jeudi 30 mai 2013

Idée pour l'apéritif : Roulés au saumon fumé

Une recette rapide et ludique pour impressionner vos invités avec trois fois rien : des roulés au saumon, aux allures de maki, dont la garniture variera au gré de vos fonds de frigo! J'ai ici choisi de garnir la moitié de mes bouchées de Boursin aux fines herbes, avocat et noix de cajou, et l'autre partie de Saint Moret, mangue, pignons, et jeune pousses. Mais ne vous limitez pas à ces associations peu audacieuses, c'est le moment de déployer toute votre créativité! J'ai servi ces bouchées à l'apéritif avec des tuiles au parmesan (déjà réalisées ici), dont ma grand-mère ne s'est pas encore remise (le meilleur "plat" que je n'ai jamais fait, paraît-il, je ne sais pas comment je dois le prendre!), qui s'accordaient parfaitement avec le moelleux des roulés au saumon.


Ingrédients

Pour 12 à 16 roulés

4 belles tranches de Saumon fumé de bonne qualité (évitez le premier prix, ça ne se tiendra pas!)
Garniture : ici Saint Morêt, mangue coupée en bâtonnets, pignons, mélange de jeune pousses et une pointe de crème de balsamique / et Boursin aux fines herbes, avocat coupé en fines lamelles et noix de cajou grillées
Aneth frais ou séché
Mélange de graines pour la décoration

Tuiles au parmesan
100 g de parmesan râpé 








Préparation

Étaler 2 tranches de saumon fumé côte à côte sur un papier film puis étaler par dessus l'élément collant : saint Morêt, Boursin ou autre.
Rajouter ensuite les ingrédients choisis en bande dans la partie supérieure (voir photo) puis rouler en serrant bien pour former un boudin et sceller fermement avec le papier film.





 Réfrigérer pour au moins une heure.


Enlever le plastique et coupez en 6 à 8 bouchées à l'aide d'un bon couteau pour une découpe nette. Saupoudrer d'un mélange de graines, d'aneth et de quelques gouttes de crème de balsamique.



Pour les tuiles de parmesan, dans une poêle anti-adhésive sur feu moyen/fort, déposer des cuillerées de parmesan râpé et étaler avec le dos de la cuiller. Dès qu'elles commencent à dorer (20 secondes environ), les retirer délicatement avec une spatule, et les déposer sur un rouleau à pâtisserie pour leur donner la forme de tuiles et laisser refroidir quelques instants.

C'est prêt!




 

La note des goûteurs : 16/20   

mercredi 29 mai 2013

Calzone tressée

Aujourd'hui, je vous livre une idée plutôt qu'une recette. En effet, j'ai vu il y quelques jours sur un blog une recette de calzone tressée, et j'ai beaucoup aimé sa présentation très élégante.



J'ai donc repris ma recette de pizza (clic), et après avoir déposé ma garniture, à base de légumes grillés, tomates séchées et mozzarella, je l'ai amoureusement tressée puis l'ai laissé lever une vingtaine de minutes avant de l'enfourner pour 20 minutes à 200 °C. Le résultat était très joli, et un peu moins copieux qu'une pizza traditionnelle, car moins riche en garniture et surtout en fromage.

Après 20 minutes de levée

Vous m'excuserez, je n'ai presque que des photos avant cuisson, la faute à des morfales qui se reconnaitront et qui ont sauté sur cette pauvre calzone sans même lui laisser une chance de se défendre ;-) !



     


La note des goûteurs : 16.5/20   

mardi 28 mai 2013

Samossas au brie, poires et noix

Ah les Samossas... J'adore ces petites choses craquantes à servir en apéritif ou en entrée avec une bonne salade (voir mon autre recette de Samossas au fromage ici). Aujourd'hui, une version sucrée/salée à base de fromage coulant, de poires caramélisées et d'éclats de noix, je ne vous dis que ça... J'ai pris des photos des étapes pour que vous n'ayez aucune excuse pour ne pas passer aux fourneaux! Une seule exigence pour les réussir : soyez généreux en fromage : pour des samossas bien gourmands, il faut que ça coule!!


Ingrédients

pour 12 samossas

6 feuilles de brick
1 brie ou camembert sans la croûte (ou encore du chèvre selon vos préférences)
2 petites poires
Quelques noix concassées
1 bonne cuillère à soupe de beurre
1 cuillère à soupe de sucre
1 jaune d’œuf pour la dorure



Préparation

Préchauffer le four à 200 °C.
Éplucher et couper les poires en lamelles pas trop fines.
Dans une poêle à feu fort, faire fondre une cuiller à soupe de beurre, ajouter les poires, et saupoudrer de sucre. Faire revenir quelques minutes jusqu'à qu'elles soient bien dorées.

Couper une feuille de brick en 2. La huiler avec un peu d'huile d'olive. Ajouter quelques morceaux de fromage sans la croute. Déposer des poires caramélisées par dessus et quelques éclats de noix. Procéder au pliage (voir photos)
Dorer au jaune d’œuf.

Plier le demi cercle du bas pour avoir une sorte de rectangle
Ajouter la garniture
Replier le triangle en haut à gauche, en angle droit


Continuer à rouler

Et voilà!

Enfourner 10 à 15 minutes à 200°C.

Croquer!



La note des goûteurs : 16/20   

samedi 25 mai 2013

Sorbet aux kiwis

Vous commencez à me connaître et vous savez donc forcément que J'ADORE les fruits. Mieux que ça, je leur voue une passion sans limite. Quand je ne les dévore pas sur le champ (ce qui est assez rare pour tout vous dire), j'aime les transformer en desserts gourmands, mais sans les dénaturer pour autant (sacrilège!). Et pour çà, rien de mieux que les sorbets. Fraise, citron, framboise, rhubarbe, je les aime tous! Avec une petite préférence pour celui-ci : le sorbet aux kiwis. Frais et fruité, il est délicieux après un repas riche, servi nature avec des fraises fraiches par exemple, ou encore avec une chantilly maison et quelques amandes effilées juste grillées...


Ingrédients

500g de kiwis (poids épluché)
125g de sucre en poudre
1/2 citron
1/2 verre d eau (=150 ml environ)

Préparation

Faire un sirop de sucre : dans une casserole sur feu moyen, verser l'eau et le sucre et faire bouillir pendant 2 minutes. Dans le bol du robot ou au blender, mixer les kiwis épluchés, le sirop de sucre et le jus du demi citron.

 

Verser dans la sorbetière et laisser prendre pendant 20 minutes environ.

Servir aussitôt ou verser dans une boîte en plastique et conserver au congélateur .

Note : ce sorbet ne se conserve pas longtemps car ne contient pas de conservateur chimique! Donc consommez-le dans les 2 jours si vous voulez profiter pleinement de son onctuosité.

Note 2 : Vous pouvez évidemment varier les fruits à l'infini. Pour un sorbet aux fraises par exemple, la recette est la même, mais 100g de sucre suffiront.

 


 

L'avis de la Jeunesse : très frais, c'est un de mes sorbets préférés! Avec une grosse part de moelleux au chocolat, il est encore meilleur mmmmhhh....


La note des goûteurs : 17/20

Mayonnaise maison

S'il y a bien un produit que je n'achète jamais tout prêt, mais que je prépare régulièrement à la maison, c'est assurément la mayonnaise. Le goût et la texture n'ont tout simplement rien a voir. De plus, la mayonnaise maison est si rapide et facile à préparer que vous auriez tort vous en priver! Ma recette n'est pas classique, mais c'est une recette familiale, que ma mère et ma grand-mère réalisent depuis des lustres. Une seule chose à retenir pour la réussir : utiliser un œuf à température ambiante. Le reste est un jeu d'enfant, et ce même si vous n'avez jamais tenu un fouet de votre vie!


Ingrédients

1 œuf à température ambiante (sortez-le du réfrigérateur au moins une heure avant!)
180 ml d'huile de tournesol ou autre huile végétale (mais pas d'huile d'olive, trop forte en goût)
1 bonne cuiller à café de moutarde forte
Sel, poivre

Préparation

Dans un récipient haut et étroit, comme une tasse ou un verre doseur (j'utilise toujours une tasse en plastique très pratique. Il faut que le contenant soit à peine plus large que le mixer plongeant. Regardez les photos, vous comprendrez!), verser l'huile, la moutarde, le sel et le poivre. Ajouter l'œuf entier.

Avec un mixeur plongeant, mixer d'abord le fond de la tasse quelques secondes sans bouger, puis faire des mouvements énergiques de haut en bas pour incorporer de l'air, jusqu’à obtenir la bonne texture. 

Cela ne vous prendra que 30 secondes, et vous verrez que le résultat est bluffant!


Commencer par mixer le fond sans bouger, puis énergiquement de haut en bas

 
Et voilà!

La note des goûteurs :18/20  

vendredi 24 mai 2013

Saumon et Poireaux en feuilles de Brick

Attention, aujourd'hui, je vous présente un de mes plats favoris, celui qui pourrait me faire sauter dans un train quand un membre de ma famille me dit qu'il est au menu un midi! L'association de la feuille de brick craquante, du saumon juste cuit et de la fondue de poireaux est juste divine!
Je préfère une cuisson au four plutôt qu'en friture, ce qui permet d'obtenir un plat plus léger et digeste, mais libre à vous de les cuire à la poêle si vous préférez.
Pour sublimer le tout, servez ces brick avec une mayonnaise maison (recette ici), une sauce au fromage blanc / ciboulette ou encore avec une sauce à base de crème fraîche, fumet de poisson, vin blanc et aneth.
Quoiqu'il en soit, si un jour, à tout hasard, vous m'invitez chez vous, et que vous voulez me faire plaisir, n'ayez plus d'hésitations sur le menu! Et si vous invitez d'autres personnes, ça marche aussi hein, mais passez-moi un petit coup de fil avant pour que je puisse me joindre à vous...


Si vous l'essayez, n'hésitez pas à laisser un commentaire ici ou sur ma page Facebook.  Et pour avoir un aperçu de toutes mes recettes à venir, rejoignez-moi sur Instagram!



Ingrédients

Pour 4 personnes

5 feuilles de brick
4 poireaux
4 pavés de saumon (frais ou surgelé*)
2 petites échalotes

1 œuf (jaune et blanc séparés)

Note* : Si vous utilisez du saumon surgelé, laissez-le décongeler au réfrigérateur puis épongez-le avec du papier absorbant pour retirer l'excédent d'humidité.



Préparation

Émincer les échalotes et les faire revenir dans 2 cuillères à soupe d'huile d'olive.

Laver soigneusement les poireaux, enlever une partie du vert et la première couche extérieure puis les émincer finement et les rajouter aux échalotes. Faire fondre, à couvert, sur feu moyen pendant 20 à 30 minutes en rajoutant éventuellement un fond d'eau si ça attache et en remuant de temps en temps avec une cuillère en bois.
A la fin de la cuisson, les poireaux doivent être fondants. Saler et poivrer généreusement. Bien égoutter dans une passoire. 
L'humidité risquerait de mouiller les feuilles de brick qui perdraient leur croquant donc égouttez-bien en les pressant dans la passoire.


Poser une feuille de brick devant vous, et en couper une autre en 4.

Rajouter alors un des quarts sur la feuille entière afin de doubler le fond.
Poser le pavé de saumon sur la feuille (voir photos). Étaler par dessus la fondue de poireaux. Saler et poivrer.
Refermer la feuille de brick, comme décrit ci-dessous : rabattre le coté du bas sur la garniture puis refermer les deux cotés latéraux. Rouler le tout.
Fixer avec du blanc d’œuf étalé rapidement au pinceau sur l'extrémité et/ou avec un cure dent.

Huiler l’extérieur de là brick à l'aide d'un pinceau avec de l'huile neutre.






Poser les bricks garnies sur une plaque recouverte de papier sulfurisé. Dorer au jaune d’œuf à l'aide d'un pinceau.

Enfourner pour 20 minutes à 200°C en les retournant au bout de 15 minutesA la sortie du four, enlever l'excédent d'huile avec du papier absorbant.

Attention, ne les préparez pas à l'avance , elles perdraient leur croustillant! Par contre, vous pouvez tout çà fait former les bricks à l'avance, les réserver au frais puis les enfourner au dernier moment.

Servir avec une mayonnaise maison (recette ici), une sauce au fromage blanc, ciboulette ciselée et filet de jus de citron, ou encore avec une sauce crème et vin blanc : faire chauffer quelques minutes à feu doux 20 cL de crème, avec une cuillère à soupe de fumet de poisson, un peu de vin blanc et de l'aneth ciselé.






\


 

L'avis de la Jeunesse : très très bon, les poireaux sont fondants, et le mélange poireaux/saumon est à mourir!




La note des goûteurs : 18/20

mercredi 22 mai 2013

Test de restaurant parisien : She's cake

Cheesecake aux framboises

Aujourd'hui, un test de restaurant original : le She's Cake, qui comme son nom l'indique, est spécialisé dans les cheesecakes sucrés et salés. 

Récemment élu meilleur cheesecake de Paris (par Le Figaro), j'y suis allée avec plusieurs amis amateurs de cette préparation fromagée.

A She´s Cake, le principe est inédit : pour une dizaine d'euros à midi (si les prix n'ont pas changé depuis, j'y suis allée il y a un petit moment déjà...) on vous sert une petite entrée légère, puis un cheesecake salé dont la pâte est faite à base de biscuits apéritifs Tuc et dont la garniture varie selon les envies de Sephora, la chef du restaurant (chèvre/miel/courgettes, ou emmenthal/champignons ce jour là) puis un cheesecake sucré : le dessert du jour ou un autre au choix dans la vitrine (avec supplément de 2 euros). Vu que celle-ci, bien appétissante, nous appelait à grands cris avec ses pâtisseries toutes plus gourmandes les unes que les autres, la majorité d'entre nous a choisi cette deuxième option!

Gaspacho tomates/concombre, très frais


Cheesecake chèvre/miel/courgette

Mais alors, comment sont-ils ces fameux cheesecakes?
Et bien, personnellement, j'ai bien aimé, surtout le salé chèvre/miel/courgettes, que j'ai trouvé très original, léger (enfin, léger en bouche, on se comprend...) et bon. 
Du côté des desserts, le cheesecake aux framboises m'a également convaincu. Deux de mes amis ont partagé mon avis positif, mais les deux derniers, dont ma sœur numéro 1, n'ont pas du tout adhéré au concept. Je vous invite donc à tester pour vous faire vous même votre avis !

Cheesecake emmental/champignons



Dessert du jour : macaron rose, crème de cheesecake et ses fraises

Cuisine : 3,5/5
Service : 3,5/5 
Lieu / Ambiance : 3/5 
Rapport qualité / prix : 5/5 

Avec qui? Entre amis 

La Note finale de la Goûteuse (moi!) : 15/20

She's Cake by Sephora 
20 Avenue Ledru Rollin  
Paris 75012

mardi 21 mai 2013

Le Namandier au chocolat

Pour aujourd'hui, voilà un gâteau comme je les aime! Facile, express, présentable, et délicieux, avec un goût d'amande très prononcé. Et cerise sur le gâteau aux amandes (je suis hilarante, je sais), il ne nécessite que 5 ingrédients et ne contient pas de farine, ce qui peut s'avérer utile si vous avez des intolérants au gluten dans votre entourage. La recette originale ne comporte pas de chocolat, mais je trouve que le glaçage lui apporte un vrai plus. Coupé en carrés et servi pour un goûter gourmand, ce gâteau ne pourra que vous plaire, si comme moi vous êtes un amateur de fruits secs en tous genres. Si vous aimez, vous pouvez remplacer la moitié de la poudre d'amandes par de la poudre de noix pour un côté rustique très agréable. Sans plus attendre, je vous livre la précieuse recette, tirée du blog Sucrissime (d'où vient également mes merveilleux cookies,c'est vous dire si ce blog est une référence...).

Si vous l'essayez, n'hésitez pas à laisser un commentaire ici ou sur ma page Facebook.  Et pour avoir un aperçu de toutes mes recettes à venir, rejoignez-moi sur Instagram! 


Ingrédients

Pour un moule de 20 cm de diamètre 

200g de poudre d'amandes
180g de sucre en poudre
100g de beurre fondu ou de margarine
4 gros œufs
Quelques gouttes d'extrait de vanille

Glaçage : 
150g de chocolat noir*
75g de beurre doux ou de margarine ou 35g d'huile neutre (de tournesol) 

Note*  : si vous préférez un glaçage plus fin, ne mettez que 100g de chocolat (et adaptez dans ce cas la quantité de beurre ou d'huile)


Préparation

Préchauffer le four à 200 °C

Torréfier la poudre d’amandes dans une poêle à feu doux, en remuant sans cesse (cela donne une saveur incomparable donc ne zappez pas cette étape!). Attention, elle ne doit pas brûler, juste griller légèrement pour développer tout ses arômes.

Fouetter dans un saladier les œufs et le sucre. Ajouter le beurre fondu puis la poudre d'amandes torréfiée et quelques gouttes d'extrait de vanille. 

Verser le tout dans un moule de 20 cm de diamètre recouvert de papier sulfurisé.
Enfourner pour environ 25 minutes à 200°C Il doit être bien doré et la pointe du couteau doit ressortir sèche

Note : ce temps est variable selon les fours et va de 22 à 30 minutes. Si le dessus dore trop vite, baisser la température à 180°C.

Préparer le glaçage
Au bain marie (mieux que le micro-ondes pour un glaçage bien brillant), faire fondre le chocolat avec le beurre/margarine (ou l'huile). 
A la sortie du four, démouler le gâteau (d'où l’intérêt du papier sulfurisé!), le poser sur une grille avec un grand récipient en dessous et recouvrir de glaçage en versant toujours au centre du gâteau, il coulera joliment sur les côtés et l'excédent de chocolat ira dans le récipient du dessous. Moins on utilise la spatule pour verser le glaçage, plus le résultat sera joli!

Réfrigérer pendant 2 heures le temps de figer le glaçage.

Le découper en carrés et servir à température ambiante.


La Note des Goûteurs : 17/20
 
L'avis du Gourmand : 
Très bon gâteau qui disparaît dès qu'on a le dos tourné! Ou dès que Claire a le dos tourné plutôt! J'ai beaucoup aimé son moelleux et son nappage au chocolat. Petit plus pour certains (notamment certains de mes collègues), c'est un gâteau sans gluten!

Tortilla aux chips

J'ai posté récemment une recette de tortilla traditionnelle sur le blog ici. C'est une recette que j'apprécie beaucoup et que je fais régulièrement. Mais il faut l'avouer, on n'a pas toujours le temps ni l'envie d'éplucher laborieusement un kilogramme de pommes de terre, puis de les faire cuire doucement, longuement et affectueusement (oui, sinon ça ne marche pas)! Du coup, quand j'ai vu dans Topchef que le chef Jean François Piège présentait une tortilla faite à base de chips, ça m'a interpellé! Puis j'ai revu cette astuce sur plusieurs sites et surtout sur un blog que j'aime particulièrement : c'est ma fournée, et je me suis alors décidée à tester. Ni une ni deux, je me suis emparée d'un paquet de chips oublié dans le placard, de 3 oignons sur la table qui faisaient une sale tête et hop, c'était parti!  
Verdict : coupée en petits carrés et servie avec du saumon fumé, du chèvre chaud ou encore des bâtonnets de crabe, cette tortilla ne remplacera pas la recette traditionnelle, mais fera des heureux pour un petit repas improvisé ou un apéritif entre amis.

Si vous l'essayez, n'hésitez pas à laisser un commentaire ici ou sur ma page Facebook.  Et pour avoir un aperçu de toutes mes recettes à venir, rejoignez-moi sur Instagram! 


Ingrédients

Pour un moule à cake traditionnel

6 gros œufs 
1 gousse d'ail 
3 oignons émincés 
120g de chips de bonne qualité  
1 poivron rouge (facultatif)


 

Préparation

Préchauffer le four à 170°C.
Dans une poêle, avec 4 cuillères à soupe d'huile d'olive, faire revenir les oignons émincés sur feu vif, en remuant sans arrêt avec une cuillère en bois (environ 15 minutes). Ils doivent être bien caramélisés.
Battre 6 œufs en omelette, avec une pincée de sel et l'ail haché. Poivrer et ajouter un peu de piment d’Espelette. Ajouter les oignons et mélanger. Ajouter enfin les chips bien émiettées (écrasées dans un sachet en plastique).
Huiler un moule à cake s'il n'est pas en silicone. Recouvrir le fond de papier sulfurisé pour faciliter le démoulage. 
Enfourner pour 25 à 30 minutes à 170°C.

Note : Vous pouvez ajouter un poivron rouge : coupez le poivron en deux, enlevez les pépins et faites griller les deux moitiés, côté peau vers le haut, à 200°C pendant 25 minutes au four jusqu’à ce que la peau soit noire et boursouflée. Placez ensuite le poivron dans un sachet plastique et fermez.. Au bout de quelques minutes, ouvrez le sac et ôtez la peau du poivron, qui s'enlèvera toute seule, puis les pépins. Détaillez en lamelles, et faites revenir avec les oignons. 

Démouler puis couper la tortilla en carrés et accompagner de saumon fumé fixé à l'aide d'un cure-dent, de fromage ou ce qui vous fait envie!



 

La note des goûteurs : 14/20

L'avis du Gourmand : Bravo pour cette recette magique qui transforme un paquet de chips qui traine en une très bonne tortilla en quelques minutes! Je préfère aussi la recette de tortilla traditionnelle mais le résultat est surprenant et très agréable en bouche. Attention cependant, elle ne se conserve pas bien et devient plus sèche le lendemain. A consommer rapidement donc!

Imprimer la recette

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...