de poulet (ou blancs de poulet)
60 cL de lait de coco
2 carottes
1 gros oignon
2 cuillère à soupes bombée de curry en poudre
Paprika
Curcuma
Piment en poudre de type piment d'espelette
Amandes effilées grillées ou noix de cajou
Coriandre en poudre (facultatif)
Noix de coco râpée (facultatif)

Facultatif : 1 courgette, 1 poivron rouge ou autre légume de votre choix.

Note : pour 6 personnes, utilisez 6 escalopes pour 80 cL de lait de coco, il doit y avoir assez de liquide pour que le poulet soit poché dans le lait de coco.

 

Préparation

Couper les escalopes en morceaux.
Émincer finement l'oignon et le faire revenir dans une grande poêle profonde ou une grande casserole, avec un fond d'huile de coco (ou huile d'olive), sur feu fort. Rajouter un carré de sucre au bout de quelques minutes et mélanger bien.
Rajouter la carotte taillée en julienne (fins bâtonnets) et éventuellement les autres légumes en julienne également. Faire revenir quelques instants.

 

Quand le tout est doré, verser le lait de coco, et saupoudrer avec le curry en poudre, d'une belle pincée de paprika, de coriandre et de curcuma. Ajouter un peu de piment d’Espelette. Saler et poivrer.

Rajouter alors le poulet, couvrir la casserole, et laisser mijoter, sur feu doux (voire très doux) pendant 15 / 20 minutes, en remuant de temps en temps.


Goûter et rajouter sel, poivre, curry et paprika si cela manque d'assaisonnement.

Rajouter éventuellement un peu d'eau si la sauce a trop épaissi.

Servir dans des assiettes chaudes, accompagné de riz ou de pâtes fraîches, et saupoudrer d'amandes effilées grillées et éventuellement d'un voile de noix de coco râpée.

Vous pouvez également ajouter de la coriandre fraîche ciselée sur les assiettes de servir.

Régalez-vous!

 

La note des goûteurs : 19/20 

mercredi 20 novembre 2013

Coup de coeur parisien : Crêperie Le Breizh Café


Des crêperies parisiennes, je peux vous dire que j'en ai essayé un nombre impressionnant! Et la seule qui, pour l'instant, a trouvé grâce à mes yeux est celle-ci : Breizh café, que j'ai curieusement découvert à Tokyo avant de la retrouver à Paris, dans le Marais. Étonnant, je vous l'accorde!

Pour moi, ce qui la différencie des autre crêperies de Paris, c'est la qualité indéniable des produits utilisés : une galette oeuf/fromage par exemple, vous me direz qu'on trouve à peu près le même produit dans n'importe quelle crêperie digne de ce nom, et bien détrompez-vous! Celle du Breizh café est préparée avec un petit savoyard au lait cru, qui fait toute la différence! 
Ajoutez à cela une galette de qualité, bien croustillante sur les bords, et un service souriant, et vous obtiendrez une des meilleures crêperies de Paris! 
Pour ne rien gâcher, plusieurs touches d'originalité très appréciables sont à noter : en amuse bouche, les "Rolls" de galettes de sarrasin, et la salade verte avec sa vinaigrette au wasabi sont à tester absolument.
Rolls de galettes, au Saint Nectaire et aux noix : à tester!

Galette œuf miroir et fromage savoyard : Top
Galette Fourme d'ambert, miel et noix : délicieuse
Galette chèvre frais et miel : ma préférée
Salade verte, vinaigrette au wasabi : décoiffante!
Les crêpes sucrées ne sont pas en reste, et la crêpe "Dame Tatin", aux pommes caramélisées et glace vanille,  m'a littéralement conquise!

la Dame Tatin

Crêpe rhubarbe fraises, excellente également

Vous l'aurez compris : courez-y! Et n'oubliez pas de réserver avant, c'est tout le temps complet!

Cuisine : 4,5/5
Service : 4/5 
Lieu / Ambiance : 4,5/5 
Rapport qualité / prix : 4/5 

Avec qui? En amoureux / entre amis / en famille.

La Note finale de la Goûteuse (moi!) : 17/20


Breizh Café (Paris-Cancale-Tokyo)
109, rue Vieille du Temple
75003 Paris

mardi 19 novembre 2013

Le Gratin Dauphinois

Il n'y a pas assez de recettes de classiques bien français sur ce blog! Mais rassurez-vous, j'y travaille ardemment! Et quoi de plus classique, et pourtant si rarement réussi dans les restaurants, que le gratin Dauphinois? Pour tout vous avouer, je fais partie des défenseurs hystériques du vrai, du seul, de l'unique gratin Dauphinois, c'est à dire sans fromage, oh sacrilège! Celui-ci est  parfait et ce n'est pas étonnant, lorsque l'on sait que la recette nous vient du blog C'est ma Fournée, une vraie mine d'or culinaire!


Si vous l'essayez, n'hésitez pas à laisser un commentaire ici ou sur ma page Facebook.  Et pour avoir un aperçu de toutes mes recettes à venir, rejoignez-moi sur Instagram!


Ingrédients

Pour un plat de 25x25 cm environ

600g de pommes de terre à chair fondante : Agata, Mona Lisa, Nicola ou Samba par exemple (poids épluché!) Sinon prenez des Charlottes. 
20 cl de crème liquide entière
20 cl de lait entier
2 gousses d'ail
10g de beurre
Muscade

Note : pour un plus grand plat, utiliser 900g de pommes de terre (poids épluché) pour 30 cl de lait et 30 cl de crème.

 
Préparation

Préchauffer le four à 180°C.

Éplucher les pommes de terre. Les couper au robot ou à la mandoline en rondelles très fines (ne pas les laver pour ne pas enlever l'amidon).
Disposer les tranches dans une casserole avec le lait entier, la crème, l'ail haché et le beurre. Saler généreusement, poivrer et saupoudrer d'une grosse pincée de muscade. Porter la préparation à ébullition puis laisser mijoter à feu doux pendant 10 minutes en remuant souvent délicatement.

 

Rectifier l'assaisonnement.

Beurrer le plat à gratin et verser la préparation.
Baisser la température du four à 160°C.

Enfourner pour environ 1h30 à 160°C. Surveiller la cuisson. Les pommes de terre doivent être fondantes et le dessus du gratin bien doré.

Déguster!

Note : vous pouvez sans problème préparer le gratin à l'avance et le manger le lendemain, il n'en sera que meilleur! Dans ce cas, ajouter sur le dessus quelques noisettes de beurre avant d'enfourner à four moyen pendant une quinzaine de minutes.




L'avis du Gourmand : Je suis conquis par ce beau gratin.Crémeux, fondant et croustillant à la fois, c'est un accompagnement parfait! Je recommande!


La note des goûteurs : 18/20

lundi 18 novembre 2013

Tarte aux Fruits Secs Caramélisés

Voici une tarte qui va en rendre fou plus d'un!
Tout ce qu'elle contient est addictif : des noix, des noisettes, un caramel au beurre salé... Ais-je vraiment besoin de continuer?
Un bémol cependant : ce n'est pas le dessert le plus léger du monde! Cette tarte étant effectivement assez bourrative, je vous recommande de la présenter en carrés ou en petites parts, et de l'accompagner d'une bonne glace vanille, histoire d'alléger tout ça!

Si vous l'essayez, n'hésitez pas à laisser un commentaire ici ou sur ma page Facebook.  Et pour avoir un aperçu de toutes mes recettes à venir, rejoignez-moi sur Instagram! 



Ingrédients

Pâte à tarte** :
250 g de farine blanche (T55)
Une pincée de sel
50g de sucre glace
25g de poudre d'amandes
140g de beurre* à température ambiante
1 œuf

Garniture :
120 g de noix*
110 g de noisettes*
70 g d'amandes* entières
200 g de sucre
45 g de beurre demi-sel ou beurre doux + une pincée de sel
150 g de crème liquide
Une pincée de fleur de sel

Note* : Vous pouvez également utiliser uniquement des noix ou des noix de pécan.

Note 2** : N'utilisez pas de margarine pour cette recette. Pour avoir testé les deux, le résultat est incomparable avec du vrai beurre. Et si vous n'avez pas pensé à sortir le beurre du réfrigérateur, passez-le quelques secondes au micro-ondes en mode décongélation!

 

Préparation

Pâte : vous pouvez la préparer la veille pour vous avancer (voire quelques jours avant et la congeler).


Fouetter ensemble le beurre mou (sorti du réfrigérateur 1 heure avant utilisation ou assoupli quelques secondes au micro-ondes en mode décongélation), le sucre glace et le sel.
Ajouter l’œuf et la poudre d'amandes et fouetter encore jusqu'à ce que la préparation soit bien lisse. 

Incorporer 80g de farine et mélanger rapidement puis ajouter la farine restante et pétrir pour obtenir une boule homogène. C'est très rapide, il ne faut surtout pas trop travailler la pâte pour ne pas qu'elle devienne élastique. 
Aplatir la boule de pâte en un disque, filmer et placer au réfrigérateur pour au moins 1 heure (une nuit pour moi généralement).
Étaler la pâte sur 2/3 mm entre 2 feuilles de papier sulfurisé. 
Foncer le moule à tarte avec la pâte puis replacer au frais pour 15 minutes minimum, ce qui permettra à la pâte de ne pas se rétracter à la cuisson. 
Piquer à la fourchette.

 
Faire cuire la pâte à blanc : la couvrir de papier sulfurisé recouvert de haricots secs et enfourner pour 15 minutes environ à 180°C puis enlever le papier et les haricots et enfourner pour encore 5 minutes. Elle doit être dorée.

Garniture
Faire torréfier les fruits secs sur une plaque recouverte de papier sulfurisée pendant environ 10 minutes à 180°C. Éplucher grossièrement les noisettes en les frottant dans un torchon, la peau s'enlèvera facilement.



Réaliser le caramel au beurre salé :

Dans une casserole, faire un caramel à sec en 5 fois : faire chauffer une partie des 200g de sucre afin de recouvrir le fond de la casserole (anti-adhésive et à fond épais) d'une fine couche de sucre. Quand il commence à fondre, ajouter une deuxième partie du sucre et remuer doucement au niveau des endroits déjà fondus avec une cuillère en bois, en baissant le feu sur feu moyen. Continuer ainsi avec le restant de sucre jusqu'à épuisement puis mélanger le tout pour obtenir un caramel ambré.A ce moment, baisser légèrement le feu puis rajouter le beurre a crème, chauffée quelques secondes au micro-ondes (pour éviter les projections de caramel) puis le beurre demi-sel. Remuer bien.


Quand il commence à fondre sur certains endroits, baisser le feu sur feu moyen et ajouter une deuxième partie du sucre sur les endroits fondus et remuer doucement avec la pointe d'une cuillère en bois, uniquement au niveau des endroits fondus. Procéder de la même façon avec une troisième puis le reste du sucre et mélanger enfin le tout vivement pour obtenir un caramel ambré. Baisser le feu. Ajouter le beurre coupé en dés et remuer avec la cuillère en bois. Verser enfin la crème liquide bouillante en remuant et reporter le tout à ébullition en mélangeant continuellement.

Laisser épaissir pendant 3 minutes sur feu doux , en remuant constamment. Ajouter alors les fruits secs au caramel et mélanger bien. Laisser encore quelques secondes sur feu doux.


Verser la préparation sur les fonds de tarte, saupoudrer d'un peu de fleur de sel et réfrigérer pour au moins une heure pour que le caramel se fige.


Servir à température ambiante, coupée en carrés ou en petites parts, accompagnée d'une boule de glace à la vanille peu sucrée ou de crème fouettée!

Version noix uniquement


La note des goûteurs : 16/20 

samedi 16 novembre 2013

Galettes de Pommes de terre

La recette qui suit est un classique en Alsace, et particulièrement dans ma famille : je crois bien que ma sœur n°1 pourrait en manger à tous les repas.

Même si des variantes existent (galettes de patates douces, de courgettes, etc etc), la version traditionnelle revient le plus souvent sur notre table comme accompagnement d'une viande mais aussi en plat principal avec du saumon fumé, une lichette de bon fromage blanc et une bonne salade verte pour la légèreté (hum).
La recette est toute simple, mais il faut connaitre des petites astuces afin de ne pas se retrouver avec des galettes dures comme du béton qui feraient tout de suite moins d'effet...

Si vous l'essayez, n'hésitez pas à laisser un commentaire ici ou sur ma page Facebook.  Et pour avoir un aperçu de toutes mes recettes à venir, rejoignez-moi sur Instagram!

Ingrédients

Pour 4 personnes 

1 kg de pommes de terre à chair ferme
1 demi-oignon
1 grosse échalote
1 œuf entier
Ciboulette fraîche ou surgelée
1 pincée de bouillon de poulet en poudre ou un demi-cube émietté.

Préparation

Éplucher les pommes de terre et les râper au robot. Ajouter l'œuf battu à la fourchette. Râper l'oignon et l'échalote et ajouter à la préparation. Ajouter un demi-cube de bouillon de poule émietté.
Assaisonner généreusement.


Huiler l'intérieur d'un cercle à pâtisserie. Si vous n'en avez pas, pas d'affolement, les galettes seront juste moins rondes!


Dans une poêle chaude avec un peu d'huile d'olive, placer le cercle et verser environ 2 bonnes cuillères à soupe de préparation. Je les aime un peu épaisses.

Presser bien avec le poussoir du cercle (ou avec une cuillère à soupe) puis retirer le cercle et recommencer l’opération avec les autres galettes.

Baisser le feu sur feu moyen et COUVRIR la poêle
Cette étape est importante car elle permet aux galettes de cuire uniformément et de rester bien moelleuses à l'intérieur et croustillantes à l'extérieur.

Au bout de quelques minutes, retourner les galettes, couvrir à nouveau et laisser cuire pour qu'elles soient bien dorées, en les retournant de temps en temps.

Note 1 : La cuisson peut être assez longue (une quinzaine de minutes) pour des galettes un peu épaisses comme sur les photos.

Note 2 : Il faut retourner les galettes de temps en temps afin de vérifier qu'elles ne brûlent pas et pour garantir une cuisson uniforme.

Égoutter sur du papier absorbant, et servir!

Vous pourrez les réchauffer quelques minutes à la poêle sans matières grasses, si vous les préparez en avance.

Version crème d'avocat (avocat mixé avec une cuillère à soupe de fromage frais ou de yaourt et un filet de jus de citron) et saumon fumé 



L'avis de La Femme Enceinte : Ahhh j'en ai envie maintenant, là, tout de suite! Oui à 9h30 du matin! Il n'y a pas d'heure pour les galettes de pommes de terre!! 


La note des goûteurs : 19/20 

Imprimer la recette

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...